Aqua Droïde

Dark Vectivus - Posté le 19 novembre 2011

Type Droïde de guerre aquatique
Fonction Combat
Taille 2.83 mètres
Équipement 1 canon laser rétractable
Catégorie Droïdes
Affiliations Confédération des Systèmes Indépendants

Aqua Droïde

Dark Vectivus - Posté le 19 novembre 2011

Droïde de combat aquatique et terrestre utilisé par la Confédération des Systèmes Indépendants durant la Guerre des Clones.

Alors que la guerre entre la République et les Jedi d’un côté et la Confédération des Systèmes Indépendants de l’autre déchirait la galaxie depuis un certain temps, les Séparatistes eurent maintes fois l’occasion de mettre un point final à cette conflagration galactique en s’attaquant directement à la source de production des soldats clones, en l’occurrence la planète Kamino, et ainsi priver la République de son apport en fantassins. Justement, lors d’une tentative pour neutraliser cette précieuse ressource en hommes, les forces séparatistes commandées par Grievous comptèrent dans leurs rangs un modèle d’automate parfaitement adapté aux conditions de la planète des cloneurs, composée majoritairement d’eau : l’Aqua Droïde. D’un certain point de vue, il s’agissait ni plus ni moins que de l’équivalent confédéré du soldat clone SCUBA.

 

D’une hauteur avoisinant quasiment les trois mètres, ce droïde de guerre s’avérait être l’instrument de mort amphibie idéal, opérant aussi bien dans les courants océaniques que sur la terre ferme. Mais que cela fut dans l’un ou l’autre milieu, l’Aqua Droïde comptait avant tout sur son blindage pour se protéger, la structure de son exosquelette étant similaire par de nombreux aspects à celle du super droïde de combat B2, à ceci près qu’elle paraissait bien plus fluette, ceci s’expliquant par le fait que le droïde devait bénéficier d’un certain hydrodynamisme pour se mouvoir ave efficience. En témoignait d’ailleurs la morphologie de la tête du droïde, susceptible de se rétracter dans le torse et épousant parfaitement ses formes pour probablement améliorer le coefficient de pénétration dans l’eau. Et bien entendu, pour la partie offensive, le droïde aquatique comptait sur un arsenal lourd composé d’un canon laser rétractable disposé sur son avant-bras droit, outil idoine pour décimer les phalanges adverses, que cela fût sur terre ou sur mer.

 

Pour la locomotion sous-marine, la particularité des pieds de l’Aqua Droïde était de se transformer en hélices pour mener des assauts avec une vélocité relativement convenable malgré la taille et le poids de l’entité robotique. Cet équipement s’avéra indispensable sur les théâtres d’opération où ces machines de guerre furent déployées, notamment lors de leur incursion de la planète Kamino. En effet, peu de temps après la destruction de la base républicaine située sur la Lune de Rishi, et sur les ordres du Comte Dooku, le Général Grievous et Asajj Ventress dirigèrent un assaut contre le centre de clonage de Tipoca City, la capitale de Kamino. Pour ce faire, les Séparatistes eurent recours aux droïdes pour assembler, dans les profondeurs proches de la cité des cloneurs, les pièces des vaisseaux d’assaut confédérés destinés à attaquer Tipoca City, chose qu’Obi-Wan Kenobi découvrit à temps. Au cours de cette même bataille, des vaisseaux d’assaut Trident débarquèrent par centaines ces droïdes, déployés via des râteliers en position repliée, sans doute pour un gain de place à bord des engins de débarquement à l’instar de leurs homologues B1. Toutefois, leur nombre ne suffit pas à faire tourner le vent en faveur des Séparatistes.

 

Vues d'un Aqua Droïde.
Vues d'un Aqua Droïde.

 

Ultérieurement, alors que la planète Dac voyait d’anciennes querelles entre Mon Calamari et Quarren remonter à la surface, les unités aquatiques de la Confédération des Systèmes Indépendants, dirigées alors par Riff Tamson, se joignirent aux Quarren sécessionnistes en vue d’une attaque de grande envergure contre la capitale de la planète. Même en subissant de lourdes pertes lors du premier assaut, les droïdes aquatiques des Séparatistes avaient la possibilité de l’emporter sur les Républicains grâce à leur supériorité numérique, mais Tamson préféra déchaîner la furie des méduses hydroïdes pour balayer toute résistance sur son passage, les droïdes servant alors de forces d’appoint lors du second assaut et à consolider la position des Séparatistes dans la capitale Mon Calamari investie. Et les renforts Gungans envoyés sur Dac ne suffirent pas à submerger les hordes d’unités sous-marines de la Confédération des Systèmes Indépendants, qui prit le contrôle temporaire de la planète. Toutefois, le symbole que représentait le Prince Lee-Char, ainsi que la tromperie des Séparatistes envers leurs soi-disant alliés Quarren furent les facteurs de la défaite confédérée sur Dac, chaque Aqua Droïde restant se faisant laminer lors du soulèvement simultané des Mon Calamari, des Quarren, des Gungans et des Républicains prisonniers.

Source(s)

Cameron Litvack, Kyle Dunlevy, The Clone Wars S03E02 - Les ARC Troopers, 2010
Jose Molina, Duwayne Dunham, The Clone Wars S04E01 - Guerre aquatique, 2011
Jose Molina, brian Kalin O'connell, The Clone Wars S04E02 - L'Attaque Gungan, 2011
Jose Molina, Danny Keller, The Clone Wars S04E03 - Prisonniers, 2011

Mis en ligne le 19 novembre 2011 à 22:55 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 19 novembre 2011 à 22:55.

Fiche consultée 1872 fois.

Type Droïde de guerre aquatique
Fonction Combat
Taille 2.83 mètres
Équipement 1 canon laser rétractable
Catégorie Droïdes
Affiliations Confédération des Systèmes Indépendants

Haut