Bataille d'Ebaq 9

Pash Cracken - Posté le 12 juillet 2011

Date An 28
Lieu Ebaq 9
Acteurs Nouvelle République
Nouvel Ordre Jedi
Yuuzhan Vong
Conséquences Victoire Néo-républicaine
Mort de Tsavong Lah
Mort de Vergere
Catégorie Évènements

Bataille d'Ebaq 9

Pash Cracken - Posté le 12 juillet 2011

Bataille marquant un tournant dans la guerre contre les Yuuzhan Vong.

La confrontation connue sous le nom de Bataille d’Ebaq 9 était une bataille majeure de l’Invasion Yuuzhan Vong et marqua le retournement décisif de la guerre en faveur des combattants de la galaxie qu’étaient la Nouvelle République, devenue ultérieurement l’Alliance Galactique, et le Nouvel Ordre Jedi. À l’origine de cette victoire se trouvait un plan de bataille bien huilé mis au point par Ackbar et mis en œuvre par des officiers tout à fait capables tels que Garm Bel Iblis et Traest Kre’fey. Sans compter que les membres du Nouvel Ordre Jedi furent également de la partie et jouèrent un rôle décisif dans cette victoire.

 

 

I. Prélude

 

Après trois ans de guerre contre les Yuuzhan Vong, la Nouvelle République était au plus mal : Coruscant était tombée, de nombreux Jedi avaient été tués, ainsi que des milliards de soldats et de civils. Le moral des troupes nécessitait une victoire éclatante contre les envahisseurs, d'autant que le conflit s'embourbait et que chacun des deux camps ne pouvait rester sur ses positions bien longtemps. Peu de temps après l'élection de Cal Omas, Ackbar proposa un plan tout à fait audacieux, à vrai dire un véritable piège, qui permettrait de porter un coup décisif contre l'armada Yuuzhan Vong.

 

 

II. Le plan d'Ackbar

 

L'amiral Ackbar était à la retraite au moment de l'invasion. Cependant, il ne restait pas inactif, et étudiait consciencieusement les Vong : leurs habitudes, leur culture, leurs tactiques. À l'aide de Winter et de sa mémoire holographique, il élabora un plan pour remporter une victoire décisive. Il le soumit au commandement, qui ne put que l'accepter car Ackbar jouissait encore de son génie et de son prestige d'autrefois.

 

Le plan consistait à piéger la flotte Vong à l'extrémité d'une route spatiale, pour les y enfermer et les détruire. Le lieu idéal fut trouvé grâce à la collaboration des Vestiges de l'Empire, qui fournit d'anciennes cartes hyperspatiales du Noyau : il s'agissait d'une ancienne base impériale dans le Noyau Profond sur la lune d'Ebaq 9, qui se trouvait dans un cul-de-sac galactique car très peu de routes hyperspatiales pouvaient y conduire et les flottes s'y rendant seraient littéralement confinées dans un mouchoir de poche. Afin d'y attirer la flotte ennemie, il fallait concevoir un appât suffisamment alléchant. Il fut décidé qu'il s'agirait du chef de l'état Cal Omas, gardé par des Jedi, et notamment Jaina et Jacen Solo. En effet, les jumeaux Solo intriguaient les Vong de part le fait qu'ils étaient non seulement Jedi, mais également jumeaux, car le jumelage était un signe divin pour eux. "L'appât doit être réel" précisa Ackbar. Ainsi, Jacen et Jaina seraient réellement sur place.

 

Le plus grand secret fut instauré au sein de la flotte, qui s'exerça durant des mois. Les Jedi s’entraînèrent à utiliser un lien mental durant le combat, qui permettait d'augmenter énormément l'efficacité de la coordination. Jacen fut choisi comme clé de voûte du lien, il se trouverait sur le vaisseau étendard de la flotte, le Ralroost, auprès de l'amiral Krey'fey, dirigeant les opérations. La Nouvelle République décida de faire appel à des contrebandiers pour la bataille, pensant qu'un groupe de combat hétéroclite mais compétent pourrait être d'une grande efficacité. Han Solo fut désigné pour les mener à bord du Faucon Millenium. Seraient présents également Booster Terrik avec l'Aventurier Errant, Lando Calrissian, avec le Dame Chance, et Talon Kaarde, avec le Wild Karrde. Les installations en surface de la lune furent fortifiées. Seuls trois Jedi restèrent à la surface : Jaina Solo, Lowbacca et Tesar Sebatyne. Et afin de combler les pertes catastrophiques essuyées lors de la prise de Coruscant, les nouvelles recrues furent entraînés en engageant l'ennemi dans des escarmouches où les Néo-républicains étaient supérieurs en force, ayant ordre de battre en retraite si jamais des renforts arrivaient. Ainsi, ces nouveaux pilotes purent bénéficier d'une certaine expérience dans les temps qui précédèrent cette bataille et purent la réinvestir le moment fatidique venu.

 

Grâce aux droïdes souris traqueurs de Vong, Mara Jade Skywalker put repérer les espions infiltrés sur Mon Calamari, la capitale temporaire, et leur transmettre l'information. Ces nouvelles fallacieuses furent passées de manière discrète à plusieurs réseaux espions ennemis afin d'augmenter leur véracité. Tout ceci remonta jusqu'aux plus hauts échelons du commandement Yuuzhan Vong, à savoir Nom Anor, qui s'empressa de faire remonter l'information à ses supérieurs. Attiré par la perspective de porter un coup fatal aux infidèles, Shimrra et Tsavong Lah tombèrent dans le piège. Une importante flotte composée de cinq groupes de combat et de nombreux guerriers furent envoyés sur place afin d'attaquer cette base, ayant pour nom de code Dernier Rempart.

 

 

III. Déroulement de la bataille

 

Lorsque la flotte Vong arriva, les voxyns à bord du vaisseau étendard s'agitèrent comme preuve de la présence des Jedi, au grand plaisir de Tsavong Lah. Seuls quelques vaisseaux, menés par Keyan Farlander, gardaient la lune. Le maître de guerre n'envoya qu'une partie de sa flotte pour traiter avec eux. Cependant, grâce à la méditation de combat du Jedi Madurrin, les Vong eurent du fil à retordre contre ces opposants. Plusieurs vaisseaux envahisseurs furent mis hors de combat dès la première salve. Lorsque les pertes commençaient à devenir trop importantes, des renforts furent appelés.

 

La flotte de la Nouvelle République stationnait à quelques années-lumière en attendant leur tour. Des dizaines de milliers de mines furent déployées pour bloquer la retraite de la flotte Yuuzhan Vong. Les renforts arrivèrent petit à petit, surprenant Tsavong Lah à chaque fois. Au bout d'un moment, il n'y eut plus assez de scarabées pour représenter la totalité des vaisseaux présents sur place (les Vong utilisant ces insectes comme équivalent organique du projecteur holographique).

 

Les héros de la Nouvelle République.
Les héros de la Nouvelle République.

 

Grâce au lien mental Jedi, les forces de la Nouvelle République gagnèrent en efficacité. Jacen transmettait directement les ordres et les informations au général Krey'fey. Une manœuvre inédite permit de mettre les Vong en déroute : une Fronde de Solo magnifiquement exécutée par la flotte entière. L'effet de surprise fut suffisant pour mettre plusieurs vaisseaux Vong hors d'état de nuire en les prenant par surprise grâce à un revirement inattendu.

 

La situation était désespérée, et Tsavong Lah commettait de plus d'erreurs et de sacrifices. Il renvoya plusieurs groupes de combat, qui tombèrent dans le champ de mines et furent entièrement détruits, avec à leur bord dix mille guerriers. Voyant que toute retraite était impossible, Lah prit la décision de débarquer sur la lune pour en finir avec les Jedi. Ackbar, qui suivait la bataille en direct, s'en voulut de ne pas avoir envisagé le débarquement des troupes.

 

Dix mille guerriers se posèrent sur Ebaq 9, ainsi que de nombreuses créatures comme des voxyns ou des grutchins. Ils avancèrent dans le complexe fortifié, tombant dans les pièges qui leur étaient tendus par les trois Jedi. Jacen Solo se posa également sur la lune pour venir aider sa sœur. Cependant, l'élément décisif fut Vergere : cachée dans les quartiers de Jacen durant la bataille, elle vola un A-Wing et vint s'écraser contre le bâtiment. L'explosion ouvrit une brèche qui permit à l'air de s'échapper dans l'espace. Tous les guerriers Yuuzhan Vong moururent d'asphyxie. Tsavong Lah fut le seul à pouvoir mettre un masque respiratoire à temps. Jacen, qui avait été prévenu par Vergere, s'entoura d'une bulle de Force pour survivre, et les trois autres Jedi portaient des combinaisons. Tout semblait fini lorsque Tsavong Lah surgit pour blesser gravement Tesar. Jaina s'engagea dans un duel contre lui et le tua. Les Jedi attendirent alors les secours. Dans l'espace, la majeure partie de la flotte Vong avait été détruite.

 

 

IV. Conséquences

 

Cette victoire marqua un tournant dans la guerre contre les Yuuzhan Vong. Ce fut à partir de ce moment que la Nouvelle République, renommée Alliance Galactique pour l'occasion, commença à regagner du terrain contre l'envahisseur. Jacen fut élevé au rang de colonel pour ses actions. Les pertes furent limitées dans les rangs de la Nouvelle République, excepté dans l'Escadron des Soleil Jumeaux et dans le groupe des contrebandiers. Les pertes furent catastrophiques pour les Yuuzhan Vong. Suite à cette bataille, Shimrra décida d'augmenter le taux de natalité pour reformer des guerriers au plus vite. Il nomma Nas Choka Maître de Guerre pour remplacer Tsavong Lah. Nom Anor, qui avait été le vecteur de l'information, savait qu'il serait exécuté. Il tua le Haut Préfet Yoog Skell pour couvrir sa retraite. Il s'échappa et vécut par la suite parmi les Honteux dans les profondeurs de Coruscant. Jacen perdit son mentor Vergere, qui se sacrifia pour lui sauver la vie. Néanmoins, cette bataille devint le fondement d'un nouveau gouvernement ainsi que le véritable point nodal de la guerre, qui pourtant était loin d'être terminée.

Source(s)

Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 15 : L'Hérétique de la Force I - Les Vestiges de l'Empire, Fleuve Noir 2004
Greg Keyes, Terese Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 18 : L'Ultime Prophétie, Fleuve Noir 2004
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #15 - Force Heretic I: Remnant, Del Rey 2003
Greg Keyes, Terese Nielsen, The New Jedi Order #18 - The Final Prophecy, Del Rey 2003
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004
Daniel Wallace, Jason Fry, The Essential Atlas, Del Rey 2009
Ryder Windham, Jedi vs. Sith: The Essential Guide to the Force, Del Rey 2007
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005

Mis en ligne le 12 juillet 2011 à 09:55 par Pash Cracken.
Dernière modification le 12 juillet 2011 à 09:55.

Fiche consultée 1173 fois.

Date An 28
Lieu Ebaq 9
Acteurs Nouvelle République
Nouvel Ordre Jedi
Yuuzhan Vong
Conséquences Victoire Néo-républicaine
Mort de Tsavong Lah
Mort de Vergere
Catégorie Évènements

Haut