Bataille de Naboo [-32]

Pash Cracken - Posté le 20 juillet 2011

Date -32
Lieu Naboo
Acteurs Forces de Sécurité Royales de Naboo
Gungans
Ordre Jedi
Ordre Sith
Fédération du Commerce
Conséquences Victoire Naboo
Fin de l'Invasion de Naboo
Mort de Qui-Gon Jinn
Confirmation de l'existence des Sith
Catégorie Évènements

Bataille de Naboo [-32]

Pash Cracken - Posté le 20 juillet 2011

Bataille pour la libération de Naboo face à l'occupation de la planète par la Fédération du Commerce.

La Bataille de Naboo fut à la fois l'acmé et la conclusion de l'Invasion de Naboo menée par la cupide Fédération du Commerce, obéissant aux ordres secrets de Dark Sidious, éminence grise à l'origine de ce sinistre plan. Cette bataille apparut comme l'ultime recours de la reine Amidala pour libérer son peuple de l'occupation de sa planète natale par la Fédération du Commerce après que ses appels au secours auprès du Sénat furent restés sans écho. Alliée aux Gungans, les Naboo et les Jedi durent mener les combats sur trois fronts : dans les plaines, dans le palais et en orbite de Naboo. La victoire fut remportée sur l'armée fédérale au prix de très lourdes pertes ; mais si une seule de ces trois batailles avait échoué, les combattants alliés sur les deux autres champs de bataille n'auraient pu tenir longtemps face à l'ennemi et l'Invasion de Naboo se serait sans doute prolongée.

 

 

I. Prélude

 

Suite aux litiges dus à la taxation des routes commerciales, la Fédération du Commerce, manipulée par Dark Sidious, envahit la planète pacifique Naboo. La reine Padmé Amidala réussit à s'enfuir grâce à l'aide des Jedi Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn afin de plaider sa cause sur Coruscant et mettre un terme à l'occupation illégale de son monde. Mais voyant que la situation s'embourbait au Sénat, la reine décida de régler la question elle-même, ne pouvant supporter davantage les souffrances de son peuple. De leur côté, les résistants locaux de Naboo, menés entre autres par Gavyn Sykes, remportèrent des victoires durant la période de l'occupation fédérale, notamment en libérant les prisonniers du camp 4. Cependant, la Fédération semblait indélogeable.

 

Le petit groupe de la reine atterrit dans la forêt. Ils se mirent en quête d'alliés : les membres des Forces de Sécurité Royales qui menaient la résistance, ainsi que les Gungans. Ces derniers pouvaient s'avérer d'une aide précieuse car ils disposaient d'une importante armée. Une fois les Gungans trouvés par les Naboo, les amphibiens ayant déserté leurs lieux d'habitation pour échapper aux troupes droïdes et ayant trouvé refuge dans leur Sanctuaire Gungan, la reine Amidala joua carte sur table et proposa une alliance entre les deux peuples de la planète, sans quoi leurs modes de vie seraient irrémédiablement détruits. Le Boss Rugor Nass, le chef des Gungans, face à l'humilité dont faisaient preuve la reine et sa suite, accepta de prendre part à la reconquête malgré les dissensions existants entre leurs deux peuples. Il fut décidé que les Gungans feraient diversion pour attirer l'armée de la Fédération du Commerce en dehors de Theed, la capitale. Pendant ce temps, le groupe de la reine prendrait d'assaut le hangar principal et le palais pour capturer le vice-roi Nute Gunray. Les pilotes Naboo en profiteraient pour tenter de détruire le vaisseau de contrôle droïde Lucrehulk en orbite, ce qui désactiverait tous les droïdes de combat en surface.

 

 

II. Déroulement de la bataille

 

Bataille dans le palais :

 

Les forces de sécurité menées par Gavyn Sykes, équipées de flash speeders et de gian speeders, parvinrent à s'infiltrer dans Theed jusqu'à l'extérieur du hangar principal. Des forces de la Fédération furent détruites sur la route, notamment une canonnière navale. Le groupe mené par la reine l'atteignit également, mais en passant par les passages secrets des catacombes. Cela fut possible grâce à la capture d'un TMT de la Fédération. La bataille s'engagea lorsqu'un char d'assaut de la Fédération fut détruit par surprise. Mené par la reine elle-même, ainsi que le capitaine Panaka et les deux Jedi, le groupe se débarrassa de la plupart des droïdes. Ceux-ci n'étaient pas très nombreux car la Grande Armée Gungan faisait diversion en dehors de la ville.

 

Les combattants réussirent à pénétrer dans le hangar. Pendant que la bataille faisait rage, les pilotes montèrent dans les chasseurs N-1. Anakin Skywalker, qui les accompagnait, se cacha dans l'un d'eux, qui se trouvait être celui de R2-D2. L'investissement du hangar devait permettre le décollage des pilotes afin qu'ils pussent aller combattre dans l'espace et ainsi tenter de détruire le vaisseau de contrôle Lucrehulk situé en orbite afin de mettre hors d'état de nuire l'armée fédérale. Mais alors que le hangar semblait sécurisé, Dark Maul apparut. Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi engagèrent le combat avec lui. Alors que le reste du groupe faisait le tour pour pénétrer dans le palais, des droïdekas surgirent et commencèrent à leur tirer dessus. En voulant les aider, Skywalker mit en marche son chasseur. Il se débarrassa des droïdes mais le pilote automatique le fit s'envoler vers le vaisseau amiral. Cela permit au groupe d'Amidala de poursuivre sa mission en direction du palais de Theed.

 

Bataille dans les couloirs du palais de Theed.
Bataille dans les couloirs du palais de Theed.

 

Les coups de feu s'échangèrent dans les couloirs du bâtiment palatin. Constatant qu'ils ne gagnaient pas de terrain, les Naboo se séparèrent en deux groupes. Le premier, mené par la doublure de la reine, Sabé, continua le combat. Le second, avec la reine et Panaka, monta à l'étage par l'extérieur à l'aide de blasters ascensionnels. Cependant, une fois arrivé aux étages supérieurs, ce second groupe se fit capturer lorsque plusieurs droïdekas et droïdes de combat B1 les cernèrent. On les emmena alors devant le vice-roi Nute Gunray, dans la salle du trône. Ce fut à ce moment que le groupe de Sabé fit irruption. Le vice-roi crut qu'il n'avait capturé que la doublure et envoya une escouade à la poursuite du groupe de Sabé. Profitant de la diversion et de la réduction du nombre de gardes droïdes dans la salle du trône, Amidala bondit sur le trône pour en retirer deux blasters cachés dans l'accoudoir et mis hors de combat tous les droïdes à l'aide de Panaka. Ils s'enfermèrent dans la salle du trône avec Gunray et Rune Haako pour discuter de la reddition de la Fédération du Commerce.

 

Pendant ce temps, Maul, Jinn et Kenobi se battaient toujours. Le combat s'était déplacé dans les salles du générateur d'énergie, au milieu des extracteurs de plasma. Le duel était risqué car seules d'étroites rampes surplombaient le vide. Finalement, Dark Maul parvint à isoler Jinn dans une pièce comprenant un puits et à le tuer devant les yeux de Kenobi, séparé de son maître par une série de barrages laser. Mais une fois la barrière laser désactivée, Obi-Wan engagea le Sith dans un combat épique d'une intensité incroyable. Dark Maul parvint tout de même à le faire tomber dans le puits, mais le Jedi se retint à un cylindre sortant de la paroi. Utilisant la Force, il bondit, récupéra le sabre laser de son maître et tua le Zabrak par surprise.

 

Bataille dans l'espace :

 

L'Escadron Bravo, mené par Ric Olié, avait décollé du hangar principal dès le début des hostilités. Un CAB tenta d'abattre les chasseurs Naboo pour parer à la menace potentielle qu'ils représentaient pour le vaisseau de contrôle Lucrehulk et réussit à toucher l'un d'eux, mais tous les autres parvinrent à gagner l'orbite sur un vecteur les amenant droit vers leur cible. Arrivant dans l'espace, les chasseurs N-1 durent faire face à de nombreux chasseurs droïdes Vautour, puis aux canons du vaisseau capital. Ils n'arrivèrent pas à percer son bouclier malgré les torpilles protoniques embarquées à bord de leurs appareils et les pilotes commencèrent à subir des pertes considérables et à désespérer.

 

La bataille fait rage autour du vaisseau de contrôle droïde.
La bataille fait rage autour du vaisseau de contrôle droïde.

 

Anakin Skywalker rejoignit la bataille un peu plus tard. Il parvint à désactiver le pilote automatique de son chasseur et à survivre au milieu de la bataille. Mais il fut touché par un chasseur droïde Vautour et atterrit accidentellement dans le hangar du vaisseau. Mais alors qu'il commençait à être encerclé par des droïdes de combat, il réussit à réactiver son appareil. Il trouva les commandes de tir et fit feu, d'abord avec les lasers, puis avec les torpilles protoniques. Ces dernières touchèrent le générateur principal, le faisant exploser. La déflagration se propagea, mais Anakin sortit à temps des entrailles du vaisseau de contrôle. Les pilotes Naboo purent observer le vaisseau exploser de l'intérieur et repartirent vainqueurs.

 

Bataille dans les plaines :

 

Peu avant le début des engagements dans Theed et dans l'espace, l'armée Gungan s'était rassemblée dans les plaines à quelques kilomètres de Theed. Jar Jar Binks avait été nommé général pour l'occasion, mais le capitaine Tarpals était le vrai leader des troupes, placées sous les ordres du Général Tobler Ceel. Ils se postèrent dans les plaines situées non loin de la capitale des Naboo et activèrent leurs boucliers énergétiques Gungans, qui recouvrirent toute l'armée. Lorsque les droïdes de la Fédération du Commerce arrivèrent au sommer des collines faisant face à la Grande Armée Gungan, les TMT étaient escortés par des CAB, des transporteurs de droïdes de combat étant également là et maintenus en cas de réserve. Les CAB tirèrent un feu nourri sur les boucliers Gungans. Au bout d'un certain temps, OOM-9, le commandant droïde, constata que cela n'avait aucun effet et décida de laisser la place à l'infanterie.

 

Les TMT entrèrent en action et, après avoir ouvert leurs écoutilles, déplièrent des bras télescopiques chargés de droïdes de combat B1 en position repliée. Suite à un ordre envoyé depuis le vaisseau de contrôle droïde, ces centaines de droïdes de combat B1 s'activèrent et marchèrent en direction des Gungans. Ils traversèrent le bouclier et tirèrent sur les indigènes. Heureusement, les premières lignes possédaient des boucliers individuels. Les secondes lignes lançaient des boules de plasma, à la main où à l'aide de catapultes, qui s'avéraient dévastatrices contre l'ennemi. Cependant, les rangs se brisèrent sous la pression car leur déluge de boomas ne put freiner la progression des droïdes. Sans compter qu'une escouade de droïdekas entra en action en franchissant le bouclier et en faisant feu de toute part pour clairsemer un peu plus les rangs Gungans. Finalement, les générateurs de bouclier furent détruits par un feu concentré. La débâcle commença lorsque OOM-1 ordonna aux CAB, STAP et autres TMT de foncer vers ce qui restait des lignes Gungans. Ces derniers commencèrent à se retirer lorsque ces chars entrèrent en jeu, n'étant pas fous au point de faire face à une telle puissance de feu sans l'appui de leur dôme protecteur. Les pertes chez les indigènes furent lourdes.

 

Les légions de droïdes font face aux Gungans.
Les légions de droïdes font face aux Gungans.

 

Pendant la retraite, Jar Jar Binks tenta de s'abriter sous un transport de boomas tracté par un falumpaset. Mais lorsque ce transport se mit en route, Binks s'accrocha mais, à cause du poids du Gungan, la trappe du transport s'ouvrit et le Gungan relâcha ainsi d'énormes boules de plasma par accident. Certaines percutèrent des CAB, les mettant hors service. Dans la confusion, un Gungan chevauchant un kaadu tenta d'aider Binks à s'enfuir mais une roquette le propulsa sur un char. L'incident ne lui permit que de griller un droïde de combat. Tarpals, monté sur son kaadu, voulut le prendre avec lui mais ils tombèrent et se retrouvèrent encerclés. C'est à ce moment que le vaisseau amiral explosa en orbite, désactivant par la même occasion toute l'armée de la Fédération du Commerce. La défaite imminente s'étant transformée en victoire certaine, les Gungans s'amusèrent à pousser les droïdes par terre et célébrèrent leur triomphe.

 

 

III. Conséquences

 

La situation semblait désespérée, mais le petit groupe de combattants parvint à remporter la victoire. Le vice-roi Gunray fut capturé et envoyé devant les tribunaux, même s'il ne fut pas condamné. Le Conseil Jedi et le nouvellement élu Chancelier Palpatine se rendirent sur place pour officialiser l'arrêt. La tension existant depuis longtemps entre Naboo et Gungans disparut et les deux peuples purent repartir sur de nouvelles bases communes. Une grande fête de la paix, avec un défilé Gungan, fut organisée dans Theed. Obi-Wan Kenobi fut nommé Chevalier Jedi, et on lui confia à contrecœur Anakin Skywalker comme apprenti. Cependant, Qui-Gon Jinn avait péri, de même que de nombreux Gungans (543 tombèrent dans les plaines de Naboo). Padmé Amidala rendit visite à chacune des familles des soldats et des Gungans tués. Le Conseil des Jedi dut admettre le retour des Sith pour la première fois en 1000 ans. Ils ne réalisaient pas encore que l'Invasion de Naboo n'était que le premier mouvement de Dark Sidious pour le contrôle de la galaxie.

Source(s)

Episode I : La Menace fantôme, Lucasfilm 1999
Patricia C. Wrede, Paul Colin, Episode I : La Menace Fantôme (Junior), Pocket Jeunesse
Patricia C. Wrede, Paul Colin, Episode I: The Phantom Menace (junior novelization), Scholastic 1999
LucasArts, Battle for Naboo, Ubisoft 2001

Mis en ligne le 20 juillet 2011 à 22:20 par Pash Cracken.
Dernière modification le 20 juillet 2011 à 22:20.

Fiche consultée 3166 fois.

Date -32
Lieu Naboo
Acteurs Forces de Sécurité Royales de Naboo
Gungans
Ordre Jedi
Ordre Sith
Fédération du Commerce
Conséquences Victoire Naboo
Fin de l'Invasion de Naboo
Mort de Qui-Gon Jinn
Confirmation de l'existence des Sith
Catégorie Évènements

Haut