Artillerie Aérienne Lancet

Dark Vectivus - Posté le 17 avril 2011

Constructeur Sienar Fleet Systems
Équipage 1 pilote
1 artilleur
Armement 1 canon à rayon protonique
2 canons laser
Capacités 850 kg de fret
2 jours d'autonomie
Catégorie Véhicules
Affiliations Empire Galactique

Artillerie Aérienne Lancet

Dark Vectivus - Posté le 17 avril 2011

Airspeeder de combat utilisé par l'Empire pour oblitérer les forces terrestres ennemies avec un canon à rayon protonique.

L’Artillerie Aérienne Lancet était un aéronef utilisé à l’époque de la Guerre Civile Galactique par l’Empire et fut construit par la firme Sienar Fleet Systems. Du point de vue de sa structure, l’Artillerie Aérienne Lancet ressemblait à l’alliance inattendue entre une navette Lambda, de par sa configuration à trois ailes, et un appareil de la célèbre série des TIE, ses deux nacelles cylindriques le rapprochant d’un bombardier TIE. Se mouvant grâce à se répulseurs dans les milieux atmosphériques des planètes sur lesquelles ces appareils sont lâchés, une Artillerie Aérienne Lancet était capable d’atteindre une vitesse de 850 km/h pour fondre sur ses proies à toute vitesse.

 

En position de vol, ses trois ailes lui permettaient de se stabiliser et de s’orienter, la stabilisation de l’appareil étant assurée par une aile dorsale, les deux autres ailes étant déployées sur les parties latérales de l’engin. En ce qui concernait le corps du Lancet, les deux compartiments ressemblant à ceux d’un bombardier TIE étaient reliés entre eux par une partie centrale, sur laquelle l’arme principale était montée. Pour une manœuvre optimale, un pilote et un artilleur prenaient place à l’intérieur de l’appareil qui, en plus de son équipage, disposait d’assez de place pour embarquer 850 kilos de fret et fonctionner en totale autonomie pendant deux jours complets. Néanmoins, il ne fallait pas perdre de vue le fait qu’il ne s’agissait pas d’un airspeeder militaire ordinaire mais bel et bien d’une artillerie aérienne destinée aux assauts air-sol comme en témoignait son arme principale.

 

Celle-ci consistait en un redoutable canon à rayon protonique, qui tirait des salves d’énergie jaune orangé aux effets des plus destructeurs. Cet armement était intégré dans le fuselage de l’appareil, dans le prolongement de la section centrale et était orienté de manière à ce que la bouche du canon vise des cibles au sol. Le potentiel de destruction de cette arme était des plus impressionnants, surtout lorsqu’il s’agissait d’oblitérer des fortifications ou des positions retranchées. Toutefois, ce canon ne pouvait tirer que dans un angle de tir inférieur et s’avérait difficile à manipuler contre des cibles mobiles. Par conséquent, ce genre d’armement ne pouvait atteindre sa pleine efficacité que contre des cibles terrestres immobiles. Par ailleurs, puisque ses ailes à panneaux solaires devaient être déployées pour un bon fonctionnement, cet engin exposait des parties vitales au feu ennemi.

 

Une Artillerie Aérienne Lancet de l'Empire en pleine action.
Une Artillerie Aérienne Lancet de l'Empire en pleine action.

 

Pour assurer sa protection, une Artillerie Aérienne Lancet était néanmoins équipée de deux canons laser installés à la poupe de la partie centrale. Néanmoins, disposés de cette manière, ces canons n’offraient pas une protection intégrale de l’appareil, leurs arcs de tirs étant assez limités. Et même si leur blindage pouvait les prémunir contre des tirs d’armes légères, le Lancet, en raison de l’absence de boucliers de combat, était vulnérable à la riposte occasionnée par des armes lourdes comme des batteries d’artillerie antiaérienne ou des canons à induction de masse. Ainsi, ces airspeeders de combat avaient un rôle exclusivement offensif, leurs capacités défensives étant réduite à peau de chagrin, ce qui était une tactique risquée mais somme toute familière de la part de l’Empire, qui exposait déjà ses pilotes de chasseurs TIE en privant leurs appareils de boucliers ou d’hyperdrives.

Source(s)

Rodney Thompson, Sterling Hershey, Rebellion Era Campaign Guide, Wizards of the Coast 2009
Michael Knight, Star Wars: Empire at War: Forces of Corruption: Prima Official Game Guide, Prima Games 2006
Petroglyph, Empire at War : Forces of Corruption, LucasArts 2006

Mis en ligne le 17 avril 2011 à 18:41 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 17 avril 2011 à 18:41.

Fiche consultée 1247 fois.

Constructeur Sienar Fleet Systems
Équipage 1 pilote
1 artilleur
Armement 1 canon à rayon protonique
2 canons laser
Capacités 850 kg de fret
2 jours d'autonomie
Catégorie Véhicules
Affiliations Empire Galactique

Haut