Avenger

Dark Vectivus - Posté le 05 août 2013

Constructeur Kuat Drive Yards
Modèle Destroyer stellaire Impérial II
Rôles Destroyer
Vaisseau de commandement
Vaisseau de communication
Taille 1600 mètres
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Empire Galactique

Avenger

Dark Vectivus - Posté le 05 août 2013

Destroyer de l'Empire qui participa notamment aux batailles de Hoth, d'Endor et de Balmorra.

Faisant partie des nombreux bâtiments impériaux en activité à l'époque de la Guerre Civile Galactique, le destroyer stellaire Impérial II connu sous le nom d'Avenger s'est rendu tristement célèbre pour ses faits d'armes qui coûtèrent la vie à nombre d'être vivants dans la galaxie, et ce au seul nom de l'Ordre Nouveau de l'Empereur Palpatine. À dire vrai, l'Avenger était devenu la représentation parfaite de la poigne de fer impériale, qui ne souffrait d'aucune contestation, et le destroyer stellaire Impérial II le démontra à plusieurs reprises.

L'une des premières missions de ce mastodonte de duracier consistait à saboter les relations entre la planète Ryloth et l'Alliance Rebelle, notamment en lançant une attaque contre une corvette corellienne CR90 baptisée Karinne qui transportait justement une délégation Twi'lek censée rencontrer la Rébellion. Cependant, cette mission ne fut pas une réussite parce que, par l'intervention de chasseurs rebelles au cours de l'attaque, la corvette Karinne put être sauvée. Mais ce petit échec n'était qu'une goutte d'eau en comparaison des autres missions accomplies avec brio par le navire impérial.

Ainsi, plus tard, une base d'espionnage rebelle fut repérée sur le monde de Dankayo et l'Avenger, aux côtés du Devastator et du Relentless, participa à la subjugation de cette planète. Enfin, par subjugation il faudrait plutôt entendre le mot vitrification, car les trois navires de l'Empire Galactique opérèrent sur Dankayo un Base Delta Zéro, ce qui fit que la surface de la planète n'était plus après le passage de l'Avenger qu'un vaste champ stérile. En l’an 0, c’est-à-dire à l’époque de la Bataille de Yavin, ce destroyer était placé sous le commandement du Moff Kalast, qui finit par trahir l’Empire et à utiliser secrètement son navire pour soutenir la Rébellion. Cependant, notamment après avoir transmis des informations vitales à l’Alliance Rebelle concernant la première Étoile de la Mort, Dark Vador découvrit la trahison de Kalast et se mit à le poursuivre de systèmes en systèmes, mais le Moff et son destroyer continuaient à échapper au Seigneur Sith. Mais au final, Vador eut ce qu’il voulait grâce à un interdicteur Immobilizer 418 qui lui permit de mettre la main sur l’Avenger, qui fut sévèrement endommagé durant la capture de Kalast. Avec l’arrestation de ce dernier, le destroyer retourna au service de l’Empire.

 

L'Avenger, au service de l'Empire.
L'Avenger, au service de l'Empire.

 

Mais si on considérait déjà ce mastodonte comme capable des pires atrocités avant son passage momentané au service des Rebelles, ceci n'était encore rien face à ce que le destroyer pouvait accomplir, car l'Avenger à lui seul, dans ses missions de pacification de planètes susceptibles d'abriter ou d'aider la Rébellion, fut responsable de la soumission par la force de ses armes lourdes de pas loin de 436 mondes situés dans la Bordure Extérieure, ce qui est une tragédie en soi quand on pense à la puissance d'un destroyer stellaire Impérial II, et ce alors qu’il était passé sous le commandement de son nouvel officier, qui avait pris le navire en main à la suite de Kalast : Lorth Needa.

À cette époque d'actes de répression intenses perpétrés par le destroyer, l'une des quelques rares actions menées par la Rébellion pour stopper ce monstre stellaire fut de détruire un dépôt d'armes contenant des mines orbitales destinées à l'Avenger. Ceci ne neutralisa pas le navire impérial, mais l'empêcha au moins de créer des dégâts trop grands avec ces mines orbitales. Puis plus tard, l'Avenger fut affecté, sans doute à cause de ses états de service, au tristement célèbre Escadron de la Mort de Dark Vador, et participa à la Bataille de Hoth afin de mater une base rebelle se trouvant sur le monde glaciaire. Le vaisseau prit même en chasse le Faucon Millenium alors que celui-ci s'était momentanément réfugié dans la ceinture d'astéroïdes de Hoth. Mais Han Solo, en confondant l'ombre radar de son vaisseau avec celle de l'Avenger, réussit à échapper aux Impériaux. Par conséquent, Lorth Needa dut assumer ses responsabilités et présenter ses excuses au seigneur Vador pour avoir laissé s'échapper les Rebelles. Excuses que Vador « accepta » avec la mort de Needa.

 

L'Avenger poursuit le <strong><a class=Faucon Millenium." />
L'Avenger poursuit le Faucon Millenium.

 

Un peu plus tard, l'Avenger participa avec l'Executor à la tentative de récupération des plans de la seconde Étoile de la Mort des mains de l'Alliance Rebelle au niveau de Kothlis, tentative qui échoua. Puis, en l'an 4, le navire impérial fut réaffecté à la flotte d'Endor, endroit où la nouvelle station de combat de l'Empereur Palpatine était construite, et participa à la Bataille d'Endor en tant que vaisseau dédié aux communications. Suite à la défaite impériale, on ne sait pas exactement ce qui arriva à l'Avenger, mais on sait que des années plus tard, durant l'Opération Main de l'Ombre, l'Exécuteur Impérial Sedriss s'en servit comme vaisseau de commandement pour attaquer la planète Balmorra.

Source(s)

Episode V : L'Empire Contre-Attaque, Lucasfilm 1980
Episode VI : Le Retour du Jedi, Lucasfilm 1983
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 1 (Nouvelle édition), Delcourt 2005
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 2 (Nouvelle édition), Delcourt 2005
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 1, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 2, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 3, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 1, Delcourt
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 1 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 2 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 3 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 2, Delcourt
Mike Baron, fred Blanchard, Heir to the Empire TPB, Dark Horse 1996
Mike Baron, fred Blanchard, Heir to the Empire (Hardcover), Dark Horse 1997
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn - Intégrale, Delcourt 2012
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Rodney Thompson, Owen K.C. Stephens, Starships of the Galaxy (Saga Edition), Wizards of the Coast & LucasBooks 2007
Pablo Hidalgo, Michael Stern, Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back (Second Edition), West End Games 1996
Greg Gorden, Imperial Sourcebook (First Edition), West End Games 1989
Greg Gorden, Imperial Sourcebook (Second Edition), West End Games 1994
Michael Stern, Galaxy Guide 3: The Empire Strikes Back (First Edition), West End Games 1989
Michael Stern, Galaxy Guide 5: Return of the Jedi (First Edition), West End Games 1990
George Strayton, Michael Stern, Galaxy Guide 5: Return of the Jedi (Second Edition), West End Games 1995
David West Reynolds, Star Wars: The Visual Dictionary, DK Publishing 1998
Petroglyph, Empire at War, LucasArts 2006
LucasArts, X-Wing, LucasArts 1994
Totally Games, X-Wing Alliance, LucasArts 1999

Mis en ligne le 5 août 2013 à 16:07 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 5 août 2013 à 16:07.

Fiche consultée 2412 fois.

Constructeur Kuat Drive Yards
Modèle Destroyer stellaire Impérial II
Rôles Destroyer
Vaisseau de commandement
Vaisseau de communication
Taille 1600 mètres
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Empire Galactique

Haut