Académie Jedi de Telos IV

Dark Vectivus - Posté le 05 juillet 2011

Situation Telos IV
Terrain Installation souterraine
Habitants Atris
Servantes Echani
Événements Préservation des savoirs Jedi
Duel entre Atris et l'Exilée
Catégorie Lieux
Affiliations Ancienne République
Ordre Jedi

Académie Jedi de Telos IV

Dark Vectivus - Posté le 05 juillet 2011

Académie Jedi secrète fondée il y a environ quatre millénaires dans la région polaire de la planète Telos IV. Elle était alors dirigée par la Jedi Atris.

L'Académie Jedi de Telos IV fut fondée par la Maître Jedi Atris à l'époque de la Guerre Civile des Jedi afin de préserver les savoirs Jedi pour éviter qu'ils ne tombent entre les mains des Sith. Cette Académie fut donc construite dans une zone isolée et secrète de la planète, c'est-à-dire à l'intérieur d'un plateau de la région polaire de Telos IV. Bien avant d'accueillir une Académie, l'intérieur de ce même plateau fut aménagé très tôt par les habitants de ce monde pour servir de station de pompage distribuant l'eau sur toute la planète après avoir fondu la neige du pôle, un peu à l'instar des stations présentes sur les pôles de Coruscant. Mais cette centrale a dû être abandonnée après le bombardement de Telos IV en –3959 opéré par les Sith de Dark Revan et Dark Malak.

Mon image
L'entrée de l'Académie, située au sommet du plateau polaire.



Toutefois, si Telos IV fut dévastée et sa population quasiment exterminée, le plateau en question fut réoccupé par les Jedi et réaménagé en Académie Jedi, cette dernière devant servir de point de retraite aux gardiens de la paix et de la justice en cas de victoire des Sith, l'Enclave Jedi de Dantooine n'étant même plus assez sûre. Tout ce qu'Atris espérait, c'était que les Sith ne décident pas d'attaquer deux fois la même planète. Cette Académie Jedi comprenait une chambre du Conseil, une salle de méditation privée pour Atris, des quartiers d'habitation, des salles de stockage, une salle d'entraînement, ainsi qu'un hangar capable d'accueillir un petit vaisseau cargo. Ainsi, durant toute la période de la Guerre Civile des Jedi, des holocrons Jedi furent secrètement transférés, mais pas tous, de Dantooine jusqu'à l'Académie secrète de Telos IV. Par ailleurs, quelques Jedi savaient qu'Atris collectionnait également des holocrons Sith, qui délivraient des enseignements du Côté Obscur, ce qu'ils virent d'un assez mauvais œil. Si un tel transfert de savoir de Dantooine jusqu'à Telos IV fut opéré, c'était parce que le Conseil Jedi avait prévu l'attaque de Dantooine, mais il fut si occupé avec le cas de Revan, réinitié aux voies de la Force pour qu'il découvre l'emplacement de la Forge Stellaire, qu'il ne vit l'attaque de Malak que trop tard et que tant de Jedi moururent ce jour-là.

Dans les années qui suivirent la Guerre Civile des Jedi, ces derniers n'étant plus qu'une centaine pour toute une galaxie, Atris abandonna les survivants et se cacha dans son Académie de Telos IV, blâmant ses pairs pour leur apathie et ne comprenant pas pourquoi ils n'avaient pas la volonté de rechercher et d’éradiquer la menace Sith tapie dans l'ombre. Même si les survivants de l'Ordre furent presque entièrement décimés par les Sith Dark Sion et Dark Nihilus, une poignée de Maîtres réussissant à survivre et se cachant, Atris décida de rebâtir l'Ordre sur Telos IV. Pour ce faire, la Jedi rassembla dans l'Académie Jedi des guerrières Echani, connues sous le nom de Servantes Echani, leur faisant jurer de protéger les enseignements de l'Académie, en éliminant tout Jedi qui tomberait du Côté Obscur, tout en renonçant à être initiées à la voie des Jedi. Cependant, Atris fut la seule personne en qui les Servantes avaient confiance. En fait, Atris était la seule Jedi présente dans les murs de l'académie souterraine, et personne ne fut jamais entraîné par elle, puisque personne désormais ne connaissait l'existence de cet endroit, hormis peut-être les quelques Maîtres Jedi encore en vie en –3951. Mais ces derniers n'avaient aucun moyen de savoir si Atris était encore vivante.

Mon image
La chambre du Conseil de l'Académie Jedi de Telos IV.



Ce statu quo aurait pu rester ainsi si l'Académie Jedi de Telos IV n'avait pas été découverte par l'Exilée et ses compagnons, qui voulaient seulement retrouver l'Ebon Hawk, qui leur avait été volé par une Servante Echani à bord de la Station Citadelle. Lors de cette brève rencontre avec l'Exilée, Atris lui témoigna tout son mépris pour ce qu'elle avait fait durant les Guerres Mandaloriennes, lui disant qu'elle n'était pas une Jedi. Sceptique quant aux capacités d'Atris à pouvoir prodiguer un enseignement Jedi correct, l'Exilée et les siens repartirent à bord de leur vaisseau pour retrouver les derniers Maîtres Jedi de la galaxie. Quand ces trois Maîtres survivants qu'étaient Kavar, Vrook Lamar et Zez-Kai Ell apprirent qu'Atris était vivante et se préparait à restaurer l'Ordre Jedi, ils montrèrent une fois de plus que l'Académie de Telos IV était d'une importance moindre, car ils décidèrent de tenir un conseil dans l'Enclave Jedi rebâtie de Dantooine. Par ailleurs, les prévisions d'Atris s'avérèrent erronées quand elle affirmait que les Sith n'attaqueraient pas Telos IV une deuxième fois. En effet, en raison des manipulations de Kreia – qui s'est avérée être Dark TrayaDark Nihilus attaqua la planète avec une importante flotte, car convaincu par Traya que l'Académie de Telos IV était remplie de Jedi dont il pourrait se nourrir.

De plus, Dark Traya exposa Atris à la corruption du Côté Obscur et provoqua la déchéance de la Jedi, déchéance d'autant plus facilitée qu'Atris s'immergeait parfois dans le savoir des holocrons Sith. C'est pourquoi Atris attaqua et affronta en duel l'Exilée lorsque celle-ci revint sur Telos IV pour arrêter Nihilus. Bien que l'Exilée ait gagné le duel et ait décidé d'épargner Atris, cette dernière avait perdu ses illusions de grandeur et son arrogance et fut d'accord pour quitter volontairement l'Ordre Jedi, ne tentant plus désormais d'exposer les Jedi à son influence, qu'elle découvrit néfaste grâce à l'Exilée. Par la suite, le rôle d'historienne Jedi d'Atris fut assumé par Brianna, celle qu'on surnommait la Dernière des Servantes Echani. Une fois les derniers Sith tués sur Malachor V par l'Exilée, on ne sait pas ce qui arriva à l'Académie, ni si elle fut encore occupée dans les années qui suivirent.

Source(s)

Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 5 juillet 2011 à 22:49 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 5 juillet 2011 à 22:49.

Fiche consultée 2062 fois.

Situation Telos IV
Terrain Installation souterraine
Habitants Atris
Servantes Echani
Événements Préservation des savoirs Jedi
Duel entre Atris et l'Exilée
Catégorie Lieux
Affiliations Ancienne République
Ordre Jedi

Haut