Canon ionique SW-4

Dark Vectivus - Posté le 30 octobre 2012

Constructeur ArMek
Type Canon ionique
Catégorie Armements
Affiliations Alliance Rebelle
Alliance Galactique
Nouvelle République

Canon ionique SW-4

Dark Vectivus - Posté le 30 octobre 2012

Modèle de canon ionique construit par ArMek et monté sur les fameux Y-Wings de l'Alliance Rebelle.

La société Armek fut notamment reconnue à l’époque de l’Empire de Palpatine et de la Guerre Civile Galactique en raison du fait que son champ d’activités était centré sur une gamme de produits manufacturés d’importance, à savoir les armes montées sur des appareils spatiaux, à une époque où la machine de guerre impériale battait son plein et où ses opposants ne cessaient de croître en nombre. Le canon ionique de série SW-4 témoignait du savoir-faire des ingénieurs de la firme dans ce domaine de l’armement. Conçu pour perturber les systèmes électriques des vaisseaux visés et les paralyser sur place, le canon ionique SW-4 fut créé durant les premières années du règne impitoyable de Palpatine pour équiper les fameux Y-Wings utilisés notamment par la Rébellion, chacun de ces appareils étant équipé d’un canon ionique jumelé pour arraisonner une cible dans l’espace sans entraîner sa destruction.

 

Ces canons ioniques jumelés SW-4 possèdent une fragilité devenue proverbiale avec le temps. En effet, le plus grand défaut de ce modèle monté sur les Y-Wings vient du fait que les vibrations inhérentes au vol spatial et, par extension, au combat stellaire provoquent immanquablement un désalignement de la matrice interne à cristaux. Au grand dam des mécaniciens, particulièrement ceux de la Rébellion, qui devaient s’évertuer après chaque vol à réaligner la matrice à formations cristallines des canons pour une efficacité toujours optimale, tâche qui rognait sur le temps d’accomplissement d’autres labeurs également vitaux pour le bon entretien d’un appareil.

 

Des canons ioniques SW-4 montés sur tourelle sur un Y-Wing.
Des canons ioniques SW-4 montés sur tourelle sur un Y-Wing.

 

Ceci vient sans doute expliquer pourquoi seulement deux Y-Wings, lors de la Bataille de Yavin, disposaient de canons ioniques SW-4 opérationnels lorsque les Rebelles s’attaquèrent à l’Étoile de la Mort. Il est à noter que la variante BLT-S3 Y-Wing est équipée d’un tel modèle de canons mais dirigé par un officier artilleur, et non un système d’acquisition de cible, et en ce qui concerne les autres modèles de Y-Wings, les SW-4 sont souvent verrouillés soit vers l’avant pour un balayage optimal de toute la zone, soit vers l’arrière pour dissuader n’importe quel assaillant de se lancer aux trousses d’un Y-Wing.

Source(s)

Bill Smith, The Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 1996
Curtis Saxton, David West Reynolds, Star Wars, Vaisseaux et Engins de la Saga - Plans Secrets, Nathan 2007
Prima Games, Star Wars Galaxies: Jump to Lightspeed: Prima Official Game Guide, Prima Publishing 2004
Owen K.C. Stephens, John Gallagher, Starships of the Galaxy (2001), Wizards of the Coast & LucasBooks 2001
Factor 5, Rogue Squadron, LucasArts 1999

Mis en ligne le 30 octobre 2012 à 17:51 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 30 octobre 2012 à 17:51.

Fiche consultée 1582 fois.

Constructeur ArMek
Type Canon ionique
Catégorie Armements
Affiliations Alliance Rebelle
Alliance Galactique
Nouvelle République

Haut