Enclave Jedi de Dantooine

Dark Vectivus - Posté le 02 août 2011

Situation Dantooine
Terrain Bâtiment
Habitants Jedi
Marchands
Evénements Formation des Jedi
Réinitiation de Revan
Attaque de Dark Malak
Morts de Kavar, Vrook Lamar et Zez-Kai Ell
Catégorie Lieux
Affiliations Ordre Jedi

Enclave Jedi de Dantooine

Dark Vectivus - Posté le 02 août 2011

Académie Jedi en activité sur Dantooine quelques quatre millénaires avant la Bataille de Yavin, elle fut détruite par Malak à la fin de la Guerre Civile des Jedi.

Établie sur Dantooine par le Maître Jedi Vodo-Siosk Baas peu de temps avant la Grande Guerre des Sith, l'Enclave Jedi était un des nombreux centres d'entraînement Jedi disséminés à travers la galaxie en cette époque lointaine. Le complexe formant l'Enclave se divisait en deux niveaux : le rez-de-chaussée accueillait les principales divisions du lieu, à savoir une chambre servant aux sessions du Conseil Jedi de Dantooine, des salles d'entraînement pour les apprentis Jedi et enfin les dortoirs. Le niveau souterrain composait la deuxième partie de l'Enclave Jedi, se divisant en multiples chambres et autres salles de rangement pour l'équipement. Par ailleurs, ce niveau incluait une salle des archives réservée aux Maîtres de l'Ordre.

Outre ces installations destinées à l'entraînement des membres de l'Ordre Jedi, l'Enclave comprenait également une salle d'activité pour les représentants les plus jeunes de la confrérie. De même, des espaces en plein air ont été aménagés pour procurer des espaces de détente, comme le jardin adjacent à la salle du Conseil ou la cour extérieure de l'Enclave. D'ailleurs, sur un monde aussi peu peuplé que Dantooine, l'Enclave Jedi revêtait une telle importance que des colons se sont établis dans ses environs, ressentant peut-être une certaine sécurité à se trouver dans le giron des gardiens de la paix et de la justice. En cela, l'Enclave Jedi transcenda son rôle et devint, particulièrement à l'époque des Guerres Mandaloriennes et de la Guerre Civile des Jedi, un centre de sécurité local, ainsi qu'un endroit de commerce, car plusieurs marchands, dont un représentant la compagnie Aratech, établirent leurs échoppes dans l'enceinte de l'Enclave. Par ailleurs, la cour principale de l'Enclave Jedi faisait office de spatioport pouvant accueillir plusieurs transporteurs. C'est dans cette cour que l'Ebon Hawk se posa d'ailleurs après avoir échappé au bombardement de Taris.

Mon image
L'Enclave Jedi de Dantooine, du temps de sa splendeur.



Les Jedi ayant un devoir envers autrui, il n'était pas rare que des particuliers viennent solliciter les Jedi pour qu'ils résolvent des enquêtes, leurs compétences incluant les affaires d'enlèvement, de vol, de meurtres et de disputes familiales. En cela, les Jedi de Dantooine faisaient office à la fois de gardiens de la paix et de force policière locale. À l'origine, la chambre du Conseil Jedi de Dantooine était située au-dessus du rez-de-chaussée, dans une salle assez petite et qui reproduisait jusque dans ses moindres détails la chambre du Conseil de Coruscant. Mais aux environs de l'an –3964, le Conseil déménagea dans une autre salle située au niveau du sol, plus grande et plus ouverte que la précédente. C'est d'ailleurs dans cette nouvelle chambre que les Maîtres Jedi accueillirent Revan après sa fuite de Taris. Parmi les étudiants remarquables de cette Enclave, on peut citer le Jedi déchu Exar Kun, et les Jedi cathars Sylvar et Crado, du moins pour l'époque de la Grande Guerre des Sith. Zayne Carrick, en compagnie de quatre de ses compagnons, à savoir Shad Jelavan, Kamlin, Oojoh et Gharn, passèrent leurs jeunes années dans l’enceinte de l’Enclave Jedi, sous le regard bienveillant de Vandar Tokare. Des années plus tard, Vandar Tokare accueillit dans l’Enclave même la famille de Zayne, alors faussement accusé de meurtre, afin que celle-ci soit en sécurité.

À l'époque de la Guerre Civile des Jedi, l'Enclave était dirigée par des Maîtres comme Vrook Lamar, Vandar Tokare, Zhar Lestin, ainsi que Maître Dorak, Chroniqueur de l'Académie de Dantooine qui formait, à l'époque où Revan suivait son réentraînement aux voies de la Force, un futur gardien des archives nommé Deesra Luur Jada. Peu de temps après que Revan et ses compagnons soient partis à la recherche de la Forge Stellaire, Dantooine et l'Enclave furent attaquées par le Seigneur Noir des Sith, Dark Malak.

Mon image
Les ruines de l'Enclave Jedi, après l'attaque de Dark Malak.



De nombreux Jedi perdirent la vie ce jour-là, et l'Enclave Jedi, totalement en ruines, résonna après ce tragique événement des échos dans la Force de tous ces Jedi morts. Aux alentours de l'an –3951, l'Enclave Jedi fut visitée par des expéditions de récupérateurs, essentiellement des pilleurs de bas étage et des ferrailleurs, désireux de mettre la main sur des artefacts Jedi et de les revendre au plus offrant. Seul le niveau souterrain de l'Enclave ne fut pas exploré par ces équipes, car devenu le repaire de prédateurs appelés laigreks. Pourtant, lorsque l'Exilée visita ce niveau de l'Enclave pour retrouver Maître Vrook Lamar, elle n'eut aucun mal avec ces créatures et rencontra même un dénommé Mical dans les archives de l'Académie.

Par la suite, après que l'Exilée ait retrouvé les derniers survivants de l'Ordre Jedi, l'Enclave Jedi fut partiellement rebâtie. À l'intérieur de ces murs, dans la chambre du Conseil, désormais recouverte d'un épais gazon et à ciel ouvert, les Maîtres Kavar, Vrook Lamar et Zez-Kai Ell expliquèrent à l'Exilée les vraies raisons de son bannissement, et voulurent la couper de la Force pour qu'elle ne représente plus une menace pour celle-ci. Cependant, Kreia, alias Dark Traya, fit irruption sur les lieux et tua les trois Maîtres Jedi, laissant l'Exilée, paralysée, assister à la scène. Après quoi, Kreia repartie en laissant l'Exilée constater la mort des trois Maîtres. Ainsi, l'Enclave Jedi ne fut réoccupée que momentanément en cette année –3951.

Mon image
L'Enclave Jedi, partiellement rebâtie, en l'an 3951 avant la Bataille de Yavin.



On ignore si l'Enclave fut réoccupée par des Jedi dans les millénaires suivants, mais ce qui est sûr, c'est que les ruines ont survécu pendant quatre millénaires. Et au temps de la Guerre Civile Galactique, ces ruines étaient baignées de légendes folkloriques relayées par les habitants de Dantooine, la rumeur disant que tous ceux qui pénétraient dans ces ruines n'en ressortaient jamais. Mais rumeurs ou pas, cela n’empêcha pas les Impériaux et Dark Vador de visiter les ruines en l’an 1 après la Bataille de Yavin. Vador pensait que Luke Skywalker se rendrait à cet endroit pour parfaire de lui-même sa formation de Jedi. A cette époque, les ruines contenaient une installation de clonage d’origine inconnue, d’une technologie assez semblable à celle des cylindres de clonage Spaarti, mais d’une manufacture imparfaite. Des années plus tard, on ignora si les vestiges de l'Enclave survécurent à l'Invasion Yuuzhan Vong lorsque les extragalactiques attaquèrent Dantooine.

Source(s)

BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003
Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 2 août 2011 à 22:19 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 2 août 2011 à 22:19.

Fiche consultée 1765 fois.

Situation Dantooine
Terrain Bâtiment
Habitants Jedi
Marchands
Evénements Formation des Jedi
Réinitiation de Revan
Attaque de Dark Malak
Morts de Kavar, Vrook Lamar et Zez-Kai Ell
Catégorie Lieux
Affiliations Ordre Jedi

Haut