Bataille de la Forge Stellaire [-3956]

Dark Vectivus - Posté le 28 avril 2011

Date -3956
Lieu Système Lehon
Acteurs Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith de Revan
Conséquences Victoire républicaine
Mort de Dark Malak
Destruction de la Forge Stellaire
Fin de la Guerre Civile des Jedi
Catégorie Évènements

Bataille de la Forge Stellaire [-3956]

Dark Vectivus - Posté le 28 avril 2011

Ultime bataille de la Guerre Civile des Jedi, qui marqua la victoire de la République et des Jedi face aux Sith de Dark Malak.

La Bataille de la Forge Stellaire, comme son nom l'indique, eut lieu sur et aux abords de la station spatiale rakata et constitua l’ultime bataille de la sanglante Guerre Civile des Jedi. Cet affrontement opposa la flotte de la République commandée par l'amirale Forn Dodonna à l'armada Sith de Dark Malak.


I. Prélude à la bataille

Si cette bataille, qui devint une victoire pour la République, eut lieu, c'est grâce avant tout aux efforts de l'équipage de l'Ebon Hawk. En effet, lorsque Revan et ses compagnons découvrirent enfin le centre de l'effort de guerre des Sith, le soldat Carth Onasi eut juste le temps d'envoyer une transmission à l'amiral Forn Dodonna avant que l'Ebon Hawk ne se retrouve victime de pannes techniques, provoquées par un champ disrupteur émanant de Lehon, monde natal des Rakata, et que le vaisseau cargo ne se pose en catastrophe sur ce monde majoritairement recouvert d’océans.

Sur place, l’équipage du vaisseau cargo tenta, et réussit, à trouver des pièces détachées sur les nombreuses épaves de vaisseaux présentes sur Lehon afin de réparer l'Ebon Hawk, mais chercha aussi la source de ce champ disrupteur. En effet, si ce système de protection de la Forge Stellaire, contre lequel les vaisseaux Sith semblaient immunisés, était encore actif au moment où la flotte républicaine émergerait de l'hyperespace, cette dernière serait entièrement décimée par ce champ, sans même que les Sith aient à lever le petit doigt. Le signal du champ disrupteur émanant du sommet du Temple des Anciens, Revan sollicita l'aide des Anciens, descendants de la caste des prêtres de l’Empire Infini des Rakata, pour pénétrer dans le Temple.

Cependant, Revan dut au préalable regagner la confiance des Anciens car l'ancien Seigneur Sith leur avait mentis la première fois où il était venu sur Lehon afin de s’emparer des pouvoirs de la Forge Stellaire. En compagnie de Juhani et Jolee Bindo, Revan se rendit dans l’enceinte du temple, affrontant un nombre conséquent de Jedi Noirs et de Seigneurs Sith, puis ils arrivèrent au sommet du Temple des Anciens où les trois Jedi furent brièvement confrontés à Bastila, qui avait sombré du Côté Obscur de la Force. Après avoir mis en échec Bastila, qui s’enfuit pour rejoindre son nouveau maître Dark Malak à bord de la Forge Stellaire, Revan désactiva le champ de protection juste à temps car la flotte républicaine sortit de l’hyperespace dans le Système Lehon à ce moment précis. Revan et les siens n'eurent plus qu'à lever le camp pour épauler la République et les Jedi dans la bataille qui venait de débuter dans l’espace aux abords de la Forge stellaire, protégée par une ligne de défense de vaisseaux Sith très puissants.


II. Déroulement de la bataille

Alors que les croiseurs Hammerhead et les forceurs de blocus Foray échangeaient leur premiers coups avec les croiseurs Sith Interdictor, Onasi contacta à nouveau Dodonna, secondée par le Maître Jedi Vandar Tokare pour une meilleure coordination avec les Jedi, les informant que Bastila utilisait sa méditation de combat pour donner l'avantage aux Sith. Ceci allié au fait que les vaisseaux de la République étaient surclassés par ceux des Sith, la décision fut prise d'aborder la station rakata où se trouvait Bastila afin de stopper cette dernière dans l'utilisation de son pouvoir.

Mon image
Les défenses Sith résistent à l'assaut républicain contre la Forge Stellaire.



L'Ebon Hawk, avec une équipe réduite de Jedi pilotant des chasseurs Aurek, pénétra, non sans mal, les défenses de la Forge Stellaire et se posa dans un de ses hangars, où le commando républicain fut accueilli de façon musclée par des Jedi Noirs. Alors qu'aux abords de la station la République tentait de résister aux assauts Sith, les forces du commando furent dispersées, certains Jedi se faisant tuer par les soldats Sith et les Jedi Noirs envoyés à la rencontre des Républicains. Malak avait d’abord ordonné d’envoyer les puissants droïdes de combat créés par la station pour stopper l’avancée ennemie. Mais les talents de Revan furent à la hauteur de sa réputation et son groupe put s’enfoncer plus avant dans les entrailles de la station. Surpris mais non décontenancé, Malak intima alors l’ordre d’envoyer tous les soldats Sith, les Jedi Noirs et les Apprentis Sith pour arrêter son ancien maître et ami.

Bien sûr, le Seigneur Noir des Sith ne se faisait aucune illusion sur les probabilités de victoire des ses sombres serviteurs, mais il voulait ralentir Revan suffisamment pour permettre à son apprentie, Bastila Shan, de se préparer à combattre le Jedi et le tuer afin de prouver sa loyauté envers Malak ainsi que sa férocité au combat. Avec Revan dans leurs rangs, les membres de l'Ebon Hawk progressèrent de ponts en ponts pour se retrouver au niveau du centre de commandes où Bastila, en pleine transe de méditation de combat, les attendait. Après avoir éliminé les trois Jedi Noirs gardant l’entrée de la pièce où se tenait Bastila, Revan fut séparé de ses compagnons et dut engager le combat contre la Jedi déchue. Par trois fois Revan s'avéra être le plus fort, mais ne profita d'aucune de ces occasions pour tuer Bastila, tentant de la faire revenir du Côté Lumineux comme cela avait été le cas pour lui. Faisant appel à ses sentiments pour Bastila, et plus particulièrement à son amour qui s'était forgé au fil de leurs aventures, Revan réussit à sauver Bastila du Côté Obscur, cette dernière retournant dès lors sa méditation de combat contre l'armada Sith.

Mon image
La flotte républicaine enfonce les lignes Sith.



Ce revirement de situation se fit ressentir immédiatement sur le champ de bataille spatial, car les vaisseaux capitaux et les chasseurs de la République, qui s'étaient contentés jusque-là d'engager un par un les vaisseaux Sith tout en ne trouvant aucun point faible dans la défense des Sith, effectuèrent une percée en force à travers les lignes ennemies, une escadre de croiseurs Hammerhead républicains se frayant un chemin, ménagé par les escadrons Vert et Rouge, jusqu'à la station rakata. Le vent avait tourné en faveur de la République. Pendant ce temps, Revan se devait de régler un dernier problème : son ancien apprenti Malak. Lorsque le Jedi arriva sur la passerelle de commandement de la Forge Stellaire, il tenta de raisonner le Seigneur Noir, mais en vain, et l'ultime duel entre les deux anciens amis eut lieu. Mais même sans la puissance du Côté Obscur, Revan demeurait un formidable adversaire pour Malak, qui tenta de se régénérer en aspirant la force vive de Jedi, placés en état de stase, que le Sith avait capturés lors de son attaque récente sur le monde de Dantooine.

Mais même avec cet avantage pour lui, le Seigneur Noir des Sith finit par succomber à un coup mortel porté par Revan et, dans un dernier souffle, Malak se demanda ce qu'il en aurait été si cela avait été lui, et non son ami, qui avait été fait prisonnier par les Jedi et à qui on aurait donné une seconde chance. Ce fut avec la crainte que son âme soit condamnée aux ténèbres de la mort que Dark Malak expira, non sans que Revan, plein de compassion, ait tenté de rassurer son ancien ami. C'est avec ce sentiment de victoire, mais en même temps d'amertume, car n'ayant pu sauver Malak, que Revan retrouva Bastila et regagna l'Ebon Hawk où le reste de ses amis l’attendait, et juste à temps si l’on peut dire.

Mon image
La flotte de la République bombarde la Forge Stellaire.



En effet, aux abords immédiats de la Forge Stellaire, alors que les engagements entre chasseurs et croiseurs faisait toujours rage, une escadre de plus d'une douzaine de croiseurs Hammerhead terminait de se mettre en position pour bombarder un des stabilisateurs orbitaux de la station. Lorsque le pilonnage débuta et que le stabilisateur fut détruit, la Forge commença à battre de l'aile, son orbite autour du soleil Abo devenant instable. Le temps que la Forge Stellaire s'abîme en direction du soleil d'où elle tirait autrefois sa puissance et finisse par exploser, la flotte républicaine s'était mise en sécurité près de Lehon, l'Ebon Hawk réussissant in extremis à échapper à la déflagration titanesque qui projeta des millions de débris dans l’espace.


III. Conséquences de la bataille

Cette victoire pour la République Galactique signa la fin officielle de la Guerre Civile des Jedi, mettant fin à trois années de guerre. Et même si l'armada Sith n'avait pas été totalement anéantie lors de cet ultime affrontement, cette dernière ne représentait plus une menace dans la mesure où ces Sith, faute d'un chef, se divisèrent en factions ennemies et étaient privés de la puissance de la Forge Stellaire. Les survivants agissaient désormais dans l'ombre et se rallièrent à des Sith comme Dark Sion ou Dark Nihilus, mais l’Empire Sith de Revan en lui-même ne se releva jamais de cette défaite.

Immédiatement après la fin de cette bataille, Revan et les compagnons de l'Ebon Hawk furent fêtés devant le Temple des Anciens où ils reçurent la Croix de Gloire des mains de l’amiral Forn Dodonna en personne. En ce qui concerne plus particulièrement Revan, ce dernier avait trouvé l'amour et gagné sa rédemption, même s'il n'en profita que brièvement, car ayant dû partir moins d'un an après vers les Régions Inconnues à la recherche d’une menace dont il s’était rappelé, les vrais Sith. Près de 3000 ans plus tard, on pouvait encore admirer les vestiges de cette bataille car les débris de vaisseaux détruits au cours de l’affrontement flottaient toujours dans l’espace du système solaire quand Dark Bane se rendit sur le monde de Lehon.

Source(s)

John Jackson Miller, Rodney Thompson, Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003
Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 28 avril 2011 à 21:25 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 28 avril 2011 à 21:25.

Fiche consultée 3488 fois.

Date -3956
Lieu Système Lehon
Acteurs Ancienne République
Ordre Jedi
Empire Sith de Revan
Conséquences Victoire républicaine
Mort de Dark Malak
Destruction de la Forge Stellaire
Fin de la Guerre Civile des Jedi
Catégorie Évènements

Haut