Dragon de combat hapien

Pash Cracken - Posté le 02 septembre 2012

Constructeur Olanji/Charubah
Taille 500 mètres
Équipage 1200 hommes d'équipage
190 artilleurs
Armement 40 batteries de turbolasers
40 batteries de canons ioniques
2 triples canons ioniques
10 lance-torpilles protoniques
16 lanceurs de mines à impulsion de masse
1 rayon tracteur
Troupes 36 chasseurs Miy'til
500 soldats
Capacités 6000 tonnes de fret
1 an d'autonomie
Hyperdrive x2 (de secours : x14)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République
Consortium de Hapes

Dragon de combat hapien

Pash Cracken - Posté le 02 septembre 2012

Vaisseau capital construit par Olanji/Charubah et fer de lance de la Marine du Consortium de Hapes.

Le dragon hapien est le principal vaisseau de la flotte de guerre hapienne, qui en compte 63, soit un pour chaque monde du Consortium, dont le vaisseau personnel de la Reine Mère. Malgré son armement relativement puissant, il est utilisé en grand nombre plutôt qu’individuellement, car il serait désavantagé face à un adversaire à la puissance et aux dimensions comparables. En formation groupée, les dragons hapiens sont capables de se mesurer à un destroyer stellaire de l'Empire, détruisant ses boucliers par des salves combinées de torpilles protoniques, tactique très efficace et qui rend compte du fait que les dragons de combat sont conçus pour opérer en groupes de bataille. Enfin, il est à noter qu'un dragon hapien est apte à larguer des mines à impulsion de masse, capables d’empêcher les vaisseaux ennemis de sauter dans l’hyperespace, ce qui n'est pas rien.

Les premiers canons hapiens, malgré leur puissance de feu comparable à celle des turbolasers standard, mettaient trois fois plus de temps à se recharger que les autres modèles qu'on pouvait trouver dans la galaxie. Pour compenser ce défaut, les armes sont placées sur les deux disques de 500 mètres de diamètre composant les coques inférieures et supérieures du vaisseau. Afin de soutenir un feu nourri, lesdits disques tournent sur eux-mêmes. Ainsi, les différents canons se relaient, chacune de ces pièces d'artillerie disposant du temps d’une rotation pour se recharger ou refroidir. Cet inconvénient technologique explique donc la forme singulière des dragons. Lorsque le Consortium de Hapes rejoignit la Nouvelle République dans sa lutte contre les Yuuzhan Vong, le gouvernement galactique fournit à ses nouveaux alliés la technologie du turbolaser à recharge rapide, qui fut installée sur tous les vaisseaux hapiens par la suite, augmentant considérablement leur cadence de tir, au point de dépasser celle des destroyers de l’Empire ou de la Nouvelle République. Même si un tel vaisseau requiert un équipage optimal de 1200 hommes, un équipage réduit de 700 membres d'équipage est suffisant pour manœuvrer un tel appareil dans l'espace.

Les pirates et les contrebandiers apprirent à craindre et à fuir lorsque ces vaisseaux faisaient leur apparition, les Hapiens chassant sans relâche ces hors-la-loi. Lors de la signature du traité d’alliance entre le Consortium de Hapes et la Nouvelle République, Han Solo, à la tête d’une flotte de guerre et n’étant pas au courant de l’événement, car revenant d'une campagne éprouvante contre les forces de Zsinj, faillit attaquer les dizaines de dragons de combat en orbite autour de Coruscant, mais il fut rapidement ramené à la raison. Historiquement, les dragons de combat participèrent à de nombreuses batailles décisives. La plus grande partie de la flotte hapienne fut perdue lors de la bataille de Fondor de l'an 25 lorsque la Station Centerpoint, réactivé par Anakin Solo et utilisée par Thrackan Sal-Solo, fit feu en direction de Fondor. Le tir détruisit certes une bonne part de la flotte Yuuzhan Vong, mais les dragons hapiens, se trouvant dans la ligne de mire de la super-arme, subirent des pertes considérables. La Reine Mère Teneniel Djo lança aussitôt la construction d’une nouvelle flotte, peu avant sa mort. Cependant, les Hapiens ne participèrent plus aussi activement au conflit, accablés par cette perte. Leur seule autre intervention notable fut lors de la bataille d’Obroa-Skai de l'an 28, qui tourna ainsi en faveur de la Nouvelle République.

Mon image
Le dragon hapien, fer de lance de la flotte du Consortium de Hapes.



Les vaisseaux furent également utilisés contre les Chiss, Jacen Solo ayant convaincu la Reine Mère Tenel Ka de protéger les Killiks contre ceux-ci. Lors de la montée au pouvoir de Jacen Solo, devenu Dark Caedus, et de la Seconde Guerre Civile Galactique dans laquelle était plongée la galaxie, ils servirent tout d’abord au côté de l’Alliance Galactique du Seigneur Sith, puis le Consortium rejoignit la lutte contre le dictateur et les dragons vinrent renforcer les rangs des confédérés. Malgré la construction de nouveaux vaisseaux de guerre hapiens comme le croiseur Nova, le dragon de combat hapien reste l’élément prédominant dans la flotte du Consortium de Hapes.

Source(s)

Dave Wolverton, Drew Struzan, Le Mariage de la Princesse Leia , Fleuve Noir 2004
Troy Denning, Cliff Nielsen, Nid Obscur tome 2 : Le Secret des Killik, Fleuve Noir 2006
Troy Denning, Cliff Nielsen, Nid Obscur tome 1 : Le Roi des Affiliés, Fleuve Noir 2006
James Luceno, Rosalie Guillaume, Le Nouvel Ordre Jedi tome 5 : Les Agents du Chaos II - L'Éclipse des Jedi, Fleuve Noir 2003
Elaine Cunningham, Steven D. Anderson, Le Nouvel Ordre Jedi tome 10 : Sombre voyage, Fleuve Noir 2003
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Dave Wolverton, Drew Struzan, The Courtship of Princess Leia, Bantam Spectra 1995
James Luceno, Rick Berry, The New Jedi Order #5 - Agents of Chaos II: Jedi Eclipse, Del Rey 2000
Elaine Cunningham, Steven D. Anderson, The New Jedi Order #10 - Dark Journey, Del Rey 2002
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
Troy Denning, Cliff Nielsen, Dark Nest #1 - The Joiner King, Del Rey 2005
Troy Denning, Cliff Nielsen, Dark Nest #2 - The Unseen Queen, Del Rey 2005
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Timothy S. O'Brien, Drew Campbell, Cracken's Threat Dossier, West End Games 1997
Bill Smith, The Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 1996
W. Haden Blackman, The New Essential Guide to Vehicles and Vessels, Del Rey 2003

Mis en ligne le 2 septembre 2012 à 19:05 par Pash Cracken.
Dernière modification le 2 septembre 2012 à 19:05.

Fiche consultée 1716 fois.

Constructeur Olanji/Charubah
Taille 500 mètres
Équipage 1200 hommes d'équipage
190 artilleurs
Armement 40 batteries de turbolasers
40 batteries de canons ioniques
2 triples canons ioniques
10 lance-torpilles protoniques
16 lanceurs de mines à impulsion de masse
1 rayon tracteur
Troupes 36 chasseurs Miy'til
500 soldats
Capacités 6000 tonnes de fret
1 an d'autonomie
Hyperdrive x2 (de secours : x14)
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République
Consortium de Hapes

Haut