Forme VII - Juyo/Vaapad

Fungio - Posté le 17 janvier 2010

Genre Forme de combat
Nom Alternatif Voie du Vornskr
Catégorie Force
Affiliations Ordre Jedi
Ordre Sith

Forme VII - Juyo/Vaapad

Fungio - Posté le 17 janvier 2010

Sans aucun doute la forme la plus éprouvante, seuls les plus grands maîtres pouvaient espérer maîtriser le Juyo. Maîtriser quelques-unes des formes précédentes étaient aussi un pré-requis loin d'être accessoire puisque la Forme VII conduisait son pratiquant à de fantastiques pouvoirs. Utilisant des gestes plus amples et rapides que la Forme V sans le caractère acrobatique de la Forme IV, la Forme VII nécessitait énormément d'énergie que seules les émotions pouvaient nourrir. Les maîtres du Juyo étaient de véritables bombes à retardement, constamment au bord du point de rupture. Les attaques saccadées formaient des séquences de combat étonnantes mais surtout imprévisibles.

Etant donné que peu de Jedi pouvaient atteindre le niveau de maître de la Forme VII, cette discipline fut considérée comme incomplète. Mace Windu et sa Padawan Depa Billaba figuraient parmi les très rares Jedi à achever la formation du Juyo et, de leurs propres aveux, elle était bien trop dangereuse tant on frôlait le Côté Obscur.

Mon image
Galen Marek et Dark Vador, incorporant le Juyo dans leur
style de combat.


Mace Windu, avec l'aide de l'instructeur Sora Bulq, développa une variante particulière de la Forme VII qu'il nomma Vaapad. Il confia que le Vaapad était la solution à l'obscurité qui l'habitait, qu'à travers cette forme, il canalisait ses faiblesses dans une arme du Côté Lumineux. Afin de maîtriser cette discipline, un Jedi devait se plonger dans la confrontation, aimer le combat et la satisfaction de la victoire. Le Vaapad était plus qu'un style de combat, c'était un état d'esprit vous plongeant à la limite du Côté Obscur. En conséquence, ceux qui voulaient apprendre la voie du Vaapad devait avoir l'approbation de Windu.

Il est fort à parier que Mace Windu nomma sa création en référence à un redoutable prédateur d'une lune de Sarapin. Armés d'au moins sept tentacules s'agitant comme des fouets aiguisés, la créature appelée Vaapad était animée par une vitesse folle. Pour savoir exactement combien de tentacules comptait un Vaapad, la meilleure façon était de le tuer et de compter ensuite. Certains de ces prédateurs avaient jusqu'à 23 tentacules redoutables.

Le Trispzest était une autre variante de Juyo. C'était un style de combat aérien développé par la Majestrix S'kytri originaire de Skye, Kharys. Cette dernière accueillait la plupart de ses ennemis par un sai cha, ce qu'apprirent près de deux douzaines de contrebandiers corelliens ayant atterris sans autorisation. "Trispzest" était un terme S'kytri signifiant "palpitation cardiaque". Les Jedi Noirs Maw et Nazish étaient parmi les rares pratiquants de cette forme de combat.

Mon image
Mace Windu et Sora Bulq, les deux créateurs du Vaapad,
en plein duel sur Ruul.

Source(s)

Daniel Wallace, The Jedi Path: A Manual for Students of the Force (real-life book), 2010
Daniel Wallace, Le Manuel du Jedi, Larousse 2011
Krome Studios, Le Pouvoir De La Force, LucasArts 2008
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003
Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 17 janvier 2010 à 15:26 par Fungio.
Dernière modification le 17 janvier 2010 à 15:26.

Fiche consultée 4437 fois.

Genre Forme de combat
Nom Alternatif Voie du Vornskr
Catégorie Force
Affiliations Ordre Jedi
Ordre Sith

Haut