Exode des Sith [-5000 à -4980]

Dark Vectivus - Posté le 18 février 2012

Date -5000 à -4980
Lieux Espace Sith
Région Inconnues
Bordure Extérieure
Acteurs Vestiges de l'Ancien Empire Sith
Conséquences Fondation de l'Empire Sith ressuscité
Catégorie Évènements

Exode des Sith [-5000 à -4980]

Dark Vectivus - Posté le 18 février 2012

Long périple qui poussa les Sith, au terme de la Grande Guerre de l'Hyperespace, à s'exiler vers Dromund Kaas pour rebâtir leur civilisation.

Au cours de son long et fastidieux, mais néanmoins nécessaire, travail de compilation et d’analyse des archives historiques visant à retracer le conflit plusieurs fois millénaires entre les Jedi et les Sith, Maître Gnost-Dural parvint à établir que la Grande Guerre Galactique, conflit de 28 ans qui opposa la République et l’Empire Sith ressuscité, n’était autre qu’un prolongement de la Grande Guerre de l’Hyperespace, et que le sentiment de revanche qui muait l’ensemble des Sith suite à leur défaite au terme de cette dernière conflagration avait pour origine un génocide perpétré par la République à l’encontre des citoyens de l’Ancien Empire. Ce pogrom, mû par la peur des habitants de la République de voir la menace Sith s’abattre à nouveau sur eux, fut un fait sans précédent et dont les conséquences s’avèreraient lourdes des siècles plus tard. Mais dans l’immédiat, les Sith durent se prémunir contre le courroux des Républicains qui firent pleuvoir un torrent de feu et de flammes sur les planètes de l’Espace Sith.

 

Tout aurait pu s’arrêter ce jour-là pour les Sith si un leader charismatique n’avait pas émergé de leurs rangs : un Seigneur Sith du nom de Vitiate, le futur Empereur de l’Empire Sith ressuscité. Rassemblant une flottille de vaisseaux, essentiellement des transports de personnel Sith, et comptant sur la peur inspirée par les exactions commises par la République sur le territoire Sith, Vitiate organisa l’exode des survivants de l’Ancien Empire Sith, qui se rallièrent à sa bannière et s’entassèrent sur ces vaisseaux pour des cieux plus cléments, vers une planète sur laquelle théoriquement les Jedi et la République ne pourraient pas les retrouver : Dromund Kaas. Au préalable, un groupe secret de scientifiques et d’historiens à la solde de Vitiate avait réussi à déduire une possible route hyperspatiale vers ce monde pour reconstruire la civilisation Sith, et Vitiate avait réussi à éliminer un important groupe de Seigneurs Sith qu’il avait convoqué sur Nathema, devenant virtuellement immortel au cours du rituel qu’il mit en branle à ce moment-là et dévastant par la même occasion la planète Nathema. Mais Vitiate et ceux qui décidèrent de le suivre, s’ils furent les plus nombreux, ne furent pas les seuls Sith à s’être échappés.

 

Dromund Kaas, l'occasion d'un nouveau départ pour la civilisation Sith.
Dromund Kaas, l'occasion d'un nouveau départ pour la civilisation Sith.

 

D’autres groupes empruntèrent des directions différentes, comme notamment celui de Naga Sadow et ses Massassi qui s’exilèrent définitivement sur Yavin IV, ou encore des Sith qui trouvèrent refuge sur Vjun et Thule et y fondèrent des enclaves. Pendant ce temps, et pendant pratiquement 20 ans, la flotte menée par Vitiate erra dans l’espace intersidéral à la recherche de la terre promise qui permettrait à l’Empire Sith de retrouver ses forces et de prendre sa revanche des siècles plus tard. Au terme de cet exode, les survivants Sith découvrirent le monde de Dromund Kaas, ou plutôt le redécouvrirent vu que la planète avait déjà fait l’objet d’une tentative inconséquente de colonisation de la part des Sith. Monde sauvage et cruel, nimbé de l’énergie du Côté Obscur, Dromund Kaas s’avéra l’endroit approprié pour rebâtir la civilisation en exil. Le nouvel Empereur Sith promettant à son peuple de se venger des Jedi, le leader posa les bases du système politique de ce nouveau dominion avec l’établissement du Conseil Obscur et la création d’un état militaire à l’efficacité redoutée grâce à des hommes comme Odile Vaiken. Ainsi, le génocide des Sith et leur exode consécutif permit d’une certaine façon de revitaliser leur civilisation, à un point tel qu’ils seraient capables de défier une superpuissance comme la République en lui donnant énormément de fil à retordre lors de la Grande Guerre et de la Guerre Froide.

Source(s)

Drew Karpyshyn, The Old Republic #3 - Revan, Del Rey 2011
Drew Karpyshyn, Thierry Arson, L'Ancienne République tome 3 : Revan, Pocket 2012
Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011
La résurrection de l'Empire Sith sur Star Wars: The Old Republic.com (France)
La Grande Guerre de l'Hyperespace sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 18 février 2012 à 11:37 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 18 février 2012 à 11:37.

Fiche consultée 1627 fois.

Date -5000 à -4980
Lieux Espace Sith
Région Inconnues
Bordure Extérieure
Acteurs Vestiges de l'Ancien Empire Sith
Conséquences Fondation de l'Empire Sith ressuscité
Catégorie Évènements

Haut