Croiseur Mon Calamari MC90

Corellia Star - Posté le 26 juillet 2011

Constructeur Chantiers Navals de Mon Calamari
Chantiers Navals de Sluis Van
Chantiers Navals de Hast
Taille 1255 mètres
Équipage 5860 membres d'équipage
605 artilleurs
Armement 75 turbolasers
30 canons ioniques
6 lance-torpilles protoniques
8 projecteurs de rayons tracteurs
Troupes 1700 soldats
72 chasseurs
Capacités 30000 tonnes métriques de fret
2 ans d'autonomie
Hyperdrive x1 (de secours : x9)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République

Croiseur Mon Calamari MC90

Corellia Star - Posté le 26 juillet 2011

Vaisseau de guerre Mon Calamari bien armé et performant qui prit la succession des croiseurs MC80.

Conçu pour remplacer les croiseurs MC80 vieillissants, qui étaient à l'origine des vaisseaux d'exploration et non de combat, le croiseur MC90 vint combler plusieurs lacunes des vénérables MC80. Produit dans les Chantiers Navals de Mon Calamari, mais aussi ceux de Sluis Van et de Hast, le croiseur stellaire MC90, contrairement aux modèles utilisés durant la Guerre Civile Galactique, fut exclusivement conçu pour des buts militaires. Comprenant que les MC80 comprenaient plusieurs défauts, les ingénieurs Mon Calamari dessinèrent un tout nouveau modèle, possédant la même longueur approximative (les premiers vaisseaux Mon Calamari étant tous uniques) que les MC80, mais muni de puissantes armes, de meilleurs boucliers, d'une coque plus résistante, et embarquant plus de chasseurs et étant bien plus facile à entretenir puisque les vaisseaux de cette classe suivraient désormais un même schéma.

 

Pour mieux rivaliser avec les puissants destroyers stellaires impériaux, les ingénieurs Mon Calamari dotèrent le MC90 d'un arsenal de 75 turbolasers, de 30 canons ioniques, de six lance-torpilles protoniques lourdes et de huit projecteurs de rayons tracteurs. Ainsi armé, le MC90 devint un dangereux adversaire pour tous les vaisseaux capitaux. Également, les MC80 avaient aussi un défaut des plus fâcheux, qui pouvait faire la différence en situation de combat : les écrans de contrôle étaient adaptés au champ de vision particulier des Mon Calamari, donc les autres espèces ne pouvaient pas s'en servir. De plus, les sièges de l'équipage étaient conçus pour répondre aux mouvements corporels uniques des Mon Calamari. Le nouveau MC90 remédiait à tous ces défauts en permettant à des non-Mon Calamari de manœuvrer ces vaisseaux de guerre. Le centre de commandement, ainsi pensé avec des systèmes et des moyens de contrôle configurés pour que de nombreuses espèces puissent piloter le croiseur, se trouvait au centre du navire et se caractérisait par de larges baies qui offraient une vision d'ensemble de l'espace afin d'observer les mouvements de vaisseaux. Pour un fonctionnement optimal, un équipage de 5860 hommes et de 605 canonniers était nécessaire, même si 1350 hommes constituaient le minimum de membres pour la manœuvre.

 

Du point de vue technique, le croiseur MC90 était équipé d'un meilleur générateur de bouclier, atout crucial au beau milieu d'une bataille lorsqu'il fallait soutenir un feu ennemi nourri. Par ailleurs, ses moteurs subluminiques lui octroyaient une bien meilleure vitesse et une manœuvrabilité plus probante que sur ses prédécesseurs. Enfin, il fallait noter qu'en plus de son armement déjà capable de rivaliser avec celui d'un destroyer stellaire, un croiseur MC90 embarquait à son bord six escadrons complets de chasseurs stellaires, soit 72 appareils pour s'occuper de la chasse adverse. Le premier exemplaire de MC90 fut le Defiance, complété peu avant la Bataille de Mon Calamari de l'an 10, durant laquelle l'Empereur ressuscité utilisa ses Destructeurs de Mondes. L'Amiral Ackbar en personne prit le Defiance comme vaisseau amiral de toute la flotte Néo-républicaine durant cette période. Ensuite, il utilisa le Voyageur Galactique à partir de l'an 12. En raison de leur valeur inestimable au combat, les croiseurs MC90 de la Flotte de Défense de la Nouvelle République furent principalement stationnés dans la région des Mondes du Noyau et étaient si puissants qu'ils faisaient souvent office de vaisseaux de commandement de forces ou de groupes d'attaque. Judicieuse addition à la flotte Néo-républicaine, le MC90 servit vénérablement pendant des décennies à partir de la Bataille de Mon Calamari, puis dans toutes les guerres auxquelles participa la Nouvelle République, puis l'Alliance Galactique et servait toujours pendant la Seconde Guerre Civile Galactique en l'an 40.

Source(s)

Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 1 : La Résurrection de l'Empereur, Delcourt 2006
Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 2 : Le Destin de la galaxie, Delcourt 2006
Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 3 : La Fin de l'Empire, Delcourt 2006
Kevin J. Anderson, John Alvin, L'Académie Jedi tome 3 : Les Champions de la Force, Fleuve Noir 2003
Kevin J. Anderson, Grégoire Dannereau, L'Académie Jedi tome 2 : Sombre disciple, Fleuve Noir 2003
Kevin J. Anderson, Drew Struzan, Le Sabre Noir, Fleuve Noir 2004
Kristine Kathryn Rusch, Drew Struzan, La Nouvelle Rébellion, Fleuve Noir 2004
Aaron Allston, Jason Felix, L'Héritage de la Force tome 4 : Exil, Fleuve Noir 2009
Kevin J. Anderson, John Alvin, Jedi Academy #2 - Dark Apprentice, Bantam Spectra 1994
Kevin J. Anderson, John Alvin, Jedi Academy #3 - Champions of the Force, Bantam Spectra 1994
Aaron Allston, Jason Felix, Legacy of the Force #4 - Exile, Del Rey 2007
Kristine Kathryn Rusch, Drew Struzan, The New Rebellion, Bantam Spectra 1997
Kevin J. Anderson, Drew Struzan, Darksaber, Bantam Spectra 1996
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Bill Smith, The Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 1996
W. Haden Blackman, The New Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 2003
Michael Allen Horne, Dark Empire Sourcebook, West End Games 1993
Bill Smith, Eric S. Trautmann, The Jedi Academy Sourcebook, West End Games 1996

Mis en ligne le 26 juillet 2011 à 17:46 par Corellia Star.
Dernière modification le 26 juillet 2011 à 17:46.

Fiche consultée 1926 fois.

Constructeur Chantiers Navals de Mon Calamari
Chantiers Navals de Sluis Van
Chantiers Navals de Hast
Taille 1255 mètres
Équipage 5860 membres d'équipage
605 artilleurs
Armement 75 turbolasers
30 canons ioniques
6 lance-torpilles protoniques
8 projecteurs de rayons tracteurs
Troupes 1700 soldats
72 chasseurs
Capacités 30000 tonnes métriques de fret
2 ans d'autonomie
Hyperdrive x1 (de secours : x9)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République

Haut