Frégate CC-7700

Dark Vectivus - Posté le 28 mai 2011

Constructeur Corporation Technique Corellienne
Armement Canons laser
1 générateur de puits de gravité
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Nouvelle République

Frégate CC-7700

Dark Vectivus - Posté le 28 mai 2011

Frégate équipée d'un générateur de champ de gravité, utilisée par la Rébellion puis par la Nouvelle République.

Appartenant à la gamme des vaisseaux de série CC, la frégate CC-7700 était un modèle de vaisseau de guerre certainement basé sur un appareil antérieur répondant à l’appellation de croiseur interdicteur CC-2200 Detainer. Ce modèle, considéré à l’époque du combat de la Rébellion contre l’Empire comme déjà hors d’âge, fut néanmoins utilisé par l’Alliance Rebelle à l’époque de la Guerre Civile Galactique. Produit par la célèbre Corporation Technique Corellienne, la frégate CC-7700 était à bien des égards considérée comme l’ancêtre de la non moins fameuse frégate DP20 (ou canonnière corellienne pour les amateurs). À ceci près que la fonction de la frégate CC-7700 comprenait un rôle plus important que celui de la DP20, un rôle équivalent à celui du CC-2200 : l’interdiction. Équipée d’un générateur de puits de gravité, censé produire une champ d’interdiction capable d’extirper des vaisseaux de l’hyperespace et de les clouer en espace conventionnel dans la zone d’influence du champ généré par la frégate, la CC-7700 était en quelques sortes l’homologue rebelle de l’interdicteur Im-418 utilisé dans la Marine Impériale.

 

Cependant, malgré ce que son nom laissait entendre, et en comparaison de l’arsenal de la frégate CC-9600, la frégate CC-7700 n’était que peu armée, sans compter qu’elle ne disposait pas d’escadrons de chasseurs pour la protection rapprochée contre la chasse ennemie. Et même si ces vaisseaux de guerre apparurent vite surclassés par d’autres gammes de vaisseaux plus modernes au lendemain de la Guerre Civile Galactique, les frégates CC-7700 servirent encore avec efficacité au sein de la Marine de la Nouvelle République. Peu de temps après la Crise de la Flotte Noire, le Général Garm Bel Iblis utilisa une paire de ces frégates au cours d’une bataille afin de capturer l’Amiral Natasi Daala. Mais la manœuvre fut déjouée par Daala qui s’échappa en éperonnant une des frégates avec son vaisseau de commandement le Scylla, chose assez risquée puisque ceci obligea Daala à effectuer un saut hyperspatial en aveugle, les systèmes de navigation de son navire ayant été endommagés par le choc. Mais cette manœuvre s’avéra payante.

Source(s)

Aaron Allston, Fate of the Jedi #7 - Conviction, Del Rey 2011
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
Daniel Wallace, The New Essential Guide to Characters, Del Rey 2002
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The Essential Chronology, Del Rey 2000
Steve Honeywell, Star Wars: Rebellion: Prima's Official Strategy Guide, Prima Publishing 1998
LucasArts, Rebellion, LucasArts 1998

Mis en ligne le 28 mai 2011 à 21:20 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 28 mai 2011 à 21:20.

Fiche consultée 963 fois.

Constructeur Corporation Technique Corellienne
Armement Canons laser
1 générateur de puits de gravité
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Nouvelle République

Haut