Défenseur TIE

Pash Cracken - Posté le 27 mars 2011

Constructeur Sienar Fleet Systems
Taille 9.20 mètres
Équipage 1 pilote
Armement 4 canons laser
2 canons ioniques
2 lance-missiles
Capacités 65 kg de fret
2 jours d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Empire Galactique

Défenseur TIE

Pash Cracken - Posté le 27 mars 2011

Meilleur chasseur de la série des TIE, doté d'un arsenal impressionnant et de solides capacités défensives.

L'Empire Galactique considérait ses pilotes et ses appareils comme sacrifiable. Aussi les premiers modèles de la série TIE étaient produits en masse. Les chasseurs n'étaient pas munis de boucliers, au contraire des vaisseaux rebelles, ce qui conféraient à ces derniers un avantage certain pour le combat rapproché.

 

L'arrivée du défenseur TIE changea la donne. Plus maniable que ses prédécesseurs, plus rapide qu'un A-Wing et qu'un intercepteur TIE (chacun de ces engins atteignant respectivement une vitesse de pointe de 120 et 111 MGLT), mais également doté de boucliers et d'un armement puissant, ce chasseur surpasse tous les vaisseaux de sa catégorie. De plus, il n'est pas dépendant de vaisseaux plus importants comme les autres modèles de la série TIE, car doté d'un hyperpropulseur de classe 2. Ceci donnait à l'Empire une plus grande mobilité de flotte. Cependant, comme les modèles antérieurs, le défenseur ne possédait pas de systèmes de survie, ni de boucliers à particules, ce qui ne l'empêchait pas de surpasser n'importe quel chasseur rebelle.

 

Sa conception fait de lui un chasseur polyvalent. Redoutable au combat rapproché grâce à ses boucliers, il pouvait également s'attaquer à plus gros que lui avec ses lanceurs de missiles. De plus, la possibilité pour ce chasseur d'apparier canons laser et canons à ions lui permettait une intense concentration de feu. Il était possible d'ajouter un rayon tracteur à l'appareil, ce qui lui conférait ainsi de multiples autres possibilités. Les pilotes de défenseurs étaient entraînés à utiliser au maximum le potentiel de l'appareil lors de toutes sortes de simulations: reconnaissance, soutient, bombardement... De nombreux systèmes de haute technologie aidait le pilote à utiliser le défenseur à sa guise.

 

Cependant, ce concentré de technologies avait un coût : cinq fois celui d'un chasseur TIE standard. Aussi, seuls les pilotes d'élite de l'Empire avaient l'occasion de les manoeuvrer. Les pilotes n'étaient autorisés à en piloter un qu'après avoir survécu à plus de 20 combats spatiaux. Ils suivaient un entraînement intensif de course, de destructions contre la montre... Avant de recevoir la médaille de combat en Défenseur Tie. Dans le premier entraînement, les pilotes combattaient de nombreux chasseurs rebelles, jusqu'à 250. Dans le second, ils devaient utiliser leur rayon tracteur et leurs canons à ions pour capturer un espion tentant de s'échapper. Dans le troisième, ils devaient inspecter des convois et repérer des rebelles et de la contrebande, ce qui bien sûr arrivait. Dans le dernier entraînement, les pilotes devaient utiliser les capacités de bombardement du défenseur afin de neutraliser et détruire des vaisseaux capitaux. Parmi les pilotes ayant été aux commandes d'un défenseur se trouvaient Thur Phenirr et le Baron Soontir Fel.

 

Les premiers défenseurs TIE furent employés contre l'Amiral Zaarin, un traître impérial qui développait en secret des chasseurs expérimentaux. Quatre défenseurs participèrent à la Bataille d'Endor, au sein de l'Escadron Onyx, mais leur faible nombre ne permit pas de renverser la bataille. Lors de la Bataille d'Adumar de l'an 13, Wedge Antilles se battit en duel contre un pilote de défenseur TIE. Celui-ci lui donna du fil à retordre, mais il finit par l'abattre. Ce fut son seul succès de la bataille, mais pas l'un des moindres. Après la défaite de l'Empire, la Nouvelle République utilisa à son tour ces appareils, notamment contre les Yuuzhan Vong.

Source(s)

Michael A. Stackpole, Rosalie Guillaume, Les X-Wings tome 8 : La vengeance d'Isard, Fleuve Noir 2001
Aaron Allston, Rosalie Guillaume, Les X-Wings tome 9 : Les chasseurs stellaires d'Adumar, Fleuve Noir 2003
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004
Michael A. Stackpole, Paul Youll, X-wing #8 - Isard's Revenge, Bantam Spectra 1999
Aaron Allston, Paul Youll, X-wing #9 - Starfighters of Adumar, Bantam Spectra 1999
Bill Smith, The Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 1996
Totally Games, X-Wing Alliance, LucasArts 1999

Mis en ligne le 27 mars 2011 à 10:39 par Pash Cracken.
Dernière modification le 27 mars 2011 à 10:39.

Fiche consultée 1239 fois.

Constructeur Sienar Fleet Systems
Taille 9.20 mètres
Équipage 1 pilote
Armement 4 canons laser
2 canons ioniques
2 lance-missiles
Capacités 65 kg de fret
2 jours d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Empire Galactique

Haut