Droïde de guerre Krath

Dark Vectivus - Posté le 11 janvier 2016

Constructeur

Fonderies de Cinnagar

Type

Droïde de combat

Fonctions

Assaut éclair

Équipement

1 épée courte

1 arc à ondes à impulsion

Stabilisateurs gyroscopiques

Catégorie Droïdes
Affiliations Krath

Droïde de guerre Krath

Dark Vectivus - Posté le 11 janvier 2016

Droïde de guerre utilisé par le culte obscur des Krath dans leur lutte contre les Jedi environ 4000 ans avant la Bataille de Yavin.

Les Krath étaient une société secrète d'adeptes du Côté Obscur, fondée 4000 ans avant la Guerre Civile Galactique par de jeunes nobles corrompus originaires du Système de l'Impératrice Teta. Les membres des Krath, Satal et Alema Keto, en s'étant plongés profondément dans les secrets de la magie Sith, devinrent si corrompus qu'ils instiguèrent une campagne militaire destinée à obtenir la suprématie sur les mondes de leur système natal. Ce n'est que lors de la Bataille de Koros Major, où les forces coalisées des Jedi et de l'Ancienne République attaquèrent les forces des Krath, que les adeptes du Côté Obscur décidèrent d'une contre-attaque afin d'éliminer les Jedi, les seuls êtres capables de leur donner du fil à retordre. L'instrument parfait de la revanche des Krath fut un droïde de combat à la fois agile et létal.

I. Caractéristiques

Construit en grandes quantités dans les profondeurs des fonderies de Cinnagar, le droïde de guerre Krath était plus une machine destinée aux assauts éclair qu'aux batailles rangées, sa structure lui permettant une plus grande souplesse dans ses mouvements pour des attaques rapides visant à submerger l'adversaire. Pour les aider dans cette tâche, les droïdes sont équipés d'une matrice cognitive aux capacités toutefois restreintes, comprenant des ordres simples : frapper vite, de manière violente et en éliminant en premier lieu les cibles prioritaires pour neutraliser toute volonté de résistance chez l'adversaire. Cette simplicité de conception, alliée au fait que les Krath souhaitaient plus un droïde agile que solide, permit de grandement réduire le coût et le temps de production pour créer une petite armée de ces droïdes.

 

Les droïdes de guerre Krath emportent avec eux deux types d'armement. Dans une de leurs mains, chaque unité manipule une épée courte pour tailler en pièces ses ennemis ; quant à l'autre main, elle incorpore un ensemble archaïque de mise à feu d’ondes à impulsions ressemblant à un arc. Des épines à induction situées sur cet arc servent de bobines à convertisseurs d'énergie, et génèrent les impulsions constituant la décharge tirée par l'arme, qui peut également servir, le cas échéant, de lance dans un combat à courte portée grâce à ses extrémités affûtées. Pour accentuer encore son agilité impressionnante due à son squelette filiforme et léger, le droïde Krath est équipé d'une paire de pistons prenant appui sur ses jambes, ce qui lui confère une plus grande détente pour les sauts et une stabilité gyroscopique notable lorsqu’il s’élance à des vitesses ahurissantes sur les champs de bataille. Cette vélocité, couplée à un déploiement en grand nombre, fait du droïde de guerre Krath le fantassin robotique idoine pour submerger des troupes antagonistes.

Le droïde de guerre Krath aux côtés d'un Guerrier Krath.

II. Histoire

Pour tester les capacités sur le terrain de leur nouvelle machine de guerre, les Krath n'eurent pas à attendre longtemps : ils virent l'occasion idéale d'humilier leurs adversaires, ainsi qu'un test grandeur nature pour leurs droïdes, lorsqu'ils apprirent qu'un grand rassemblement de dix mille Chevaliers Jedi devait se tenir sur la planète Deneba. Cette offensive survint peu de temps après la Bataille de Koros Major, où les Krath avaient remporté la victoire face à une coalition de la République, des Jedi et des bastions de résistance de la planète servant de champ de bataille. Ainsi, avec la guerre officiellement déclarée contre les gardiens de la République, les Krath durent prendre des mesures préventives et montrer toute la force de leur détermination, d’où cette attaque surprise sur Deneba pour saper le moral de leurs ennemis.

 

Pour que la manœuvre eût une certaine efficacité, les espions des Krath altérèrent la programmation des droïdes serviteurs présents sur place afin qu'ils semassent la peur et la confusion dans les rangs des Jedi, juste le temps pour que leurs droïdes de guerre pussent entrer en action. Pour pouvoir débarquer leurs droïdes de guerre, les Krath embarquèrent leurs unités de combat dans un Corsaire Tetien, un appareil camouflé et mêlé aux autres vaisseaux stationnant en orbite de Deneba. Une fois que le vaisseau fut suffisamment près de l'atmosphère de la planète, il largua une centaine de capsules de sauvetage modifiées, chacune d'elle contenant un droïde Krath. En quasi-synchronisation, les droïdes servants altérés se retournèrent contre leurs maîtres et semèrent la panique, laissant le temps aux capsules d'atterrir et aux droïdes d'émerger armés des cratères encore fumants. L'effet de surprise est un atout non négligeable lors d'un affrontement, et cela fut encore prouvé lorsque des douzaines de Jedi tombèrent sous les coups des tueurs mécaniques des Krath. Le Maître Jedi Arca Jeth réussit à mettre en pièce beaucoup de ces automates de combat rien que par l'utilisation de la Force, en créant un dysfonctionnement dans les circuits internes des droïdes, mais cela ne l'empêcha pas de succomber face à un tir de droïde de guerre Krath sous les yeux de son élève Ulic Qel-Droma.

 

Bien que cette action n'était pas réellement destinée à anéantir les Jedi, qui sortirent vainqueurs de la confrontation, le bilan fut horrifiant pour les gardiens de la paix et de la justice, mais cela n'eut pas l'effet escompté par les Krath sur le long terme : au lieu de démoraliser les représentants de la République et les Jedi, cette attaque ne vint que renforcer leur détermination de mettre fin aux agissements des adeptes de cette secte, particulièrement celle d’Ulic Qel-Droma qui s’engagea dès lors sur un chemin périlleux qui allait inéluctablement provoquer une conflagration à l’échelle galactique, la Grande Guerre des Sith. Aux cours d’autres batailles menées au nom de la Sainte Croisade Krath, il semble que les droïdes de guerre furent utilisés à nouveau et conjointement aux forces d’assaut des Krath, composées de soldats organiques. Néanmoins, les adeptes Krath et par conséquent leurs droïdes de guerre connurent un sort funeste au terme de la Grande Guerre des Sith en même temps que leurs alliés Sith et Mandaloriens.

Le droïde de guerre Krath en pleine action.

Les millénaires passèrent, mais le passage du temps ne sembla pas marquer les droïdes de guerre Krath et leurs sombres méfaits du sceau de l’oubli, car bien des siècles après leur extinction opérationnelle leur structure fut réutilisée pour concevoir le corps droïde destiné à recueillir les vestiges organiques de celui qui était né sous le nom de Qymaen jai Sheelal et qui fut par la suite redouté par les Républicains et les Jedi en se parant du patronyme de Grievous. À l’instar du général cyborg séparatiste qu’ils étaient censés protéger, les MagnaGardes IG-100 furent conçus sur le même design que les anciens droïdes de guerre Krath, l’aspect squelettique renforçant sans doute l’aspect mortifère de ces machines de combat. Enfin, puisqu’il dérivait pratiquement à l’identique de celui du Général Grievous, l’endosquelette de NK-Necrosis s’inscrivait dans la continuité des droïdes descendant, au niveau conceptuel, des droïdes de guerre Krath.

Source(s)

Kevin J. Anderson, Christian Gossett, La Légende des Jedi tome 4 : Les Seigneurs des Sith, Delcourt 2009
Kevin J. Anderson, Christian Gossett, Tales of the Jedi - Dark Lords of the Sith TPB, Dark Horse 1996
Matthew Stover, Steve Anderson, Episode III : La Revanche des Sith, Fleuve Noir 2005
James Luceno, Steven D. Anderson, Labyrinthe du Mal, Fleuve Noir 2007
James Luceno, Steven D. Anderson, Labyrinth of Evil, Del Rey 2005
John Jackson Miller, Rodney Thompson, Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
Daniel Wallace, The Essential Guide to Droids, Del Rey 1999
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The Essential Chronology, Del Rey 2000

La Guerre d'Exar Kun sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 11 janvier 2016 à 21:31 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 11 janvier 2016 à 21:48.

Fiche consultée 1155 fois.

Constructeur

Fonderies de Cinnagar

Type

Droïde de combat

Fonctions

Assaut éclair

Équipement

1 épée courte

1 arc à ondes à impulsion

Stabilisateurs gyroscopiques

Catégorie Droïdes
Affiliations Krath

Haut