Bataille du Tonnerre Distant [+28]

Dark Vectivus - Posté le 03 novembre 2012

Bataille du Tonnerre Distant [+28]
Date An 28
Lieu Abords du Tonnerre Distant
Acteurs Nouvelle République
Yuuzhan Vong
Conséquences Victoire néo-républicaine
Sabordage du Tonnerre Distant
Catégorie Évènements

Bataille du Tonnerre Distant [+28]

Dark Vectivus - Posté le 03 novembre 2012

Bataille mineure de la Guerre des Yuuzhan Vong au cours de laquelle le croiseur baptisé le Tonnerre Distant tomba dans une embuscade et fut sauva par les escadrons de Jaina Solo et Ijix Harona.

Après avoir perdu la capitale Coruscant face aux Yuuzhan Vong qui avaient réussi l’exploit de franchir ses multiples lignes de vaisseaux de guerre et ses boucliers planétaires à l’épreuve des plus intenses bombardements orbitaux, la Nouvelle République dut se réorganiser, tant du point de vue politique que militaire, et baser ses futures campagnes sur de nouvelles stratégies plus efficientes. À ce titre, la Bataille d’Obroa-Skai qui se déroula quelques temps après la chute de la capitale aux mains des extragalactiques témoignait bien d’une nouvelle vigueur au sein des forces alliées qui commencèrent dès lors à riposter non seulement pour arrêter l’invasion, mais aussi renverser la vapeur. Bien évidemment, comme le disait le proverbe consacré, on ne fait pas d’omelette sans casser d’œufs, et au cours de cet affrontement en orbite d’Obroa-Skai un croiseur de classe Republic fut sérieusement endommagé, mais son capitaine, Hannser, refusa de saborder pour autant son navire et batailla pour qu’on le laissât rapatrier son bâtiment sur le territoire allié afin qu’il pût bénéficier de réparations. C’est à ce moment-là qu’une série d’événements s’enchaîna pour déboucher inéluctablement à la Bataille du Tonnerre Distant, du nom de ce croiseur.

 

 

I. Prélude à la bataille

 

Bataille mineure de la Guerre des Yuuzhan Vong, les combats qui eurent pour enjeu la sauvegarde du Tonnerre Distant prenaient leurs racines dès la fin de la Bataille d’Obroa-Skai, puisque le vaisseau Tonnerre Distant fut autorisé par Keyan Farlander à être escorté jusqu’à une zone de transit pour être remis à neuf suite aux tirs ennemis essuyés à Obroa-Skai, la frégate Lancier baptisée la Main Fléau devant se charger d’accompagner le bâtiment jusqu’à sa destination. Au terme d’un micro-saut hyperspatial, avec un équipage réduit à la portion congrue, le reste étant asservi à des cerveaux droïdes, le Tonnerre Distant gagna le point de rendez-vous avec un cargo rempli de pièces détachées. À ce moment critique, deux transporteurs Yuuzhan Vong firent irruption dans la zone où se trouvait le croiseur de classe Republic et les navires l’accompagnant, ces convoyeurs extragalactiques ayant acheminé avec eux une soixantaine de coraux skippers qui se ruèrent sur le vaisseau endommagé et son escorte, vaporisant au passage le cargo de réparation et soumettant les deux bâtiments restant à un véritable déluge de feu.

 

Ni une ni deux, le Tonnerre Distant lança un appel à l’aide aux unités néo-républicaines les plus proches, et celle qui répondit au signal de détresse n’était autre que Jaina Solo. La jeune femme, en compagnie de l’Escadron des Soleils Jumeaux et de l’Escadron Cimeterre, soumettait de jeunes recrues fraîchement sorties de l’école de pilotage à un intense programme d’entraînement avec le Colonel Ijix Harona. Ce deuxième jour d’entraînement se transforma ainsi en course contre la montre, la situation devenant intenable pour la Main Fléau et le Tonnerre Distant face à cinq escadrons de coraux skippers. Le commandement de la Flotte craignant toutefois qu’il s’agissait peut-être d’une embuscade, le soin fut laissé à Jaina de prendre la responsabilité de porter assistance aux Néo-républicains en difficulté, sachant pertinemment qu’elle ne pouvait compter que sur ses amis Jedi Lowbacca et Tesar Sebatyne et sur des chasseurs dont la moitié était pilotée par des soldats inexpérimentés. L’autre solution serait d’abandonner le Tonnerre Distant à son funeste destin en ordonnant à la frégate Lancier d’escorte de s’échapper. Jaina opta pour le premier choix et les chasseurs des deux escadrons effectuèrent un saut en hyperespace sans perdre une minute.

 

 

II. Déroulement de la bataille

 

Au terme d’un voyage hyperluminique qui n’excéda pas 20 minutes, les escadrons purent constater la gravité de la situation : la frégate Main Fléau, même si elle était spécifiquement dédiée à la lutte anti-chasseurs, était submergée par l’assaillant au point qu’elle ne pouvait assurer la défense rapprochée du Tonnerre Distant. Modifiant son cap et se plaçant en file sur une cinquantaine de kilomètres pour converger vers la zone des combats, chaque ailier devant rester près de son chef de file pour éviter d’offrir des cibles solitaires aux Vong, l’Escadron des Soleils Jumeaux balaya les alentours de la Main Fléau tandis que l’escadron d’A-Wings du Colonel Harona demeura en arrière en réserve pour le cas échéant.

 

Le premier passage des X-Wings de l’unité de Solo surprit les pilotes Yuuzhan Vong. Ayant ordonné à la frégate Lancier de se mettre dans une position relative par rapport au Tonnerre Distant afin de délimiter un périmètre de sécurité où les armes des deux vaisseaux capitaux pourraient toucher n’importe quelle cible dans un tir de barrage croisé, Jaina fonça à la rescousse du croiseur Republic, dont plusieurs sections avaient été éventrées, les cerveaux droïdes aux commandes de l’armement du Tonnerre Distant manquant de précision par rapport à des artilleurs rompus au feu, même si les systèmes arrivaient à l’occasion à faire mouche. L’intensité de la bataille fut extrême, chaque ailier couvrant les arrières de son supérieur et réciproquement, ce qui équilibra pendant un certain temps le combat spatial et permit aux Néo-républicains en sous-effectifs de marquer quelques points. Mais les Vong se ressaisirent et se regroupèrent en deux formations distinctes, disposées de chaque côté du Tonnerre Distant, pour accueillir le prochain passage de l’Escadron des Soleils Jumeaux. Par conséquent, les chasseurs néo-républicains virèrent de manière à se concentrer uniquement sur une des formations en utilisant le Tonnerre Distant et ses turbolasers comme un obstacle qui ralentirait le second groupe Vong avant qu’il pût se frotter aux pilotes de Jaina, ce qui lui laisserait le loisir de décimer le premier groupe situé de l’autre côté du croiseur Republic. Chose plus aisée à dire qu’à faire.

 

Les minutes s’écoulèrent avec la même tension dans le cœur des pilotes, mais au final le second groupe de coraux skippers parvint à franchir le barrage de lasers du Tonnerre Distant, mettant l’Escadron des Soleils Jumeaux dans une situation précaire. Dans le maelström des combats, la cohésion de l’escadron de Jaina perdit de sa superbe et la bataille se mua en une série de duels de chasseur à chasseur, plusieurs pilotes de X-Wings perdant la vie dans cet enfer où ils furent séparés de leurs ailiers et furent déportés loin du périmètre de sécurité offert par les lignes de feu de la Main Fléau et du Tonnerre Distant qui, du coup, purent bénéficier d’un court moment de répit tandis que les Vong se concentraient sur l’escadron de Solo. Devant la perspective certaine du massacre de ses pilotes, Jaina Solo allait ordonner un repli tactique en hyperespace vers leur point d’origine, jusqu’à ce que le Colonel Harona, en retrait des combats, manifestât sa présence et décidât d’entrer dans la danse avec ses intercepteurs A-Wings.

 

Poussant ses moteurs subluminiques au maximum, l’Escadron Cimeterre rejoignit en un éclair la zone des combats sur un cap d’interception et balaya au premier passage pas moins de sept coraux skippers. Les ravages perpétrés par l’escadron d’Ijix Harona se poursuivirent lors des passages suivants des A-Wings, offrant une opportunité aux X-Wings pour qu’ils reprissent le dessus. La tornade incendiaire des A-Wings continua à pulvériser les chasseurs Vong à chaque passage, rétablissant l’équilibre des forces et faisant pencher la balance en faveur de la Nouvelle République. Au bout du troisième passage des intercepteurs de Harona, les coraux skippers rebroussèrent chemin en direction des transporteurs Vong qui les avaient convoyés jusqu’au champ de bataille, plusieurs chasseurs alliés aux trousses. La bataille fut finalement remportée par la Nouvelle République, mais le gain retiré de cette victoire fut relativement maigre, si ce n’est nul.

 

 

III. Conséquences de la bataille

 

Si les escadrons de Jaina Solo et Ijix Harona étaient parvenus à repousser les agresseurs Yuuzhan Vong et à sauver les vies des membres d’équipage des deux vaisseaux capitaux alliés en péril, la jeune Solo avait perdu trois chasseurs et deux pilotes de son unité au cours de la bataille, des recrues qui n’avaient connu de la conflagration galactique que cet unique baptême du feu. Mais pire que tout, ce pour quoi le Capitaine Hannser s’était battu corps et âme dut être abandonné. En effet, si son état n’était déjà pas reluisant après la Bataille d’Obroa-Skai, le Tonnerre Distant avait encaissé bien trop de dégâts face aux soixante coraux skippers, au-delà de toute réparation possible. En conséquence de quoi, les quelques hommes d’équipage encore à bord du croiseur Republic furent évacués et transférés à bord de la Main Fléau qui, dans un spectacle qui fendit certainement le cœur du Capitaine Hannser, pilonna la carcasse du bâtiment abîmé pour ne laisser que de la poussière stellaire, irrécupérable pour les Yuuzhan Vong.

 

Ainsi, même si les extragalactiques avaient perdu quelques douzaines de chasseurs et avaient dû précipitamment quitter le lieu des combats, ceux-ci avaient tout de même empêché la Nouvelle République de sauver un de ses croiseurs de classe Republic : si les alliés avaient remporté une victoire tactique lors de cette confrontation, son goût était plus qu’amer car jetait à bas le moral des Néo-républicains, qui avaient sacrifié des vies pour un vaisseau qui avait déjà été condamné une fois les affrontements à Obroa-Skai terminés. Un revers sur le long chemin de la reconquête et de la fin de la Guerre des Yuuzhan Vong.

Source(s)

Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003

Mis en ligne le 3 novembre 2012 à 21:12 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 3 novembre 2012 à 21:12.

Fiche consultée 600 fois.

Bataille du Tonnerre Distant [+28]
Date An 28
Lieu Abords du Tonnerre Distant
Acteurs Nouvelle République
Yuuzhan Vong
Conséquences Victoire néo-républicaine
Sabordage du Tonnerre Distant
Catégorie Évènements

Haut