Droïde de combat C-B3

Dark Vectivus - Posté le 19 mars 2016

Constructeurs

Baktoid Combat Automata

Techno-Syndicat

Type

Droïde de combat

Fonction

Éradication des Jedi

Taille

1.90 mètre

Équipement

2 doubles canons laser

Armure en cortosis

Catégorie Droïdes
Affiliations Confédération des Systèmes Indépendants
Techno-Syndicat

Droïde de combat C-B3

Dark Vectivus - Posté le 19 mars 2016

Modèle de droïde de combat utilisé par les Séparatistes durant les premiers mois de la Guerre des Clones pour lutter contre les Jedi grâce à son armure en cortosis.

Lorsqu’il est apparu clair aux commandants de la Confédération des Systèmes Indépendants que, de tous les combattants de la République, les Jedi allaient s’avérer les plus dangereux pour leurs troupes de droïdes, même si les légions d’automates de combat se comptaient en milliers, il a bien fallu mettre au point des armes spécifiques pour tenir tête aux gardiens de la paix et de la justice, voire les éradiquer avec une efficacité garantie. Et plus que tout, outre leur faculté à utiliser la Force pour repousser les vagues de droïdes de guerre séparatistes, c’était leur arme de prédilection, le sabre laser, dont il fallait neutraliser le caractère létal, car sa lame d’énergie était capable de fendre les armures des droïdes de combat comme s’il coupait dans du beurre. C’est de cet état de fait que le droïde de combat C-B3 est né.

I. Caractéristiques

Issu de la collaboration de Baktoid Combat Automata et du Techno-Syndicat, le droïde de combat C-B3 a été développé comme un parfait soldat anti-Jedi, car ce droïde d'assaut possède la particularité d'être fait en cortosis, métal capable de stopper et neutraliser temporairement une lame d'énergie d'un sabre laser. En cela, ce modèle est appelé plus communément droïde de cortosis. De loin, ce modèle semble suivre l'armature générale d'un super droïde de combat B2, reprenant le même modèle de matrice cognitive. L’idée de recycler la structure d’un modèle déjà existant pour le C-B3 permet en l’occurrence de réduire les coûts de production, ce qui est une idée plutôt judicieuse dans le cas de ce robot. Car contrairement au B2, le C-B3 est recouvert d’un blindage sombre et fait de cortosis. Et ce métal qui entre dans la composition des plaques d’armure du droïde de combat C-B3 est une ressource plutôt rare, donc très onéreuse si l’on souhaite s’en procurer.

Si l’on fait exception de cette armure si particulière car adaptée au combat anti-sabres laser, la seule véritable différence entre les modèles B2 et C-B3 est que ce dernier possède à la place de ses mains deux paires de canons laser à haute intensité. Le joint sphérique reliant ces armes aux appendices supérieurs du droïde permet au C-B3 de faire pivoter son arsenal dans pratiquement toutes les directions, nul ne pouvant ainsi lui échapper. Si cet armement est idéal pour le combat à moyenne portée, le droïde de cortosis C-B3 peut également s'adonner au combat rapproché contre les Jedi, un de ses bras pouvant stopper un sabre laser tandis que l'autre assène un coup à l'adversaire ou fait feu.

Vue d'un droïde de combat C-B3 en pleine action.

Toutefois, l’intégration de ces canons au bout des bras du C-B3 le rend incapable d’agripper quoi que ce soit contrairement au B2 dont il est issu, mais cela ne le lèse pas réellement sur un champ de bataille où sa mission est surtout d’exterminer, et non de saisir sa proie. Le droïde de cortosis ne possède qu'un seul défaut dans sa cuirasse, découvert par Anakin Skywalker. Un coup descendant placé avec une grande précision avec un sabre laser dans la petite fissure séparant les deux plaques du plastron peut couper le torse d'un droïde de cortosis en deux, ou au moins rendre vulnérables ses composants internes à un sabre ou un tir ennemi.

II. Histoire

La production des droïdes C-B3 débuta lorsque Wat Tambor, Président du Techno-Syndicat, mit deux équipes d’ingénieurs en compétition pour accoucher de ce nouveau guerrier de cortosis. Ces modèles de droïdes expérimentaux et destinés à prémunir les Séparatistes de toute mauvaise surprise de la part des Jedi furent d'abord déployés en petit nombre sur Tatooine, mais furent massivement utilisés lors d'une attaque menée sur Coruscant et aussi pour défendre les fonderies du Techno-Syndicat sur la planète Metalorn. Ainsi déployés sur le théâtre de la Guerre des Clones, les droïdes de cortosis C-B3 prouvèrent à quel point ils étaient efficaces.

À vrai dire, trop efficaces aux yeux de Dark Sidious, alias le Chancelier Suprême Palpatine. Croyant que l'avantage de ces droïdes contre les Chevaliers Jedi pourrait faire pencher la balance en faveur de la Confédération des Systèmes Indépendants et mettre un terme prématuré au conflit avec un résultat non désiré, ce dont le Seigneur Noir des Sith ne voulait pas, Palpatine s'assura que des informations sur la localisation de ces droïdes sur Metalorn parvinssent jusqu'aux oreilles des Jedi. C'est ainsi que, dix mois après la Bataille de Géonosis, la production des droïdes de combat C-B3 fut arrêtée par Anakin Skywalker, qui détruisit l'usine de production de ces machines de mort ambulantes. En fin de compte, les droïdes de combat C-B3 ne représentèrent qu’une menace éphémère pour les Jedi, qui durent pourtant continuer à batailler pour que cesse la conflagration majeure.

Source(s)

Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
Daniel Wallace, The New Essential Guide to Droids, Del Rey 2006
Rodney Thompson, Gary Astleford, The Clone Wars Campaign Guide, Wizards of the Coast 2009
Jason Fry, Paul R. Urquhart, The Essential Guide to Warfare, Del Rey 2012

Mis en ligne le 19 mars 2016 à 15:45 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 19 mars 2016 à 15:53.

Fiche consultée 1223 fois.

Constructeurs

Baktoid Combat Automata

Techno-Syndicat

Type

Droïde de combat

Fonction

Éradication des Jedi

Taille

1.90 mètre

Équipement

2 doubles canons laser

Armure en cortosis

Catégorie Droïdes
Affiliations Confédération des Systèmes Indépendants
Techno-Syndicat

Haut