AMAP-T

Dark Vectivus - Posté le 08 février 2010

Constructeur Rothana Heavy Engineering
Taille 20 mètres
Armement 1 turbolaser lourd
12 canons blasters antipersonnel
Catégorie Véhicules
Affiliations Empire Galactique

AMAP-T

Dark Vectivus - Posté le 08 février 2010

Si l'ALAP-T ou Artillerie Lourde AutoPropulsée-Turbolaser était le blindé de prédilection de la République durant la Guerre des Clones pour abattre les cibles d'importance, son successeur qu'était le véhicule blindé AMAP-T ou Artillerie Moyenne AutoPropulsée-Turbolaser était quant à lui un engin de guerre fut introduit aux environs de la Guerre Civile Galactique. Déjà une première précision à propos de l'AMAP-T : cet engin n'a de moyen, contrairement à la version dite lourde utilisée durant le conflit avec la Confédération des Systèmes Indépendants, que sa taille car l'AMAP-T s'avère plus petit que l'ALAP-T. Mis à part cette différence de taille, c'est le cas de le dire, l'AMAP-T dispose en pratique du même arsenal que l'ALAP-T, autrement dit un turbolaser lourd capable de tirer un flux continu de rayons concentrés afin de transpercer n'importe quelle cible.

Cette différence de taille entre l'AMAP-T et son vénérable ancêtre est due aux progrès de la technologie militaire, qui a connu un essor considérable avec l'avènement de l'Empire Galactique et celui de Palpatine en tant qu'Empereur. Et cette nouvelle ère technologique pour les militaires a permis la mise au point d'alliages très résistants mais dans le même temps très légers. Grâce au développement de ce genres d'alliages à la fois solides et légers, le poids d'un engin comme l'ALAP-T a pu être révisé à la baisse, ce qui a permis la création d'une version plus légère appelée l'Artillerie Moyenne AutoPropulsée-Turbolaser, également construite par la firme Rothana Heavy Engineering. Pour ce qui est du reste, notamment la capacité de perforation de l'arme principale, elle reste pratiquement la même, même si la taille du canon principale a été également réduite : grâce également aux progrès de la miniaturisation, l'AMAP-T conserve la puissance de feu de son prédécesseur tout en gagnant quelque peu en légèreté.

Bien évidemment, sur un champ de bataille où les coups viennent de partout, il va de soi qu'un AMAP-T ne peut pas compter uniquement sur son turbolaser principal pour assurer sa protection. Cette tâche relève plutôt de la douzaine de canons blasters antipersonnel installés sur son châssis. Et pour ne pas offrir une cible trop facile, l'AMAP-T se déplace grâce à des pattes mécaniques, comme son prédécesseur, même si sa vitesse n'est pas excessive et lui impose de coopérer avec d'autres véhicules assurant sa protection rapprochée. Cependant, elle lui permet au moins de pointer ses armes dans toutes les directions, ce qui en fit un appareil adéquat pour lutter contre l'Alliance Rebelle dans les premiers temps de la Guerre Civile Galactique. Et pour plus d'efficacité, les armes d'un AMAP-T sont amovibles, ce qui lui permet d'en embarquer des plus efficaces ou des appendices autres selon la spécificité de sa mission.

Source(s)

Michael Knight, Star Wars: Empire at War: Prima Official Game Guide, Prima Games 2006
Petroglyph, Empire at War : Forces of Corruption, LucasArts 2006
Petroglyph, Empire at War, LucasArts 2006
AMAP-T sur Star Wars Databank

Mis en ligne le 8 février 2010 à 08:48 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 8 février 2010 à 08:48.

Fiche consultée 1724 fois.

Constructeur Rothana Heavy Engineering
Taille 20 mètres
Armement 1 turbolaser lourd
12 canons blasters antipersonnel
Catégorie Véhicules
Affiliations Empire Galactique

Haut