Courrier BR-23

Dark Vectivus - Posté le 23 décembre 2012

Constructeur Republic Sienar Systems
Taille 20.70 mètres
Équipage 1 pilote
1 artilleur
Armement 2 canons laser
Troupes 40 soldats
Capacités 40 tonnes métriques
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2 (de secours : x12)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle

Courrier BR-23

Dark Vectivus - Posté le 23 décembre 2012

Vaisseau courrier et transporteur de personnel conçu par Republic Sienar Systems et en activité durant les derniers temps de la République et durant la Guerre Civile Galactique.

Construit par la firme Republic Sienar Systems, le courrier BR-23 est un modèle de transport considéré comme obsolète à l’époque de la Bataille de Yavin, quoique robuste de conception. Cet appareil servit dans les derniers temps de l’Ancienne République en tant que transporteur de personnel et vaisseau courrier au sein des flottes et milices de la République. Mesurant plus d’une vingtaine de mètres de long, le courrier BR-23 dispose d’assez de place pour emporter 40 soldats, en plus des deux hommes d’équipage, et 40 tonnes métriques de marchandises tout en pouvant compter sur une autonomie de deux semaines. Utilisant un hyperdrive principal de classe 2, et un de classe 12 en cas de secours, le courrier BR-23 recourt à deux canons laser pour assurer sa propre défense.

Néanmoins, malgré des capacités honorables, le courrier BR-23 ne connut pas le même succès que d’autres produits également fabriqués par la société. Avec l’Empire étendant sa domination sur la galaxie à la suite de la Guerre des Clones, la société Sienar vit dans la production des célèbres chasseurs TIE un marché bien plus profitable alors même que l’Empire se désintéressait de transporteurs comme le BR-23. Par conséquent, la société Sienar, pour liquider ses réserves de BR-23, rééquipa ces appareils spatiaux et en inonda le marché civil afin d’écouler les courriers BR-23 encore en stock. Ce fut ainsi que les BR-23 eurent droit à une seconde chance entre les mains des civils, puisque ils étaient à la fois bon marché et faciles à réparer, ce qui permit à Sienar d’engranger des profits substantiels à partir d’un concept de vaisseau déjà éprouvé. Les compagnies de transport constituèrent la majeure partie des nouveaux acquéreurs de ces engins, même s’il était également possible de retrouver plusieurs de ces courriers entre les mains de particuliers, qui s’en servaient comme vaisseaux personnels.

Bien entendu, les caractéristiques du courrier BR-23 attirèrent l’attention de personnes comme les contrebandiers, qui utilisèrent les capacités d’emport de ces appareils pour leurs opérations. Par ailleurs, à l’époque de la Guerre Civile Galactique, la politique de la Rébellion était d’acquérir un certain nombre de vaisseaux afin de les convertir pour qu’ils servent les besoins de la cause rebelle – le mouvement rebelle étant, surtout dans ses premières années, largement inférieur à l’Empire en termes d’équipements. Pour cette raison, le BR-23 ne fit pas exception à la règle et plusieurs de ces engins furent achetés par l’Alliance Rebelle pour faire office, après reconversion, de transporteurs de troupes, utilisés notamment par les célèbres SpecForces Rebelles.

Source(s)

Timothy S. O'Brien, Rules of Engagement: The Rebel SpecForce Handbook, West End Games 1997
Peter Schweighofer, Paul Sudlow, Instant Adventures, West End Games 1996

Mis en ligne le 23 décembre 2012 à 19:30 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 23 décembre 2012 à 19:30.

Fiche consultée 1239 fois.

Constructeur Republic Sienar Systems
Taille 20.70 mètres
Équipage 1 pilote
1 artilleur
Armement 2 canons laser
Troupes 40 soldats
Capacités 40 tonnes métriques
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2 (de secours : x12)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle

Haut