Bataille de Duro [-3962]

Dark Vectivus - Posté le 14 août 2012

Date -3962
Lieu Duro
Acteurs Ancienne République
Revanchistes
Néo-Croisés Mandaloriens
Conséquences Victoire mandalorienne
Fin du Triomphe Mandalorien
Revan devient commandant des forces armées de la République
Début de la contre-offensive républicaine
Catégorie Évènements

Bataille de Duro [-3962]

Dark Vectivus - Posté le 14 août 2012

Bataille finale de la campagne du Triomphe Mandalorien, remportée par les Néo-Croisés et qui marqua le début de la contre-offensive républicaine lors des Guerres Mandaloriennes.

Au cours de la deuxième année officielle de la guerre entre la République Galactique et les Néo-Croisés Mandaloriens, conflit connu sous le nom de Guerres Mandaloriennes, les guerriers de Mandalore mirent à mal les forces républicaines en lançant une vaste campagne visant à pousser leur avancée en direction du Noyau de la galaxie. Cette campagne menée sur deux fronts et justement nommée le Triomphe Mandalorien, fut marquée par une série de victoires successives remportées par les Mandaloriens, dont l’un des buts était de s’emparer de la planète Duro. Après s’être enfoncés dans le territoire de la République de plusieurs milliers d’années-lumière au point d’atteindre le Système Exodeen dans la région des Colonies, les Néo-Croisés disposaient désormais, au terme d’une longue série de victoires, de la meilleure position avancée qui fût pour atteindre cet objectif final qu’était Duro.

 

D’après les témoins de la bataille, dont Atton Rand qui servait en tant que soldat de la République à l’époque de cette conflagration galactique qui opposa les Mandaloriens aux Républicains, les Néo-Croisés lancèrent leur assaut sur Duro avec la même intensité et la même violence avec lesquelles ils avaient fait tomber d’autres mondes précédemment. À l’occasion de cette bataille, des unités de droïdes de guerre Basilisk s’abattirent littéralement comme des météorites sur les cités orbitales de Duro. Les dégâts furent considérables du côté des opposants aux Mandaloriens, non seulement au niveau des infrastructures orbitales, mais également au niveau de la planète qui fut presque totalement dévastée au cours des affrontements. Ceci mit la population devant un choix terrible à faire, ou plutôt un pis-aller, car ils furent contraints de s’allier aux guerriers nomades dans leur croisade contre la République. Et lorsqu’on se retrouve du mauvais côté d’une arme, surtout lorsque de l’autre côté se trouve un Mandalorien, le mieux reste d’obtempérer. Ceci signa sans doute l’une des plus éclatantes victoires des Néo-Croisés Mandaloriens durant cette guerre.

 

Toutefois, une nuance est à apporter : si la Bataille de Duro de l’an -3962 fut un triomphe pour les guerriers de Mandalore l’Ultime, la victoire ne fut pas totale pour autant. Car les Mandaloriens tentèrent également de s’emparer du matériel de guerre de Duro se trouvant notamment dans les chantiers navals de la planète (probablement des armes et des vaisseaux) mais cette opération fut empêchée par l’intervention d’une flotte de croiseurs Interdictor, armada menée par Revan et Malak en chair et en os. Leur arrivée empêcha que la bataille ne tournât au désastre, les croiseurs Interdictor ayant la capacité d’empêcher des vaisseaux de fuir en hyperespace, en tout cas dans le rayon d’action du projecteur de puits de gravité, ce qu’ils firent en empêchant les vaisseaux ennemis de prendre la poudre d’escampette avec le matériel militaire des chantiers spatiaux.

 

Si cette bataille mit un point final à la campagne du Triomphe Mandalorien, elle eut des répercussions importantes pour la suite du conflit majeur, conséquences que l’on pouvait deviner rien qu’à l’intervention des Jedi Revan et Malak durant la dernière phase de la bataille. En effet, afin de contenter les citoyens de la République, terrifiés à l’idée de subir les foudres des Mandaloriens, et montrer son mécontentement envers le Conseil Jedi, qui avait pris la décision de ne pas intervenir dans cette guerre, le Chancelier Suprême Tol Cressa nomma Revan, alors leader de la faction Jedi des Revanchistes, commandant en chef des forces armées de la République afin de bouter l’envahisseur hors des frontières républicaines et le neutraliser une bonne fois pour toutes. Et pour parvenir à cette fin, Revan allait employer tous les moyens mis à sa disposition, quitte à ce que le prix de la victoire fût des plus élevés. Ainsi, la Bataille de Duro marqua le tournant des Guerres Mandaloriennes, dont le cours fut renversé par l’engagement total de Revan et de ses Jedi durant le reste des hostilités.

Source(s)

Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
John Jackson Miller, Rodney Thompson, Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
Daniel Wallace, Jason Fry, The Essential Atlas, Del Rey 2009
Jason Fry, Paul R. Urquhart, The Essential Guide to Warfare, Del Rey 2012
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003
Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 14 août 2012 à 14:52 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 14 août 2012 à 14:52.

Fiche consultée 740 fois.

Date -3962
Lieu Duro
Acteurs Ancienne République
Revanchistes
Néo-Croisés Mandaloriens
Conséquences Victoire mandalorienne
Fin du Triomphe Mandalorien
Revan devient commandant des forces armées de la République
Début de la contre-offensive républicaine
Catégorie Évènements

Haut