Barel Ovair

Dark Vectivus - Posté le 22 août 2011

Espèce Humain
Genre Masculin
Fonctions Maître Jedi
Infiltrateur Sith
Arme Sabre laser à double lame
Apprenti Eison Gynt
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith

Barel Ovair

Dark Vectivus - Posté le 22 août 2011

Infiltrateur Sith immiscé au sein de l'Ordre Jedi, il vécut environ un siècle avant la Grande Guerre Galactique et eut pour Padawan Eison Gynt.

Lorsque le Maître Jedi Gnost-Dural eut pour tâche de réexaminer l’histoire de l’Ordre Jedi à la lumière de nouvelles informations et de remonter aux origines de la Grande Guerre Galactique, le Jedi Kel Dor alla de stupeurs en révélations au fur et à mesure qu’il remontait le cours de l’histoire de la galaxie. Ce qu’il découvrit était que, durant les trois siècles qui séparèrent la fin de la Guerre Civile des Jedi du début de la Grande Guerre, l’Empire Sith s’attelait aux préparatifs de la future guerre galactique, non seulement en préparant ses troupes et sa flotte, mais aussi en préparant le terrain au cœur même de la République. Ce fut de cette manière que Gnost-Dural découvrit notamment la présence d’agents de l’Empire Sith ressuscité infiltrés dans les sphères politiques et au sein de l’Ordre Jedi lui-même. L’un de ces agents les plus notables ne fut autre que le prétendu Maître Jedi Barel Ovair.

 

« Prétendu » était le mot juste, car en réalité Barel Ovair faisait partie d’une famille d’Infiltrateurs Sith qui, on ne sait comment, parvinrent à s’immiscer dans les rangs des Jedi sans que ces derniers ne se doutent de la véritable nature des Ovair. Troisième représentant de cette dynastie d’agents au service de l’Empereur Sith, Barel Ovair était considéré par ses pairs Jedi comme un mentor respectable et respecté, ainsi qu’un Érudit Jedi de renom. Mais à l’instar de son père et de son grand-père avant lui, Barel Ovair avait reçu pour mission de sécuriser l’arrivée de l’armée de l’Empire Sith lorsque son véritable maître, l’Empereur Sith, ferait son retour dans l’espace connu un siècle plus tard afin de faire subir à la République et aux Jedi la plus effroyable des vengeances. On sait désormais grâce à Gnost-Dural que le père et le grand-père d’Ovair s’étaient rendus sur des lieux de sépulture Sith, tout comme le fit Ovair ultérieurement, afin de neutraliser les esprits des anciens Seigneurs Sith pour s’assurer que leur Empereur n’eût à affronter d’autres adversaires que les Jedi et la République lors de son retour dans l’espace connu. Barel Ovair suivit les traces de son ascendance, mais ne manqua pas d’entraîner une victime des plus regrettables dans la mort pour accomplir ses sinistres desseins : le Padawan Eison Gynt.

 

Barel Ovair, le soi-disant Maître Jedi, était en réalité un Infiltrateur Sith.
Barel Ovair, le soi-disant Maître Jedi, était en réalité un Infiltrateur Sith.

 

Tout comme Ovair, Eison Gynt était l’éminent représentant d’une lignée de Jedi. Lorsque le Nautolan eut la maturité requise pour devenir l’élève d’un Maître Jedi, Barel Ovair prit le jeune Padawan sous son aile pour devenir son tuteur dans la maîtrise de la Force, même si les raisons de ce choix demeurent encore obscures. Le duo s’illustra dans les années suivantes, voyageant de planète en planète afin de percer les mystères les plus insondables de la Force. Leurs différents périples à travers la galaxie semblaient être couronnés de succès à chaque fois, car Ovair et Gynt finirent par devenir trop confiants, au point que le duo osa prendre le risque d’accomplir une mission jugée par trop ambitieuse : visiter les temples massassi se trouvant au milieu de la jungle de Yavin IV et pénétrer dans le lieu de repos éternel d’un Seigneur de l’Ancien Empire Sith, Naga Sadow. Toutefois, l’exploration de la quatrième lune de Yavin et des monuments dédiés aux Sith, qui eut lieu en l’an -3756, s’avéra être tout sauf une sinécure.

 

À peine Barel Ovair et Eison Gynt avaient-ils posé le pied sur la lune jungle qu’ils furent assaillis par des Massassi, descendants de guerriers qui avaient successivement servi Sadow puis Exar Kun et dont on pensait qu’ils furent exterminés lorsque les Jedi assiégèrent Yavin IV à la fin de la Grande Guerre des Sith. Mais le problème, outre leur supériorité numérique face à Ovair et Gynt, était que ces Massassi contrôlaient les énergies noires de la Force et, malgré une résistance héroïque face à ces monstres, Barel Ovair et Gynt furent contraints de reculer et de s’enfoncer au plus profond du temple. Acculés, ils se retrouvèrent au cœur du sanctuaire, dans la chambre funéraire où gisait le sarcophage du Seigneur Noir de la Grande Guerre de l’Hyperespace, un véritable nexus d’énergies obscures. Même si pour Eison Gynt leur mission initiale était d’explorer ce temple, les motivations réelles de Barel Ovair étaient bien différentes de ce qu’il prétendait : ayant atteint sa destination, à savoir le tombeau de Sadow, Ovair tenta de sceller le tombeau du Seigneur Sith défunt et ainsi de neutraliser son esprit. Toutefois, la suite des événements montra qu’il échoua dans cette tentative.

 

Remis de ses blessures, Barel Ovair raconte sa version de la mission sur Yavin IV devant le Sénat.
Remis de ses blessures, Barel Ovair raconte sa version de la mission sur Yavin IV devant le Sénat.

 

Plusieurs semaines s’écoulèrent et Barel Ovair revint miraculeusement au Temple Jedi sans son apprenti, grièvement blessé et divaguant. Ce ne fut qu’au terme d’une longue convalescence que Barel Ovair se remit de ses blessures et put narrer son histoire devant le Sénat Galactique. Selon les dires d’Ovair, celui-ci avait subi des atrocités proprement innommables sur Yavin IV avant d’en réchapper, ce qui ne semblait pas le cas de Gynt qui avait vraisemblablement succombé sur cette lune. À la vérité, Eison Gynt avait survécu et fut possédé par l’esprit de Naga Sadow, qui ruminait de sombres projets de vengeance contre l’Infiltrateur Sith qui avait voulu le neutraliser. Cependant, le Conseil Jedi de l’époque ne s’attarda pas davantage sur cette mission ratée et la vie reprit son cours. Mais le problème avec le passé était qu’on s’en délestait difficilement.

 

Des années après cette aventure sur Yavin IV, Eison Gynt, toujours possédé par l’esprit d’un Sadow vindicatif, refit surface, le Nautolan débarquant sur Coruscant vêtu d’une armure de guerrier Massassi. Comment l’ancien Padawan d’Ovair avait-il pu s’échapper de Yavin IV et revenir à la capitale ? Cette question ne fut pas la priorité immédiate d’Ovair lorsqu’il revit son ex-apprenti, car celui-ci se rua sur Barel Ovair et l’affronta dans un duel titanesque qui se déroula en pleine place publique, sous les yeux des citoyens de la République. Au sabre laser vert de Gynt, Barel Ovair lui opposa ses talents de bretteur en maniant son double sabre laser mauve. Fort des nouveaux pouvoirs obscurs octroyés par la possession de son corps par Sadow, Eison Gynt s’avéra redoutable ce jour-là, mais ce fut finalement Ovair qui eut le dernier mot et porta le coup de grâce à son ancien disciple. Ignorant les véritables motifs du duel, qui consistaient en un règlement de compte entre un esprit Sith et un Infiltrateur Sith, les pairs Jedi d’Ovair et les citoyens de la République n’y virent que le triomphe d’un Jedi sur un adepte des ténèbres.

 

Barel Ovair est loué en tant que héros Jedi, parvenant à dissimuler ses véritables motivations au Conseil Jedi.
Barel Ovair est loué en tant que héros Jedi, parvenant à dissimuler ses véritables motivations au Conseil Jedi.

 

Devenu un héros parmi les siens, sans compter qu’il avait pu terminer sa mission secrète initiée des années plus tôt sur Yavin IV, Barel Ovair ne fut pas questionné outre mesure et le Conseil Jedi de cette époque ne vit aucune raison de ne pas classer l’affaire. Durant les années de la Guerre Froide, alors que l’Ordre Jedi pansait ses blessures, Gnost-Dural trouva extrêmement regrettable que ce constat n’eût pu être établi plus tôt, car cela aurait peut-être pu miner les efforts des agents infiltrés dans l’espace républicain et dans la confrérie des Jedi, mais cela aurait aussi permis de préserver Eison Gynt, le Jedi le plus prometteur de sa génération, qui fut sacrifié sur l’autel de la guerre et de la haine par la faute d’Ovair.

Source(s)

Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011
La République en paix sur Star Wars: The Old Republic.com (France)
La Guerre Civile des Jedi sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 22 août 2011 à 14:10 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 22 août 2011 à 14:10.

Fiche consultée 1955 fois.

Espèce Humain
Genre Masculin
Fonctions Maître Jedi
Infiltrateur Sith
Arme Sabre laser à double lame
Apprenti Eison Gynt
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith

Haut