Dark Andeddu

Dark Vectivus - Posté le 27 août 2011

Espèce Inconnue
Genre Masculin
Origine Prakith
Fonction Seigneur Noir des Sith
Arme Pouvoirs de la Force
Catégorie Personnages
Affiliations Ordre Sith

Dark Andeddu

Dark Vectivus - Posté le 27 août 2011

Seigneur Sith ayant découvert le secret de la quasi-immortalité et qui parvint à ressusciter à l'époque de l'Empire de Dark Krayt avant d'être définitivement vaincu par Dark Wyyrlok III.

Connu également comme le Roi-Dieu Immortel de Prakith, le Seigneur Sith Dark Andeddu était un puissant adepte du Côté Obscur de la Force qui vécut des siècles avant l’avènement de l’Empire Galactique, en tout cas la fin des Nouvelles Guerres Sith. Ce Seigneur Sith, de son vivant, grandit en sagesse et en puissance et reste considéré à ce jour comme l’un des meilleurs maîtres de la magie Sith. Développant et raffinant ses pouvoirs du Côté Obscur, Dark Andeddu était particulièrement intéressé par le fait de tromper la mort. Le Seigneur Sith y parvint finalement en trouvant un moyen de préserver sa conscience tandis que son enveloppe physique serait destinée à mourir, sans compter que cette conscience sauvegardée pourrait être conservée intacte dans un écrin. Au cours de cette période, Dark Andeddu parvint à se distinguer de ses pairs et à devenir un Seigneur Noir des Sith régnant depuis le monde de Korriban.

Cependant, alors que son pouvoir grandissait, Dark Andeddu devenait de plus en plus paranoïaque. Il croyait que ses subordonnés convoitaient le savoir, et donc le pouvoir, qu’il avait développé en poussant ses capacités dans la Force à un degré de raffinement aussi élevé. Et ses soupçons s’avéraient fondés dans la mesure où, le Seigneur Noir refusant de partager son savoir, les autres Sith décidèrent de s’unir pour comploter afin de, premièrement, dérober ses secrets et, finalement, le détruire. La trahison ne mit pas longtemps à se faire sentir, et Dark Andeddu fut contraint de fuir Korriban. Juste avant son échappée belle de la planète des Sith, Dark Andeddu avait fait construire une tombe factice afin de leurrer des poursuivants potentiels dans le futur. Les Sith à la poursuite d’Andeddu le cherchèrent à travers la Force, mais sans succès. De son côté, Dark Andeddu avait trouvé refuge dans une forteresse privée située sur Prakith. Pour autant, la peur de se faire découvrir le tenaillait toujours, de même que celle de perdre le savoir qu’il avait amassé. Aussi, le Seigneur Sith consigna tout ce qu’il savait dans des livres et des parchemins qu’il dissimula au plus profond de sa forteresse de Prakith. Et toute la somme de ses connaissances et de sa sagesse fut stockée dans son holocron personnel.

Mon image
Dark Andeddu, Seigneur Noir des Sith.



Par la suite, Dark Andeddu fit de Prakith son domaine, sur lequel il régna grâce à ses pouvoirs pendant plusieurs siècles jusqu’à ce que finalement son enveloppe charnelle meure. Durant ce temps, il s’entoura de fidèles adeptes du Côté Obscur qui le vénéraient comme le Roi-Dieu. Puis, toujours consumé par la paranoïa d’éventuels poursuivants en voulant à ses secrets, Andeddu se fit inhumer au cœur de sa forteresse pour priver les chercheurs potentiels de son savoir. Quant à son culte de fidèles, celui-ci perdura par-delà de nombreuses générations, les adorateurs d’Andeddu attendant patiemment le retour de leur maître. Au fil du temps, Dark Andeddu et ses incroyables pouvoirs du Côté Obscur devinrent une légende qui résonna longtemps après la mort du Seigneur Sith. C’est pourquoi l’Ordre Jedi tenta d’effacer toute trace de ce Seigneur Sith de l’histoire galactique. Mais malgré tous les efforts des Jedi, les références à Dark Andeddu continuèrent à perdurer. D’ailleurs, ce fut Dark Bane qui redécouvrit l’holocron de Dark Andeddu, Bane cherchant vers l’an -980 à acquérir le secret de la vie éternelle qu’Andeddu avait lui-même obtenu. Le voyage de Dark Bane jusqu’au cœur du Noyau Profond sur Prakith fut peut-être périlleux mais s’avéra fructueux car il mit la main sur l’holocron d’Andeddu dans sa tombe. Mais Bane ne le conserva pas longtemps et le perdit, l’holocron passant de mains en mains, notamment entre celle du Jedi Noir Set Harth. L’artefact Sith atterrit finalement sur Korriban.

C’est sur cette planète que, durant la Guerre des Clones, Dooku récupéra l’holocron de Dark Andeddu, ayant envoyé Tol Skorr et Quinlan Vos s’affronter sur la planète pour lui rapporter le précieux dispositif. Lors de l’activation de l’holocron par Dooku, un avatar rougeoyant de Dark Andeddu se manifesta, l’artefact contenant également un cristal de sabre laser rouge sang que le chef séparatiste offrit à Quinlan Vos. On ne sait pas exactement de quelle façon, mais toujours est-il que l’holocron de Dark Andeddu entra en possession de Dark Krayt, créateur du Nouvel Ordre Sith, et Sith souffrant d’une infection causée par des graines Yuuzhan Vong. Espérant trouver un moyen de guérir cette lente maladie qui menaçait sa vie, Dark Krayt se rendit sur Korriban et invoqua les esprits gardiens des holocrons de Dark Nihilus, Dark Bane et Dark Andeddu. Mais au lieu de l’aider, les trois esprits des holocrons se moquèrent de lui, celui d’Andeddu soulignant que c’était ce qui dévorait Krayt qui lui faisait peur. Puis, les esprits des holocrons utilisèrent la propre peur de Dark Krayt contre lui pour le transformer en monstre ignoble à l’image de son armure en crabe vonduun. Mais le maître du Nouvel Ordre Sith se reprit et domina les esprits et les renvoya dans leurs holocrons tout en renversant la transformation opérée par ces derniers, Dark Krayt devant donc trouver un autre moyen d’échapper à sa propre mort.

Cade Skywalker lui ayant échappé alors qu’il le tenait pratiquement à sa portée, Dark Krayt chargea son fidèle lieutenant, Dark Wyyrlok III, de trouver une solution à son problème. Parmi les nombreuses voies qu’il explora, Dark Wyyrlok III consulta l’holocron de Dark Andeddu. L’entretien avec l’esprit de l’holocron fit que le Chagrien se rendit sur Prakith à la recherche des secrets d’Andeddu concernant la vie éternelle. Sur place, le lieutenant de Dark Krayt élimina, à l’exception de Gerlun, les fidèles d’Andeddu. Conduit au cœur de la forteresse jusqu’au tombeau d’Andeddu par Gerlun, Dark Wyyrlok III refusa de suivre les directives de l’avatar de l’holocron lui disant de poser l’holocron sur le cadavre d’Andeddu, le Chagrien n’étant pas dupe de la manœuvre et préférant consulter les livres et parchemins pour trouver les réponses à ce qu’il cherchait. Mais, suite à un moment d’inattention, Wyyrlok eut une surprise de taille lorsque Gerlun prit l’holocron et le posa sur la poitrine du cadavre de Dark Andeddu : le Seigneur Sith mort physiquement depuis des siècles revint à la vie, en aspirant notamment la force vitale de Gerlun.

La conscience contenue depuis des siècles dans l’holocron avait été libérée et Dark Andeddu entendait bien ne pas se laisser faire maintenant qu’il était revenu de l’autre monde. Se défiant de Dark Wyyrlok III, Dark Andeddu ressuscité affirma qu’il était un Sith et qu’un vrai Sith ne partageait pas son pouvoir. Sur ce, un duel de la Force s’engagea entre les deux Seigneurs Sith. Lançant d’abord des éclairs de Force contre Wyyrlok, Andeddu attaqua par la suite le Chagrien en utilisant toutes ses ressources de la Force. Le Sith ressuscité invoqua des illusions de Force de magma et de flammes, mais ses propres illusions furent renvoyées par Dark Wyyrlok III, qui comprit que le seul pouvoir que possédait Andeddu était mental et rien d’autre. Alors que le Chagrien renvoya à Andeddu sa propre attaque, Wyyrlok mit au jour les faiblesses du Sith ressuscité, qui avait fui et s’était caché de ses ennemis sur Prakith, jugeant par là qu’il n’était pas digne du savoir qu’il prétendait jalousement garder. Andeddu, consumé par la peur, fut horrifié quand il vit Wyyrlok tourner les flammes et la lave contre ses précieux livres, et finalement contre lui.

Mon image
Le cadavre de Dark Andeddu, suite à sa défaite face à Dark Wyyrlok III.



En réalité, rien ne brûla dans la pièce où les deux Seigneurs Sith se trouvaient, mais l’illusion fut si puissante qu’Andeddu ne put la contrer et fut finalement détruit par ses propres peurs, mourant une seconde fois à cause de Dark Wyyrlok III. Le Chagrien utilisa la lévitation pour replacer le cadavre de Dark Andeddu dans son sarcophage avant de le sceller à nouveau et pour de bon. Andeddu bel et bien mort, Wyyrlok collecta les parchemins et livres qui lui seraient le plus utiles et repartit à bord de son chasseur Fury afin de trouver et mettre en application le moyen de préserver la vie de son maître Dark Krayt.

Source(s)

John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars tome 4 : Lumière et Ténèbres, Delcourt 2004
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 1 : Anéanti, Delcourt 2007
John Jackson Miller, Scott Hepburn, Vector tome 1, Delcourt 2009
Mick Harrison, Dustin Weaver, Vector tome 2, Delcourt 2009
John Ostrander, jan Duursema, Vector tome 3, Delcourt 2009
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 4 : Indomptable, Delcourt 2008
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #30 - Vector Part 11, Dark Horse 2008
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #5 - Broken Part 4, Dark Horse 2006
John Ostrander, Omar Francia, Legacy #27, Dark Horse 2008
John Ostrander, jan Duursema, Republic #63 - Striking from the Shadows, Dark Horse 2004
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 8 : Tatooine TPB, Dark Horse 2010
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 7 : Tatooine, Delcourt 2010
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 1 : Broken TPB, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 4 : Alliance TPB, Dark Horse 2008
John Ostrander, jan Duursema, Vector Volume 2 : Legacy TPB, Dark Horse 2009
John Jackson Miller, Douglas Wheatley, Vector Volume 1 TPB, Dark Horse 2009
John Ostrander, jan Duursema, 30th Anniversary Collection Volume 5 - Light and Dark, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, 30th Anniversary Collection Volume 12 - Legacy, Dark Horse 2008
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars Volume 4: Light and Dark TPB, Dark Horse 2004
John Ostrander, jan Duursema, Omnibus: Clone Wars Volume 1 - The Republic Goes to War, Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, Omnibus: Clone Wars Volume 2 - The Enemy on all Sides, Dark Horse 2012
Drew Karpyshyn, Darth Bane #3 - Dynasty of Evil, Del Rey 2010
Drew Karpyshyn, Thierry Arson, Dark Bane tome 3 : La Dynastie du Mal, Fleuve Noir 2011

Mis en ligne le 27 août 2011 à 17:44 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 27 août 2011 à 17:44.

Fiche consultée 2798 fois.

Espèce Inconnue
Genre Masculin
Origine Prakith
Fonction Seigneur Noir des Sith
Arme Pouvoirs de la Force
Catégorie Personnages
Affiliations Ordre Sith

Haut