Attaque de l'Endar Spire [-3956]

Dark Vectivus - Posté le 31 octobre 2011

Date -3956
Lieu Taris
Acteurs Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith de Revan
Conséquences Victoire Sith
Catégorie Évènements

Attaque de l'Endar Spire [-3956]

Dark Vectivus - Posté le 31 octobre 2011

Embuscade tendue par les Sith au croiseur Endar Spire en orbite de Taris et qui se solda par la destruction du navire républicain.

Faisant partie d'un des derniers affrontements qui opposa la République Galactique et les Jedi aux Sith de Dark Malak, l’attaque perpétrée contre le vaisseau Endar Spire prit place en orbite de la planète Taris. Le but de cette embuscade tendue par Malak et ses Sith avait un but très précis : mettre la main sur Bastila Shan, l’un des représentants les plus prometteurs de l’Ordre Jedi et qui avait la particularité de maîtriser la Méditation de Combat, un pouvoir issu de la Force permettant d’inverser le cours des batailles en faveur des troupes alliés, pouvoir qui avait permis à la République de remporter quelques maigres victoires. Grâce au Léviathan, vaisseau d’interdiction de la flotte Sith, l’Endar Spire put être extirpé de l’hyperespace au-dessus de Taris afin d’être abordé. Cependant, ce que Malak ignorait sans doute à ce moment-là, c’était que le croiseur Hammerhead de la République convoyait un autre passager des plus importants, même bien plus important que Bastila Shan.

 


I. Causes de la bataille

Les ramifications de cet affrontement au-dessus de Taris et qui impliqua l’Endar Spire étaient plus lointaines qu’on ne pourrait le croire de prime abord. En effet, cette bataille n'aurait jamais dû avoir lieu en théorie, car le vaisseau de Bastila Shan avait été envoyé à travers la galaxie pour accomplir une mission particulière : retrouver les anciennes cartes stellaires rakata pour lui permettre de localiser la Forge Stellaire, pivot de l'effort de guerre Sith. Et pour atteindre cet objectif, les Jedi et la République devaient compter sur l’aide précieuse que leur fournirait le subconscient de Revan. En effet, peu de temps auparavant, Bastila et un commando Jedi avaient réussi à capturer le Seigneur Noir des Sith Revan lors d'une embuscade tendue par la flotte républicaine.


Au terme de cette capture, Revan ayant été gravement blessé lors de cette embuscade, son apprenti Malak en ayant profité pour se retourner contre lui et endosser le manteau de Seigneur Noir, il fut amené devant le Conseil Jedi qui, pour garantir sa pleine coopération, lui effaça la mémoire et lui greffa une nouvelle identité, celle d'un soldat de la République. Bastila ayant tissé un lien avec Revan lorsqu'elle fit l'impossible pour le maintenir en vie jusqu'à ce qu'il fût amené devant le Conseil, elle pouvait avoir accès aux visions de l'ancien Sith, visions qui lui fourniraient les renseignements adéquats pour localiser le centre de la machine de guerre des Sith. Ainsi, Revan, sous son identité factice, fut transféré sur l'Endar Spire à la dernière minute et Bastila prit le commandement du vaisseau, une équipe réduite de Jedi l'accompagnant. Ces derniers étaient les seuls avec Bastila à connaître la véritable identité du soldat, et eurent notamment pour tâche de le surveiller durant la quête de la Forge Stellaire. Malheureusement, tout ne se passa pas comme prévu lorsque les Républicains émergèrent au-dessus de Taris.

 

L'<strong><a class=Endar Spire est embusqué au-dessus de Taris." />
L'Endar Spire est embusqué au-dessus de Taris.



II. Déroulement de la bataille

Lorsque les premiers échanges de tirs débutèrent, les Sith, commandés alors par Dark Malak et l'amiral Saul Karath, semblaient savoir que Bastila, célèbre tant du côté de la République que du côté des Sith par son don unique de Méditation de Combat, se trouvait à bord du croiseur Hammerhead. Ainsi, ce qui ne devait constituer qu'une étape de la quête de la Forge Stellaire se transforma rapidement en piège pour les Républicains. Ceci expliquait sans doute pourquoi Bastila, perturbée par l’attaque surprise des Sith contre son vaisseau, ne put se plonger en état de Méditation de Combat pour inverser le cours de la bataille, car ayant besoin de calme pour ce faire. Le but de Dark Malak était des plus limpides : soit il parvenait à mettre la main sur la Jedi afin de la rallier à sa cause et utiliser son don pour poursuivre ses propres objectifs de conquête et de domination de la galaxie, soit, si la tentative échouait, il devait s’assurer que plus personne n’en bénéficiât. Rapidement submergé par une vague de chasseurs Sith, l'Endar Spire décrocha de son orbite et entama une lente chute vers la surface de Taris.

 

 

Au cours de cette bataille, le Léviathan, croiseur Interdictor amiral de la flotte de Malak, lâcha une vague de vaisseaux d'abordage afin de capturer Bastila Shan. Le Seigneur Sith Dark Bandon, apprenti de Malak, mena les opérations d'abordage sur l'Endar Spire, l'équipage républicain et les Jedi tentant de tenir tant bien que mal contre les vagues de Jedi Noirs et de soldats Sith. Arrivant sur la passerelle principale du croiseur en perdition, les Sith ne purent trouver Bastila, qui profita de la confusion et des efforts de son équipage pour se sauver dans une capsule de sauvetage. Dans le même temps, Revan venait de se réveiller de son long coma et rencontra l'enseigne Trask Ulgo, qui l'informa de la situation critique de la bataille.

 

Sith et Jedi s'affrontent dans les coursives du vaisseau républicain.
Sith et Jedi s'affrontent dans les coursives du vaisseau républicain.

 

Tentant d'aider Bastila en occupant les troupes Sith, et en espérant pouvoir rejoindre une capsule de sauvetage grâce aux conseils de Carth Onasi, soldat de légende dans les rangs républicains, Trask et Revan se frayèrent sans réelle difficulté un chemin jusque sur la passerelle de l'Endar Spire. Malheureusement, Dark Bandon, qui avait éliminé les autres Jedi du bord, leur barra la route, et Trask Ulgo s'interposa pour permettre à Revan de rejoindre Carth aux capsules. Lorsque Revan retrouva Onasi, après s’être débarrassé d’une escouade de Sith se trouvant dans la salle mitoyenne à la pièce contenant les dernières nacelles de survie, il apprit que Bastila avait quitté le vaisseau et que les Sith alors n'avaient plus aucune raison de le laisser en un seul morceau. Il s'en fallut de quelques secondes pour que la capsule des deux hommes échappât à la destruction de leur bâtiment, capsule qui atterrit en catastrophe dans la Ville Haute de Taris.


III. Conséquences de la bataille

Comptant à peine quelques chasseurs Sith perdus, ainsi qu'un nombre modéré de soldats Sith et de Jedi Noirs, les Sith sortirent bel et bien vainqueurs de cette bataille éclair. Mais la victoire ne fut pas entière du point de vue de Dark Malak, qui avait manqué une occasion de capturer Bastila pour la convertir au Côté Obscur, ce qui fit qu'il dut instaurer un blocus autour de la planète pour empêcher la Jedi de s'échapper. D’autres capsules, avec des soldats blessés à leur bord, furent éjectées avant l’explosion du croiseur Hammerhead et survécurent à la rentrée dans l’atmosphère de Taris. D’ailleurs, ces combattants blessés purent compter sur l’aide secrète de quelques citoyens de Taris, qui amenèrent les rescapés en toute discrétion au centre médical de la Ville Haute tenu par Zelka Forn. Et si Revan et Carth purent atterrir au niveau de la Ville Haute, Bastila eut moins de chance car sa capsule s’abîma dans la Ville Basse, à la suite de quoi elle fut capturée par le gang des Vulkars Noirs. Heureusement, les investigations d’Onasi, de Revan et de nouveaux compagnons qu’ils se firent en cours de route permirent de localiser la Jedi et de la libérer des griffes des malandrins.

 

La capsule de Carth Onasi et de <strong><a class=Revan s'échappe de justesse." />
La capsule de Carth Onasi et de Revan s'échappe de justesse.

 

La jeune femme Jedi demeura introuvable malgré les recherches poussées des Sith, et le Seigneur Noir irascible décida de bombarder purement et simplement la planète pour s'assurer qu'elle n'entraverait plus désormais ses actions pour conquérir la galaxie. Heureusement, Bastila, Revan, Carth et leurs nouveaux compagnons réussirent à mettre les voiles, juste à temps pour éviter d'être pulvérisés. Quant à savoir si Malak était au courant de la présence de Revan à bord de l'Endar Spire, cela reste improbable dans la mesure où le Sith n'aurait pas hésité une seconde à faire feu dès le départ sur l’Endar Spire s'il avait appris que son ancien maître se trouvait à bord, et ce malgré le fait qu'il désirait Bastila vivante. Ce ne fut que par la suite qu'il apprit l'importance et l'identité du soldat qui accompagnait la Jedi.

Source(s)

John Jackson Miller, Rodney Thompson, Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003

Mis en ligne le 31 octobre 2011 à 18:30 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 31 octobre 2011 à 18:30.

Fiche consultée 1111 fois.

Date -3956
Lieu Taris
Acteurs Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith de Revan
Conséquences Victoire Sith
Catégorie Évènements

Haut