Basal dovin

Pash Cracken - Posté le 01 septembre 2012

Créateurs Yuuzhan Vong
Type Manipulateur biotechnologique de champs de gravité
Catégorie Technologies
Affiliations Yuuzhan Vong

Basal dovin

Pash Cracken - Posté le 01 septembre 2012

Créature Yuuzhan Vong capable de manipuler la gravité pour propulser des vaisseaux ou absorber des projectiles.

Les vaisseaux traditionnels utilisent différentes technologies pour fonctionner, comme les propulseurs ou les boucliers. Lorsque les Yuuzhan Vong envahirent la galaxie, les scientifiques de la Nouvelle République découvrirent que la totalité de leur technologie était organique et vivante. Les systèmes des vaisseaux ne faisaient pas exception à cette règle, à ceci près qu’une seule et unique créature, le basal dovin, servaient à remplir différents rôles. Le basal dovin est une créature capable de manipuler la gravité. Apte à survivre dans le vide spatial, et mesurant entre un et trois mètres, elle est utilisée sur les tous les vaisseaux Yuuzhan Vong, du Yorik-et (corail skipper) au vaisseau monde, en tant que propulseur, bouclier et parfois arme. Il peut être tué par un coup direct, mais il n’est pas facile de lui en porter un au vu des aptitudes de la créature.

 

Comme toutes les autres créatures Yuuzhan Vong, le basal dovin peut recevoir des ordres télépathiques venant d’un yammosk, afin que toute l’armée et tout l’équipement soit coordonné en combat. C'est d'ailleurs en compagnie des yammosks que ces créatures manipulatrices de gravité sont élevées, ce qui permet aux deux types d'êtres de tisser des liens lors de la phase de croissance, un yammosk allant jusqu'à considérer un basal dovin comme sa progéniture. De fait, lors d'une bataille, le lien télépathique reliant un yammosk aux basals dovins est tel qu'un yammosk fera tout pour préserver ses « enfants » du moindre danger, et donc indiquera à chaque basal dovin la manière dont il devra utiliser ou moduler son champ de gravité pour permettre au vaisseau sur lequel il est monté de se sortir d'une situation périlleuse. Il est à noter qu'un yammosk en bonne santé produira des basals dovins bien plus rapidement.

 

Le basal dovin a pour fonction de créer des distorsions gravifiques, simulant des masses parfois énormes, qui peuvent faire se déplacer des vaisseaux entiers, de la même manière qu’un corps céleste peut se faire se déplacer, même de manière infime, un autre corps stellaire par la simple force de gravité. Il peut également protéger un vaisseau des attaques ennemies. D’après les pilotes de la Nouvelle République, le basal dovin crée un « micro-trou noir » qui absorbe les tirs et projectiles menaçant le vaisseau. Enfin, une utilisation annexe de la créature est l’attaque. Lorsqu’il est suffisamment proche de sa cible et qu’il crée un fort potentiel gravitationnel, le basal dovin peut absorber l’énergie des boucliers du vaisseau adverse, au même titre qu’il absorbe les tirs laser, voire le déchiqueter. D'ailleurs, les plus imposantes de ces créatures furent élevées par les Vong dans le but d'arracher des boucliers planétaires. Plus radicalement, ces créatures constituent la pièce maîtresse de la tactique du Noyau de Yo’Gand, qui consiste à créer une immense force gravitationnelle pour faire dévier une lune de sa trajectoire et la faire s’écraser sur sa planète, comme sur Sernpidal. Les Yuuzhan Vong se servirent également de ces créatures après la conquête de Coruscant pour rapprocher et détruire les lunes de la planète, dans le but de recréer leur monde natal Yuuzhan’tar.

 

Une autre utilisation militaire pour laquelle les services d'un basal dovin sont requis est l’interdiction, c'est-à-dire le fait de clouer un vaisseau en espace conventionnel par la génération d'ombres gravifiques reproduisant celles des corps célestes. Les vaisseaux ne pouvant pas entrer en hyperespace lorsqu’ils sont trop proches d’un potentiel gravitationnel, comme une planète ou une étoile, il suffit à la créature de simuler une masse suffisamment forte pour interdire à tous les vaisseaux d’un secteur de s’échapper, ou bien de les ramener dans l’espace réel si elle est placée sur une voie hyperspatiale. L’une de ces mines gravitationnelles organiques servit à Han Solo à inventer la Fronde de Solo.

 

Au début de la guerre, le système de défense des Yuuzhan Vong semblait infaillible. Le seul moyen de passer au travers était de surcharger le basal dovin avec un feu nourri. Cependant, Anakin Solo découvrit que l’on pouvait les leurrer en déphasant les tirs. En tirant avec une cadence pseudo-aléatoire, le basal dovin finissait par manquer quelques projectiles qui allaient endommager la coque du vaisseau. Les techniciens de la Nouvelle République découplèrent donc le canon supérieur droit des X-Wings, qui tirait différemment des trois autres et portait à la confusion le système de défense Yuuzhan Vong. La même manipulation fut effectuée par Anakin Solo lui-même sur les deux tourelles quadritubes du Faucon Millenium. Kyp Durron mit également au point une méthode pour outrepasser les défenses Yuuzhan Vong : les bombes furtives. Au lieu de tirer une torpille protonique avec le système traditionnel, les utilisateurs de la Force pouvaient la déplacer par télékinésie jusqu’à leur cible. N’émettant pas de radiation ou de chaleur de propulsion, les projectiles n’étaient pas détectés ou considérés comme dangereux par les créatures, et pouvaient donc s’infiltrer derrière les défenses.

 

Ces bombes causèrent d’énormes dégâts sur de nombreux vaisseaux. Initialement, les torpilles protoniques étaient utilisées, car chargées d’office dans les chasseurs stellaires, mais elles furent rapidement remplacées par de lourdes charges de baradium, au pouvoir explosif bien supérieur. Une dernière tactique utilisable par tous était de régler les torpilles ou les missiles pour exploser lorsqu'une force gravitationnelle anormale était détectée. Si le basal dovin n'absorbait pas l'explosion, elle pouvait être assez puissante pour atteindre et endommager la coque. Les techniciens de la Nouvelle République trouvèrent également comment éviter l’absorption des boucliers par un basal dovin : augmenter la sphère de sensibilité des compensateurs inertiels. Ce système était censé empêcher le pilote de ressentir les effets des accélérations, et donc de la gravité. En modifiant les réglages, il était donc possible d’échapper à un basal dovin, dont le seul principe est de moduler cette force. Pour l'anecdote, sitôt la Guerre des Yuuzhan Vong terminée, tous les basals dovins qui avaient survécu au conflit majeur retournèrent à leur état naturel, antérieur aux modifications génétiques opérées par les Modeleurs Yuuzhan Vong, et furent assimilés à l'écosystème de la planète Zonama Sekot.

Source(s)

Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 12 : Derrière les Lignes Ennemies II - La Résistance Rebelle, Fleuve Noir 2004
Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 11 : Derrière les Lignes Ennemies I - Le Rêve Rebelle, Fleuve Noir 2003
Troy Denning, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 9 : Étoile après Étoile, Fleuve Noir 2004
R. A. Salvatore, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 1 : Vecteur Prime, Fleuve Noir 2003
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 16 : L'Hérétique de la Force II - Les Réfugiés, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 15 : L'Hérétique de la Force I - Les Vestiges de l'Empire, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 17 : L'Hérétique de la Force III - Réunion, Fleuve Noir 2004
Greg Keyes, Terese Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 18 : L'Ultime Prophétie, Fleuve Noir 2004
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
R. A. Salvatore, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #1 - Vector Prime, Del Rey 2000
Troy Denning, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #9 - Star by Star, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #11 - Enemy Lines I: Rebel Dream, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #12 - Enemy Lines II: Rebel Stand, Del Rey 2002
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #15 - Force Heretic I: Remnant, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #16 - Force Heretic II: Refugee, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #17 - Force Heretic III: Reunion, Del Rey 2003
Greg Keyes, Terese Nielsen, The New Jedi Order #18 - The Final Prophecy, Del Rey 2003
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004

Mis en ligne le 1 septembre 2012 à 22:20 par Pash Cracken.
Dernière modification le 1 septembre 2012 à 22:20.

Fiche consultée 1083 fois.

Créateurs Yuuzhan Vong
Type Manipulateur biotechnologique de champs de gravité
Catégorie Technologies
Affiliations Yuuzhan Vong

Haut