Corvette corelliene légère Defender

Dark Vectivus - Posté le 02 janvier 2010

Constructeur Rendili Vehicle Corporation
Équipage 1 pilote
1 copilote
Armement 2 turbolasers jumelés
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Ordre Jedi

Corvette corelliene légère Defender

Dark Vectivus - Posté le 02 janvier 2010

Appareil de transport utilisé par les Jedi au temps de la Grande Guerre Galactique et de la Guerre Froide.

Construite par Rendili Vehicle Corporation sur la planète Corellia, la corvette corellienne légère de classe Defender (corvette corellienne légère Défenseur en français) a été conçue pour être majoritairement utilisée par les représentants de l’Ordre Jedi à l’époque tumultueuse de la Grande Guerre Galactique. À vrai dire, les membres de l’Ordre Jedi passèrent commande de cet appareil après avoir constaté que les engins militaires proposés par le gouvernement républicain ne convenaient pas à leurs missions. Le design est clairement corellien, bien que ce vaisseau dispose de nombreuses améliorations par rapport à une corvette basique.

 

Ce vaisseau à la coque lisse étant propulsé par deux énormes turbines circulaires constituant la poupe de l’appareil. De plus, signe caractéristique de beaucoup de vaisseaux militaires de cette époque, la proue de la corvette Defender fait penser à une tête de marteau, à l’instar des vaisseaux de guerre Thranta, à ceci près que sur la corvette corellienne cette tête de marteau s’étire horizontalement et non verticalement. C’est dans cette proue à la forme particulière que se trouve le cockpit de l’engin. Les écrans et systèmes de contrôle sont rétro-éclairés, permettant d’éclairer le cockpit avec un éclairage minimal, donc moins gourmands en énergie. À regarder sa coque, on peut constater que la corvette corellienne légère Defender compte sur un arsenal de deux turbolasers jumelés, même si ces armes servent uniquement à la défense la plupart du temps, en accord avec l’idéologie des gardiens de la paix et de la justice.

 

L'intérieur d'une corvette corellienne légère Defender.
L'intérieur d'une corvette corellienne légère Defender.

 

L’intérieur du vaisseau se décompose en deux parties. Le niveau supérieur correspond au niveau officiel, puisque c’est l’étage qui comporte des salles diplomatiques ainsi qu’une splendide salle de conférence au cas où le vaisseau devrait servir de terrain de négociation, cette pièce particulière trônant au centre de la corvette. Par ailleurs, cette salle de conférence possède un système de communication holographique performant et tout à fait sécurisé, idéal lorsqu’un Jedi en mission à l’autre bout de la galaxie désire s’entretenir avec le Haut Conseil Jedi. Pour ce qui est du second niveau situé juste en dessous, ce dernier contient une soute, le poste médical et la zone privé où les Jedi peuvent se retirer et méditer en toute sérénité. L’appareil en lui-même dispose d’un mobilier assez luxueux, surtout au niveau des cabines des passagers.

 

Un vaisseau appartenant à cette gamme devait être testé par un représentant de l’Ordre Jedi. Cependant, bien avant que ledit Jedi n’arrive sur les lieux pour s’occuper du vaisseau, une contrebandière mirialane répondant au nom d’Hylo Visz infiltra le vaisseau en question dans l’intention de le voler, la jeune femme ayant été trahie par Rendili Vehicle Corporation. Mais bien avant d’avoir fini ce qu’elle avait à faire, Visz fut interrompue par l’arrivée du Jedi. Loin de vouloir céder la place, la contrebandière était résolue à s’emparer de l’engin et attaqua le Jedi et le neutralisa. Après avoir éjecté le Jedi sur la plate-forme d’atterrissage A-23 de l’usine de Rendili où la corvette était stationnée, Hylo Visz prit la poudre d’escampette avec sa nouvelle prise, la corvette Defender en sa possession étant devenue désormais son vaisseau personnel. Par ailleurs, au cours de la Grande Guerre Galactique, les corvettes corelliennes légères Defender servirent aux Jedi notamment lors de la Chute de Korriban, où les vaisseaux des gardiens de la paix et de la justice furent décimés par une attaque de l’Empire Sith, déterminé à reprendre ce monde symbolique qu’était Korriban.

 

Mon image
Une corvette corellienne légère Vanguard parée au départ.

Source(s)

Daniel Erickson, Frank Parisi, The Art and Making of Star Wars The Old Republic, Chronicle Books 2011
Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011
L'Assaut de l'Empire Sith sur Star Wars: The Old Republic.com (France)
Corvette corellienne légère Defender sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 2 janvier 2011 à 22:15 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 2 janvier 2011 à 22:15.

Fiche consultée 3271 fois.

Constructeur Rendili Vehicle Corporation
Équipage 1 pilote
1 copilote
Armement 2 turbolasers jumelés
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Ordre Jedi

Haut