CC-8826, "Neyo"

Dark Vectivus - Posté le 08 novembre 2009

Espèce Humain (Clone)
Genre Masculin
Origine Kamino
Taille 1.83 mètre
Fonction Commandant clone
Véhicule Motojet BARC
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Empire Galactique
Armée Clone

CC-8826, "Neyo"

Dark Vectivus - Posté le 08 novembre 2009

À l'instar d'autres commandants clones tels que Gree et Bly, Neyo fut le fruit du programme mis en place un an et demi après la Bataille de Géonosis destiné à créer des clones dotés d'une autonomie plus conséquente par rapport à la moyenne des fantassins composant l'Armée Clone, et ce afin de suppléer les Généraux Jedi dans leur tâche. Créé sur Kamino par les natifs de la planète, CC-8826, qui fut connu plus tard sous le nom de Neyo, suivit un programme d'entraînement beaucoup plus poussée que la majorité des clones, et ce afin qu'il puisse remplir pleinement sa fonction de commandant et aider le général auquel il serait affecté en dispensant lui-même les ordres.

Cette instruction, c'est sous la tutelle du soldat ARC A-17, également connu sous le nom d'Alpha, que Neyo la suivit. D'ailleurs, Neyo reçu son patronyme de son instructeur, et ce afin de lui donner un trait supplémentaire d'indépendance. Assez curieusement, au sein de la promotion de futurs commandants dont il faisait partie, Neyo s'est révélé être l'élève le plus froid et le plus laconique de sa classe, et au cours du développement de sa personnalité, Neyo se caractérisa de plus en plus par une attitude et un mode de pensée sinistres, voire morbides. Étant déjà peu loquace et dépourvu d'humour contrairement à Cody, le comportement plus qu'individualiste de Neyo ne fit que s'accentuer au cours de son entraînement spécial, ce qui le rapprocha du commandant Bacara au tempérament assez particulier lui aussi, car féroce et agressif. Ceci explique sans doute pourquoi Neyo et Bacara se sont toujours bien entendus. D'ailleurs, Bacara et Neyo mirent ensemble au point des tactiques de combat basées sur l'usage des motojets.

Toujours pour se démarquer de la masse des fantassins, et suivant l'exemple de quelques-uns de ses collègues, futurs commandants clones, comme Bacara, Neyo décida d'arborer l'habituelle armure blanche des soldats clones, mais marquée en plusieurs endroit comme les bras, le torse et les jambes, ainsi que sur son casque, de l'emblème rouge montrant son appartenance aux corps d'élite des soldats ARC ainsi que son grade de commandant. Comme tout soldat ARC se respectant, Neyo portait également un harnais en bandoulière destiné au port de cartouches de gaz tibanna de rechange et sur lequel était accrochée une petite épaulette de commandant. Le casque de Neyo fut aussi modifié pour répondre aux besoins de son utilisateur, la visière en T ayant été supprimée pour céder la place à une visière polarisée horizontale plus large pour un meilleur champ de vision, ainsi que le filtre respiratoire habituel, qui a été remplacé par un respirateur amélioré à haut rendement.

Durant la Guerre des Clones, Neyo fut le commandant maréchal du 91ème Corps de Reconnaissance de la Grande Armée de la République. Lors de ses missions de reconnaissance, le commandant Neyo était toujours accompagné par deux de ses hommes pour s'assurer contre les mauvaises surprises des Séparatistes. Par ailleurs, ses troupes adoptèrent également sa tenue de combat pour bien montrer leur appartenance à ses unités de combat. Finalement, alors que la Guerre des Clones touchait à sa fin, Neyo et ses soldats servirent dans des bataillons placés sous les ordres du général Oppo Rancisis au sein d'une force de frappe qui participait les Sièges de la Bordure Extérieure, et travailla en étroite collaboration avec d'autres commandants tels que Faie et Bly durant les cinq mois que dura le Siège de Saleucami. Si ce monde tomba finalement entre les mains de la République, la bataille de cinq mois coûta la vie à Rancisis et à Maître Tholme, et Neyo et ses troupes furent envoyés en reconnaissance pour anéantir les dernières poches de résistance de la Confédération des Systèmes Indépendants, en traquant et en exterminant les droïdes et guerriers Morgukai survivants.

Mon image
Le commandant Neyo (gauche) et CT-3423 (droite) sur Saleucami.


Pour cela, Neyo fut placé sous les ordres de son nouveau Général, la Jedi Stass Allie. Alors qu'il était en patrouille en compagnie de son nouveau commandant et de l'un de ses hommes, Neyo reçut via son comlink de casque l'Ordre 66 qui ordonnait à tous les clones d'exterminer les Jedi. Faisant part de la directive à son second, Neyo et lui ralentirent pour placer leurs motojets juste derrière celle d'Allie et firent feu sur la Jedi. N'ayant pas eu le temps de réaliser ce qui se passait, Stass Allie fut précipitée au sol et tuée sur le coup. Ainsi, Neyo avait accompli sa mission sans le moindre remords et il est plus que probable qu'il rejoignit les rangs de la nouvellement constituée Armée Impériale de Palpatine.

Source(s)

Episode III : La Revanche des Sith, Lucasfilm 2005

Mis en ligne le 8 novembre 2009 à 15:34 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 8 novembre 2009 à 15:34.

Fiche consultée 1566 fois.

Espèce Humain (Clone)
Genre Masculin
Origine Kamino
Taille 1.83 mètre
Fonction Commandant clone
Véhicule Motojet BARC
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Empire Galactique
Armée Clone

Haut