Bataille de Borosk [+28]

Pash Cracken - Posté le 22 février 2013

Date An 28
Lieu Borosk
Acteurs Vestiges de l'Empire
Yuuzhan Vong
Nouvel Ordre Jedi
Conséquences Défaite Yuuzhan Vong
Ralliement des Vestiges de l'Empire à l'Alliance Galactique
Catégorie Évènements

Bataille de Borosk [+28]

Pash Cracken - Posté le 22 février 2013

Bataille qui vit les Yuuzhan Vong s'incliner face aux Vestiges de l'Empire, qui rejoignirent l'Alliance Galactique dans la guerre contre les envahisseurs.

Lorsque les Yuuzhan Vong envahirent la galaxie, ils attaquèrent en priorité la Nouvelle République en raison de sa puissance et de sa position de gouvernement dominant. Par conséquent, pendant des années, les Vestiges de l’Empire n’eurent pas à se soucier de leur sécurité. Cependant, les Vong ne pouvaient pas laisser une menace potentielle intacte. Ainsi, après trois ans de guerre, ils lancèrent une offensive sur Bastion, la capitale des Vestiges. Les forces impériales furent surprises, et n’avaient pas l’habitude de se battre contre cet ennemi étranger. Heureusement, un groupe de Jedi mené par Luke Skywalker arriva au milieu de la bataille. Leurs connaissances furent utiles pour sauver ce qu’il restait des vaisseaux impériaux. Cependant, la bataille pour la survie des Vestiges de l'Empire ne faisait que commencer.

 

 

I. Prélude à la bataille


Les survivants de l'attaque de Bastion, et de Muunilinst, se regroupèrent à Yaga Minor, fief du Moff Kurlen Flennic. L'Ombre de Jade, avec à son bord Luke Skywalker, Mara Jade Skywalker, Tekli, Saba Sebatyne, Jacen Solo et Danni Quee, à peine arrivé dans le système après avoir fui le carnage de Bastion, entra en contact, sur recommandation de Pellaeon, avec le Capitaine Arien Yage, qui semblait bien plus encline que ses collègues, comme le Commandant Keten, en charge de la défense planétaire de Yaga Minor, à coopérer avec les anciens Rebelles, surtout au vu de la menace représentée par les extragalactiques. Mais la conversation fut interrompue lorsque les Jedi et Yage apprirent qu'un vaisseau arrivait dans le système de Yaga Minor avec à son bord le Grand Amiral Pellaeon, grièvement blessé et qui avait été extrait de justesse du champ de bataille de Bastion.

 

L'état de santé précaire du Grand Amiral permit déjà un premier rapprochement entre les Jedi et les Impériaux puisque Tekli, Guérisseuse Jedi de formation, mobilisa toutes ses compétences et ses pouvoirs pour soigner Pellaeon, qui fut traité dans le plus grand secret sur le Faiseur de Veuves, la frégate de Yage. Avec des hanches quasiment écrasées et l'abdomen perforé, et un premier traitement au bacta ne se déroulant pas comme prévu, Pellaeon passa à deux doigts de la mort mais finit par se rétablir lentement dans sa cuve à bacta. Mais le Grand Amiral ne pouvait se permettre de rester en convalescence durant les dix jours nécessaires à son rétablissement total, car les Vong n'allaient pas relâcher la pression sur les Vestiges et attaquer à nouveau en force.

 

Dans l'intervalle, Jacen eut une conversation avec le Général Impérial Berrida, faisant valoir des arguments selon lesquels des espions Vong ou à leur solde avaient infiltré les rangs des Impériaux. Si le général était d'abord rétif, il finit par être suffisamment persuadé pour qu'une rencontre fût organisée entre Jacen et le Moff Flennic. Finalement, au cours de la conversation qui s'ensuivit entre le jeune Jedi et le Moff de Yaga Minor, qui d'une attitude provocatrice à l'endroit de son jeune interlocuteur en vint à devenir progressivement plus convaincu par l'idée d'une retraite tactique sur Borosk, Pellaeon donna à nouveau signe de vie, depuis sa cuve à bacta et mit un terme au débat en donnant ses ordres de bataille, ce qui contraria Flennic d'avoir été pris de court par le retour surprise du Grand Amiral. Mais le Moff obtempéra.

 

Ainsi, les Impériaux acceptèrent temporairement l’aide de leurs anciens ennemis, notamment sous la pression du Grand Amiral Pellaeon. Sachant que les Yuuzhan Vong allaient attaquer de nouveau, ils préparèrent leurs défenses dans le système de Borosk en y regroupant une flotte de pas moins de neuf destroyers et de plusieurs autres vaisseaux de soutien dont le Faiseur de Veuves. La planète avait été fortifiée des années auparavant pour résister à une attaque éventuelle de la Nouvelle République. Cette fois-ci, la flotte était préparée. L’Empire ne serait pas aussi facile à vaincre. De plus, Jacen Solo avait repéré des espions et des traîtres dans les rangs impériaux, et s’en occupa dès le début de la bataille.

 

 

II. Déroulement de la bataille


La flotte Yuuzhan Vong arriva comme prévu en orbite de Borosk. Les Impériaux les attendait avec un nombre suffisant de vaisseaux pour les repousser. Le commandant Vong, B'shith Vorrik, contacta Pellaeon. Ce dernier lui proposa la reddition, mais comme tout bon Yuuzhan Vong, il refusa et se prépara à détruire ses adversaires. Jacen Solo et les autres Jedi participaient à la bataille principalement en tant qu’observateurs et conseillers. Pellaeon, lui, dirigeait la bataille depuis sa cuve à bacta, n’étant pas tout à fait remis de ses blessures.

 

Saba Sebatyne repéra un vaisseau ennemi qui restait à l’écart du combat et l’identifia comme étant un transporteur d’esclaves. Il contenait certainement les prisonniers de la Bataille de Bastion. Les Jedi et le commandement impérial s’accordèrent sur la décision de les sauver. Cependant, le vaisseau en question était reclus à l’arrière de la flotte ennemie, et risquait de s’enfuir s’il se sentait menacé. Pellaeon et les Jedi élaborèrent un plan à partir d’une idée de Saba. Un croiseur Katana, le Brave de Braxant, renommé le Broyeur d’Os de Braxant pour l’occasion (par analogie avec un animal de Barab I qui employait une technique similaire), allait transporter l’Ombre de Jade en son sein, avec un escadron de chasseurs TIE jusqu'aux coordonnées du vaisseau esclave Vong.

 

Le cuirassé impérial était entièrement automatisé, de même que les chasseurs qu’il contenait. Il effectua un microsaut dans l’hyperespace jusqu’à l’arrière de la flotte ennemie et lança une attaque contre les forces Vong. Après avoir reçu de nombreux dommages, il se désactiva et partit à la dérive. Les Vong devaient croire à un assaut raté alors qu'en fait il ne s'agissait que d'un subterfuge. Le vaisseau d’esclave s’approcha de l’ « épave » et commença à chercher des corps grâce à ses tentacules. Saba et Danni Quee se firent volontairement aspirer pour infiltrer le vaisseau. Elles y tuèrent les deux pilotes grâce à du poison administré par des droïdes scarabées commandés à distance. Cependant, le temps que la toxine fît son effet, le vaisseau esclave s’était éloigné du cuirassé, ce qui rendit leurs efforts vains. Du moins pendant un temps. La Barabel eut alors l’idée de percer une brèche dans la coque. Les prisonniers, conservés dans de la gelée Blorash, rejoindraient le Broyeur d’Os en flottant dans l’espace, tout en étant maintenus en vie par la gelée et les gnulliths accrochés à leurs visages. Sauvetage téméraire mais qui eut le mérite de marcher. Lorsque Mara Jade Skywalker eut récupéré tous les prisonniers ainsi que ses deux amies, le cuirassé se réactiva, prenant les Vong par surprise, et l’Ombre de Jade s’envola en sécurité.

 

La tendance de la bataille semblait tourner en faveur des Vong. Mais le Grand Amiral avait prévu le coup, et ordonna à la flotte de faire mine de battre en retraite derrière un champ de mines. Grâce aux conseils des Jedi, le destroyer Défiant avait été équipé d’un MAG modifié, Modulateur d’Amplitude Gravitationnelle. À l’activation, les signaux qu’envoyait le yammosk pour coordonner la flotte Yuuzhan Vong furent brouillés, ce qui permit de prendre l'avantage sur un ennemi décontenancé et manquant de coordination dans ses mouvements de vaisseaux. Perdant la bataille, Vorrik ordonna néanmoins à Pellaeon de se rendre. Le Grand Amiral lui lança un ultimatum et le commandant Vong se replia, humilié.

 

 

III. Conséquences de la bataille


L’Empire ne ressortit pas intact de l’attaque Vong, mais l’avait repoussée. La flotte de l’ancien régime apprit comment se battre contre ce nouvel ennemi grâce aux conseils des Jedi. Pellaeon annonça pour l’occasion que les Vestiges rejoindraient l’Alliance Galactique dans leur lutte. Cette décision fut contestée par de nombreux Moffs, dont Flennic qui menaçant ouvertement et blaster au poing le Grand Amiral, mais ce dernier menaça de retirer la flotte du secteur et de laisser les planètes sans défense. Les Moffs finirent par se rallier à son point de vue, même Flennic. En guise de remerciement, il affréta la frégate Faiseur de Veuves, toujours commandée par Arien Yage, à la mission des Jedi dans leur quête de Zonama Sekot. Le cours de la guerre allait changer avec l’aide de l’Empire. Pellaon avait argué que l’Empire n’avait pas pu se défendre contre une poignée de Rebelles, et qu’il n’aurait certainement pas vaincu les Vong, mais certains s’accordent à dire que si les Yuuzhan Vong étaient apparus 28 ans plus tôt, la flotte Impériale, importante et disciplinée, leur aurait donné du fil à retordre. Quoi qu'il en soit, d'autres batailles durant cette guerre attendaient Pellaeon et ses troupes.

Source(s)

Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 15 : L'Hérétique de la Force I - Les Vestiges de l'Empire, Fleuve Noir 2004
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #15 - Force Heretic I: Remnant, Del Rey 2003

Mis en ligne le 22 février 2013 à 14:43 par Pash Cracken.
Dernière modification le 22 février 2013 à 14:43.

Fiche consultée 675 fois.

Date An 28
Lieu Borosk
Acteurs Vestiges de l'Empire
Yuuzhan Vong
Nouvel Ordre Jedi
Conséquences Défaite Yuuzhan Vong
Ralliement des Vestiges de l'Empire à l'Alliance Galactique
Catégorie Évènements

Haut