Grande Purge Jedi

Dark Vectivus - Posté le 27 août 2013

Date

De l'an -19 à l'an -1

Lieu

Galaxie

Acteurs

Ordre Jedi
Ordre Sith
Empire Galactique

Conséquences

Quasi-extermination des Jedi

Catégorie Évènements

Grande Purge Jedi

Dark Vectivus - Posté le 27 août 2013

Vaste pogrom orchestré par l'Empereur Palpatine, qui aboutit à la quasi-extermination des Chevaliers de l'Ordre Jedi.

 "Un jeune Jedi nommé Dark Vador, qui avait été mon meilleur disciple a soudain rejoint l'ennemi ; il a traqué et exterminé les Chevaliers Jedi pour le compte de l'Empire."

 

C'est en ces termes que le vieil Obi-Wan Kenobi résuma à Luke ce qui fut sans doute le plus grand pogrom de Jedi jamais vu depuis au moins celui orchestré par les Sith à la fin de la Guerre Civile des Jedi, ce massacre ayant pour nom la Grande Purge Jedi. Cette appellation, dans l'histoire galactique, réfère aux efforts menés par l'Empereur Palpatine, avec l'aide de son armée et de son apprenti Dark Vador, pour exterminer les survivants de l'Ordre Jedi durant près de deux décennies, de l'an –19, date de la création de l'Empire Galactique, à l'an –1, année où la Rébellion commença à poser de sérieux problèmes au régime impérial.

I. Le massacre initial

Suite à l'arrestation manquée du Chancelier Palpatine, qui avait tombé le voile pour se révéler être le Seigneur Noir des Sith Dark Sidious, ce dernier avait désormais les coudées franches pour finaliser son plan mûri depuis des années : l'extermination totale des Jedi. En cela, le Sith avait besoin d'un bras droit qui pût exécuter sa volonté aux quatre coins de la galaxie, et le fait d'impliquer des Jedi dans sa pseudo-tentative d'assassinat ne fit qu'ébranler la volonté de celui qui allait devenir Dark Vador, Anakin Skywalker. Si Anakin, après avoir participé à la mort de Mace Windu, ressentit une grande culpabilité, celle-ci fit rapidement place à la tentation d'un plus grand pouvoir conféré par le Côté Obscur que lui proposait Palpatine, et ce afin de sauver sa femme Padmé. Dès lors, le jeune Jedi jura allégeance à Palpatine et prit le nom de Dark Vador. C'est à partir de là que le Maître Sith et son apprenti fomentèrent l'éradication des Chevaliers Jedi. Ne perdant pas de temps, le Seigneur Noir transforma la tentative d'arrestation en tentative d'assassinat contre sa personne et de putsch contre la République, ce prétexte allant lui assurer le soutien du Sénat et de la galaxie pour justifier le massacre des gardiens de la paix.

 

Sur ordre de Palpatine, Vador rassembla les bataillons de la 501ème Légion stationnés sur Coruscant, dirigés alors par le commandant clone Appo, et les mena jusqu'au Temple Jedi pour y massacrer tous les Jedi qui s'y trouvaient, qu'ils fussent Maîtres, Chevaliers, Padawans ou novices. Cet assaut contre le Temple Jedi fut connu sous le nom de code Opération Knightfall. Pendant ce temps, alors que la Guerre des Clones se poursuivait dans la Bordure Extérieure, Palpatine, installé dans son bureau, ordonna à la Grande Armée de la République d'exécuter l'Ordre 66, c'est-à-dire d'exterminer tous les commandants Jedi à travers la galaxie pour permettre l'avènement de l'Empire Galactique et de l'Ordre Nouveau. Cependant, si tous les Jedi du Temple de Coruscant furent exterminés, certains Maîtres Jedi échappèrent au massacre initial, tels que Yoda ou Obi-Wan Kenobi, ces derniers s'exilant respectivement sur Dagobah et Tatooine en attendant des jours meilleurs. Mais juste avant de disparaître, les deux Jedi retournèrent au Temple afin de désactiver le signal de rappel pour permettre à d'autres Jedi d'échapper à l'embuscade tendue dans les murs du sanctuaire violé de Coruscant. Cette action ne fut pas inutile car, malgré ce que Palpatine affirmait, un nombre conséquent de Jedi avait survécu, même si les anciens gardiens de la paix durent passer dans la clandestinité.

La 501ème s'attèle à sa sinistre tâche dans l'enceinte du Temple Jedi.
La 501ème s'attèle à sa sinistre tâche dans l'enceinte du Temple Jedi.

 

Parmi ces autres survivants, des Maîtres tels que Kai Hudorra et Roan Shryne préférèrent laisser de côté leurs sabres laser, comprenant que le temps de la liberté et des gardiens millénaires de la justice était désormais révolu. A contrario, d'autres Jedi comme Olee Starstone et Dass Jennir refusèrent de s'avouer vaincus, et cherchèrent à contacter les autres survivants pour mener une action commune pour combattre l'Empire et anéantir les Sith, même si cela ne donna rien de bien conséquent. Mais si ce genre d'action avait été possible, Yoda et Obi-Wan Kenobi auraient déjà réglé ce problème depuis longtemps lors de leurs duels contre Palpatine et Dark Vador. Mais quoi que les survivants eussent décidé de faire, le massacre n'en était pas terminé pour autant, et beaucoup de rescapés du pogrom initial furent traqués et exterminés dans les années qui suivirent non seulement par Dark Vador, mais aussi par les autres chasseurs de Jedi qu'étaient les Inquisiteurs et les Mains de l'Empereur.

II. À la poursuite des survivants

Si de nombreux Jedi furent chassés et tués un par un au cours de ces deux décennies de la Grande Purge, il est plusieurs événements notables où les survivants de l'Ordre furent massacrés en groupes, événements qui impliquèrent, bien évidemment, Dark Vador, mais aussi en certaines occasion la redoutable 501ème Légion.

 

a) Conclave Jedi de Kessel

Environ un mois après l'exécution de l'Ordre 66, un groupe de survivants Jedi, incluant notamment Bultar Swan et Tsui Choi, participa à un Conclave Jedi organisé par la Jedi Shadday Potkin sur le monde inhospitalier de Kessel, pensant ainsi être à l'abri des espions de l'Empire afin de mettre en œuvre un plan d'action pour anéantir Palpatine et ses sbires. Cependant, le Conclave tourna court lorsque Dark Vador arriva sur les lieux. Vador avait entendu dire que son ancien Maître Obi-Wan Kenobi pouvait faire partie des survivants de ce groupe. Mais sur place, Vador se rendit compte que son ancien mentor n'était pas présent à cette réunion, et menaça les membres du Conclave de lui révéler l'endroit où Kenobi s'était réfugié. Bien sûr, aucun des Jedi ne connaissait la localisation précise de Kenobi, mais tous feignirent de ne pas vouloir coopérer.

Le Conclave de Kessel tourne mal pour les Jedi.
Le Conclave de Kessel tourne mal pour les Jedi.

 

À la vérité, Shadday Potkin se doutait bien que cette réunion clandestine n’aboutirait à rien de concret et laissa délibérément filtrer ces informations fallacieuses sur Kenobi afin d’attirer Vador dans un piège en l’obligeant à engager seul tous les Jedi présents au Conclave de Kessel. Si les Jedi du Conclave opposèrent au Seigneur Sith, et aux soldats impériaux arrivés entre-temps sur ordre de l’Empereur pour soutenir le Sith en armure, une résistance des plus farouches, aucun d'eux ne survécut. Si selon la rumeur, Vador aurait aisément tué une cinquantaine de Jedi présents sur Kessel à ce moment, la vérité était que le Seigneur Sith n'en avait affronté en tout et pour tout que huit, avec une certaine difficulté, sa 501ème Légion devant l'aider à éliminer ces huit Jedi. Mais l'Empereur, dans une optique de propagande impériale, déclara la rumeur d'une cinquantaine de Jedi massacrés vraie afin de distiller la peur dans le cœur des ennemis de son pouvoir. Les rapports officiels, fabriqués de toutes pièces par Sate Pestage, affirmèrent que les Jedi furent exécutés pour de nombreux crime commis à l’encontre du gouvernement ou s’entretuèrent dans des luttes de pouvoir internes.

 

b) Batailles sur Kashyyyk

La Subjugation de Kashyyyk se déroula pratiquement immédiatement après l'instauration de l'Empire. Suite au massacre de l'Ordre 66, la Padawan Jedi Olee Starstone partit à la recherche d'autres survivants, et ses investigations la menèrent sur Kashyyyk, où elle fut rejointe par d'autres Jedi et où elle apprit des bouches de Chewbacca et Tarfful que Yoda avait survécu. Cependant, à Kachirho, peu de temps après l'arrivée des rescapés, des troupes impériales, menées par Vador et Wilhuff Tarkin, arrivèrent dans le système pour éliminer les Jedi et réduire les Wookiees en esclavage pour qu'ils servent dans la construction de l'Étoile de la Mort. Vador lança des forces d'assaut au sol plutôt que d'ordonner un bombardement des principales cités, mais ce que le Seigneur Sith n'avait pas prévu, c'était que les Jedi et les guerriers Wookiees feraient preuve d'une résistance plus que tenace. Alors, sur les conseils d'Appo, Vador autorisa un bombardement des villes Wookiees, Kachirho, où il se trouvait, devant être frappée en dernière. Au cours de l'affrontement, Vador affronta Olee Starstone et Roan Shryne, la première réussissant à fuir avec des survivants Wookiees et Jedi tandis que le second fut tué en retenant Vador.

 

La victoire impériale fut totale lorsque des destroyers Victoire amorcèrent leur descente dans l'atmosphère de Kashyyyk et que près de 200000 Wookies, dont Tarfful, furent capturés et placés dans un camp de détention sur l'Archipel de Wawaatt. Dans le même temps, en orbite de Kashyyyk, Starstone et les rescapés rejoignirent le Danseur Ivre de Jula Shryne, et mirent au point un plan pour éliminer un croiseur interdicteur CC-2200, seul obstacle sur leur vecteur de fuite. Pour ce faire, les fuyards réactivèrent un destroyer léger Recusant laissé à la dérive par les Séparatistes lors de leur tentative de conquête du monde Wookiee. Le destroyer séparatiste éperonna le croiseur interdicteur et permit aux survivants Jedi et Wookiees de s'enfuir. La victoire impériale de Kashyyyk permit à Tarkin de lui fournir une main-d'œuvre bon marché pour le projet Étoile de la Mort.

La dernière résistance de Kento Marek.
La dernière résistance de Kento Marek face à Dark Vador.

 

Peu de temps après la conquête du monde des Wookiees par les Impériaux, il fut découvert qu'un autre Jedi avait trouvé refuge sur cette planète : Kento Marek. Menant son armée, Dark Vador parvint à retrouver le Jedi fugitif et l'affronta devant les yeux de son propre fils, Galen Marek. Constatant le potentiel exceptionnel du garçon, qui était parvenu à attirer à lui le sabre laser du Seigneur Sith grâce à la télékinésie, Vador tua l'escouade impériale qui était arrivée sur les lieux de sa confrontation avec Marek, ne laissant ainsi aucun témoin afin de faire du jeune Galen son apprenti secret.

 

c) Affrontements sur Naboo

Une des rares planètes à ne pas avoir cru que les Jedi avaient pu être à l'origine d'une tentative de coup d'état pour prendre le contrôle de la République, Naboo, et sa souveraine de l'époque, Apailana, résistèrent à leur manière à l'incursion de l'Empire et accueillirent des rescapés Jedi en grand nombre. Mais apprenant la trahison de la reine à l'encontre du régime dictatorial, Palpatine dépêcha la 501ème Légion pour, soi-disant, remettre Naboo dans le droit chemin. Après que la capitale, Theed, eut tenu un siège, les stormtroopers de la 501ème envahirent les rues de la ville, détruisant des tourelles automatiques et étant soutenus par des chars TX-130T. Au cours de la bataille, la reine, escortée par des Jedi durant sa tentative de fuite, succomba à de sérieuses blessures causées par un sniper, et tous les Jedi qui avaient trouvé refuge sur Naboo furent éliminés. Une fois la planète pacifiée, la 501ème acquit, suite à cet affrontement, son surnom de Poing de Vador.

 

d) De l’oppression à l’avènement de la Rébellion

Au fil des années, la Grande Purge se poursuivit sur diverses planètes, comme sur Talasea où Vador détruisit une colonie de fermiers qui abritait des réfugiés Jedi, ou encore sur le monde de Toola. Mais Vador et ses soldats n’étaient pas les seuls représentants de l’Empire à s’atteler à l’élimination des derniers Jedi. On savait par exemple que, en l’an 10 avant la Bataille de Yavin, l’Inquisiteur Antinnis Tremayne mit la main et soumit à la torture Corwin Shelvay sur Coruscant. Dans une tentative d’évasion, l’Inquisiteur de l’Empire tua le Maître Jedi Darrin Arkanian, le mentor de Shelvay, au terme d’un duel au sabre laser, le Maître Jedi étant venu porter secours à son disciple, chose réussie même si Arkanian perdit la vie. Par la suite, Tremayne fut affecté au destroyer Interrogator afin de donner la chasse à Shelvay dans les Territoires de la Bordure Extérieure.

 

Cependant, les survivants Jedi ne restèrent pas des exilés dans les coins les plus reculés de la galaxie, à l’image des anachorètes qu’étaient Yoda et Obi-Wan Kenobi. Bien au contraire, certains décidèrent de mener leur propre combat contre l’oppression de l’Empire. Rahm Kota pouvait être cité en exemple, puisqu’il monta sa propre milice et mena des assauts contre des cibles impériales. Cette milice fut créée à l’époque de la Guerre des Clones et accompagna le Général Kota sur de nombreux théâtres d’opération, car le Maître Jedi n’avait aucune confiance dans les clones, chose qui lui sauva la vie car lorsque l’Ordre 66 fut transmis il n’était entouré que de soldats loyaux, qui restèrent dévoués à sa personne sous le joug de l’Empire afin de mener des actions de guérilla. Lorsqu’il attaqua l’Usine de Construction de Chasseurs TIE en orbite de Nar Shaddaa, Kota finit par attirer l’attention de Vador au point que ce dernier lui envoie son apprenti secret, Galen Marek, pour mettre un terme à la vie du Jedi, chose déplaisante pour Kota qui espérait attirer ainsi Vador à portée de son sabre laser. Même s’il perdit la vue suite à sa confrontation avec Marek, Kota survécut.

 

Par la suite, Galen Marek fut envoyé pour remplir deux autres missions d’assassinat. La première se déroula sur Raxus Prime, où le Jedi, désormais fou, Kazdan Paratus, s’était construit sa propre réplique du Temple Jedi à partir des débris jonchant le sol de la planète. Le Jedi fut tué par Marek. La deuxième mission de Marek le mena sur le monde de Felucia, où la Jedi Shaak Ti avait trouvé refuge et préparait une possible révolution contre les Sith avec sa Padawan Maris Brood, la Togruta ayant entraîné les natifs de Felucia pour qu’ils représentent une force organisée. Maître Ti fut également éliminée par Marek. Cependant, bien que fidèle à son maître Vador, Marek allait bientôt apprendre la vraie nature des Sith et utiliserait ses dons dans la Force non plus pour servir d’assassin officieux, mais pour revendiquer son héritage de Jedi et participer à la fondation de l’Alliance Rebelle.

Shaak Ti face à Galen Marek sur Felucia.
Shaak Ti face à Galen Marek sur Felucia.

 

Les espions de l’Empereur Palpatine traquèrent Marek jusque sur l’Executor. Sur place, Palpatine ordonna à son bras droit de tuer Starkiller, chose à laquelle Vador se plia. Mais Vador s’arrangea pour ne pas mortellement toucher son apprenti secret et pour récupérer son corps, lui confiant ainsi une nouvelle mission : rassembler les ennemis de l’Empire en une seule coalition qui serait susceptible d’occuper l’Empereur comme une manœuvre de diversion, toujours dans le but de le renverser. En réalité, il s’agissait d’un subterfuge, d’un plan ourdi par Palpatine pour se débarrasser en une seule fois de tous les leaders des mouvements de sédition. Mais Marek, aveuglément fidèle à Vador, s’exécuta : il retrouva Kota, aveugle, et rassembla les principaux membres de ce qui allait devenir la Rébellion sur Corellia afin de ratifier le traité qui officialiserait et unifierait tous les mouvements rebelles en une seule organisation opposée au règne tyrannique de Palpatine.

 

Cependant, cette réunion sur Corellia se révéla être une ruse, Vador débarquant avec une force conséquente pour capturer les leaders rebelles pour qu’ils fussent amenés sur l’Étoile de la Mort pour y être interrogés, et exécutés. Marek, qui avait affronté Vador lorsque celui-ci s’invita au sommet entre les Rebelles, fit un choix qui allait déterminer le destin de tous : il découvrit sa vraie nature de Jedi face à la trahison de Vador. Embrassant son héritage et la cause rebelle, Marek voyagea jusqu’à la station de combat de l’Empire et faillit bien l’emporter face à l’Empereur et Vador. Et même s’il mourut au terme de son combat de titans contre les deux Sith, ses actes permirent aux leaders rebelles et à Rahm Kota de s’enfuir, ce qui permit l’avènement officiel de la Rébellion et le début de la Guerre Civile Galactique. Ceci détourna les efforts de Palpatine dans sa traque des derniers Jedi pour se focaliser sur cette menace grandissante qu’il avait involontairement contribuée à créer. Néanmoins, cela n’empêcha pas le disciple de l’Empereur d’éliminer ponctuellement des adeptes de la Force lorsqu’il en rencontra ou fut chargé d’en éliminer, comme cela fut le cas pour la Femme Obscure, localisée par Mara Jade et tuée par Dark Vador à l’issue d’un duel sur Cophrigin V. Enfin, il était important de noter que la CorSec aida Vador et ses sbires à traquer les Jedi se trouvant dans le Secteur Corellien.

Un Jedi défend des troupes rebelles contre des stormtrropers.
Un Jedi défend des troupes rebelles contre des stormtroopers.

III. Conséquences

Un an avant la Bataille de Yavin, la Grande Purge Jedi était officiellement terminée, l'Empire ayant dut détourner son attention sur un autre problème qui commençait à représenter une menace grandissante pour l'Empereur : l'Alliance Rebelle. Toutefois, cela ne veut pas dire que la traque aux survivants Jedi s'arrêta totalement, plusieurs autres Jedi venant à mourir dans les années qui suivirent la fin officielle de la Grande Purge. Parmi ces Jedi tués sur le tard, on peut répertorier le Maître Jedi Echuu Shen-Jon, tué par Vador sur Krant, et Obi-Wan Kenobi, qui se sacrifia sur l'Étoile de la Mort pour permettre à Luke Skywalker et ses compagnons d'échapper aux Impériaux. Avec cette Grande Purge, Palpatine ne comptait pas seulement détruire les seuls obstacles qui auraient pu le gêner dans son règne sur la galaxie, mais aussi réduire à l'inexistence l'Ordre Jedi, en faisant disparaître toute trace des Jedi dans l'Histoire et les mémoires, de nombreux savoirs et technologies Jedi entrant par cette occasion en possession de l'Empereur. C'est ainsi que de nombreux holocrons furent perdus pour toujours, ce qui ne facilita aucunement la tâche de Luke Skywalker, qui s'était donné pour but de créer un Nouvel Ordre Jedi en retrouvant des enseignements de l'ancien Ordre.

Source(s)

Episode III : La Revanche des Sith, Lucasfilm 2005
Episode IV : Un Nouvel Espoir, Lucasfilm 1977
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #1 - Broken Part 1, Dark Horse 2006
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars tome 10 : Epilogue, Delcourt 2006
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times tome 1 : L'âge sombre, Delcourt 2007
Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 1 : La Résurrection de l'Empereur, Delcourt 2006
Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 2 : Le Destin de la galaxie, Delcourt 2006
Tom Veitch, Cam Kennedy, L'Empire des ténèbres tome 3 : La Fin de l'Empire, Delcourt 2006
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 1 (Nouvelle édition), Delcourt 2005
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 2 (Nouvelle édition), Delcourt 2005
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 1 : Anéanti, Delcourt 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 2 : Question de confiance, Delcourt 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 3 : Les Griffes du dragon, Delcourt 2008
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 1, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 2, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 3, Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 1, Delcourt
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 1 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 2 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, L'Héritier de l'Empire tome 3 (Nouvelle édition), Dark Horse France
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn tome 1 : L'Héritier de l'Empire Partie 2, Delcourt
Haden Blackman, Brian Ching, Le Pouvoir de la Force, Delcourt 2008
Mick Harrison, Douglas Wheatley, Dark Times tome 2 : Parallèles, Delcourt 2008
Rob Williams, Michel Lacombe, Rebellion tome 5 : Le Sacrifice d'Ahakista, Delcourt 2008
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #8, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #11 - The Ghosts of Ossus Part 1, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #16 - Claws of the Dragon Part 3, Dark Horse 2007
Rob Williams, Michel Lacombe, Rebellion #6 - The Ahakista Gambit Part 1, Dark Horse 2007
Rob Williams, Michel Lacombe, Rebellion #9 - The Ahakista Gambit Part 4, Dark Horse 2007
Rob Williams, Michel Lacombe, Rebellion #10 - The Ahakista Gambit Part 5, Dark Horse 2007
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times #1 - The Path to Nowhere Part 1, Dark Horse 2006
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times #2 - The Path to Nowhere Part 2, Dark Horse 2007
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times #3 - The Path to Nowhere Part 3, Dark Horse 2007
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times #4 - The Path to Nowhere Part 4, Dark Horse 2007
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times #5 - The Path to Nowhere Part 5, Dark Horse 2007
Mick Harrison, Dave Ross, Dark Times #6 - Parallels Part 1, Dark Horse 2007
John Ostrander, Jim Hall, Purge - Seconds to Die, Dark Horse 2009
John Ostrander, Douglas Wheatley, Purge, Dark Horse 2005
John Ostrander, Luke Ross, Republic #78 - Loyalties, Dark Horse 2005
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Republic #79 - Into the Unknown Part 1, Dark Horse 2005
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Republic #80 - Into the Unknown Part 2, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Republic #81 - The Hidden Enemy Part 1, Dark Horse 2006
John Ostrander, jan Duursema, Republic #82 - The Hidden Enemy Part 2, Dark Horse 2006
John Ostrander, jan Duursema, Republic #83 - The Hidden Enemy Part 3, Dark Horse 2006
Haden Blackman, Chris Scalf, Purge - The Hidden Blade, Dark Horse 2010
Haden Blackman, Omar Francia, The Force Unleashed II, Dark Horse 2010
Haden Blackman, Brian Ching, The Force Unleashed, Dark Horse 2008
Welles Hartley, Douglas Wheatley, Dark Times Volume 1 : The Path to Nowhere TPB, Dark Horse 2008
Mick Harrison, Douglas Wheatley, Dark Times Volume 2 : Parallels TPB, Dark Horse 2008
Haden Blackman, Omar Francia, Le Pouvoir de la Force II, Delcourt 2010
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 1 : Broken TPB, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 2 : Shards TPB, Dark Horse 2008
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 3 : Claws of the Dragon TPB, Dark Horse 2008
Jeremy Barlow, Dustin Weaver, Omnibus: At War with the Empire Volume 2, Dark Horse 2011
John Ostrander, jan Duursema, 30th Anniversary Collection Volume 6 - Endgame, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, 30th Anniversary Collection Volume 12 - Legacy, Dark Horse 2008
Rob Williams, Michel Lacombe, Rebellion Volume 2 - The Ahakista Gambit TPB, Dark Horse 2008
Mike Baron, fred Blanchard, Heir to the Empire TPB, Dark Horse 1996
Mike Baron, fred Blanchard, Heir to the Empire (Hardcover), Dark Horse 1997
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars Volume 9: Endgame, Dark Horse 2006
John Ostrander, Luke Ross, Republic: Honor and Duty TPB, Dark Horse 2006
Mike Baron, fred Blanchard, Le Cycle de Thrawn - Intégrale, Delcourt 2012
Alexander Freed, Marco Castiello, Purge #1 - The Tyrant's Fist Part 1, Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, Omnibus: Clone Wars Volume 3 - The Republic Falls, Dark Horse 2012
James Luceno, David Stevenson, Dark Lord : L'ascension de Dark Vador, Fleuve Noir 2007
Patricia C. Wrede, Louise Bova, Episode III : La Revanche des Sith (Junior), Pocket Jeunesse
Michael A. Stackpole, Rosalie Guillaume, Les X-Wings tome 1 : L'escadron Rogue, Fleuve Noir 2005
Dave Wolverton, Drew Struzan, Le Mariage de la Princesse Leia , Fleuve Noir 2004
Matthew Stover, Steve Anderson, Episode III : La Revanche des Sith, Fleuve Noir 2005
Michael A. Stackpole, Paul Youll, Les X-Wings tome 3 : Un piège nommé Krytos, Fleuve noir 1999
Barbara Hambly, Drew Struzan, Les Enfants du Jedi, Fleuve Noir 2004
Michael A. Stackpole, Grégoire Dannereau, Les X-Wings tome 4 : La guerre du Bacta, Fleuve Noir 1999
Aaron Allston, Rosalie Guillaume, Les X-Wings tome 5 : L'Escadron Spectre, Fleuve Noir 2002
Timothy Zahn, Michel Demuth, La Croisade Noire du Jedi Fou tome 1 : L'Héritier de l'Empire, Fleuve Noir 2004
Timothy Zahn, Michel Demuth, La Croisade Noire du Jedi Fou tome 2 : La Bataille des Jedi, Fleuve Noir 2004
Michael P. Kube-McDowell, Drew Struzan, La Crise de la Flotte Noire tome 2 : Le Bouclier Furtif, Fleuve Noir 2003
Karen Traviss, Greg Knight, Imperial Commando: 501st , Del Rey 2009
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
Michael P. Kube-McDowell, Drew Struzan, La Crise de la Flotte Noire tome 3 : Le Défi du Tyran, Fleuve Noir 2002
Michael Reaves, Glen Orbik, Coruscant Nights #3 - Patterns of Force, Del Rey 2009
Karen Traviss, Greg Knight, Ordre 66, Fleuve Noir 2010
Sean Williams, Petrol Advertising, Le Pouvoir de la Force, Fleuve Noir 2009
Aaron Allston, Jason Felix, L'Héritage de la Force tome 7 : Fureur, Fleuve Noir 2010
Karen Traviss, Jason Felix, L'Héritage de la Force tome 8 : Révélation, Fleuve Noir 2010
Sean Williams, The Force Unleashed II, Del Rey 2011
Michael Reaves, Glen Orbik, Coruscant Nights #1 - Jedi Twilight, Del Rey 2008
Michael Reaves, Glen Orbik, Coruscant Nights #2 - Street of Shadows, Del Rey 2008
Matthew Stover, Luke Skywalker and the Shadows of Mindor, Del Rey 2010
Sean Williams, Nicolas Ancion, Le Pouvoir de la Force II, Fleuve Noir 2011
James Luceno, David Stevenson, Dark Lord: The Rise of Darth Vader, Del Rey 2006
Matthew Stover, Steve Anderson, Episode III: Revenge of the Sith, Del Rey 2005
Patricia C. Wrede, Louise Bova, Episode III: Revenge of the Sith (junior novelization), Scholastic 2005
Karen Traviss, Greg Knight, Commando Impérial - La 501e, Fleuve Noir 2011
Aaron Allston, Jason Felix, Legacy of the Force #7 - Fury, Del Rey 2007
Karen Traviss, Jason Felix, Legacy of the Force #8 - Revelation, Del Rey 2008
Michael P. Kube-McDowell, Drew Struzan, The Black Fleet Crisis #2 - Shield of Lies, Bantam Spectra 1996
Michael P. Kube-McDowell, Drew Struzan, The Black Fleet Crisis #3 - Tyrant's Test, Bantam Spectra 1996
Timothy Zahn, Tom Jung, Thrawn Trilogy #1 - Heir to the Empire, Bantam Spectra 1992
Timothy Zahn, Tom Jung, Thrawn Trilogy #2 - Dark Force Rising, Bantam Spectra 1993
Dave Wolverton, Drew Struzan, The Courtship of Princess Leia, Bantam Spectra 1995
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004
Sean Williams, Petrol Advertising, The Force Unleashed, Del Rey 2009
Barbara Hambly, Drew Struzan, Children of the Jedi, Bantam Spectra 1996
Michael A. Stackpole, Paul Youll, X-wing #1 - Rogue Squadron, Bantam Spectra 1996
Michael A. Stackpole, Paul Youll, X-wing #3 - The Krytos Trap, Bantam Spectra 1996
Michael A. Stackpole, Paul Youll, X-wing #4 - The Bacta War, Bantam Spectra 1997
Aaron Allston, Paul Youll, X-wing #5 - Wraith Squadron, Bantam Spectra 1998
Karen Traviss, Greg Knight, Order 66, Del Rey 2009
Michael Reaves, Glen Orbik, Les nuits de Coruscant tome 1 : Crépuscule Jedi, Pocket 2012
Michael Reaves, Glen Orbik, Les nuits de Coruscant tome 2 : Rue des Ombres, Pocket 2012
Michael Reaves, Glen Orbik, Les nuits de Coruscant tome 3 : Modèles de Force, Pocket 2012
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
Daniel Wallace, Order 66: Destroy all Jedi, IDG Entertainment 2006
Daniel Wallace, The New Essential Guide to Characters, Del Rey 2002
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The Essential Chronology, Del Rey 2000
Michael Allen Horne, Dark Empire Sourcebook, West End Games 1993
Daniel Wallace, The Jedi Path: A Manual for Students of the Force (real-life book), 2010
Daniel Wallace, Le Manuel du Jedi, Larousse 2011
Daniel Wallace, Jon Foster, Coruscant and the Core Worlds, Wizards of the Coast 2003
Krome Studios, Le Pouvoir De La Force, LucasArts 2008
Lucasarts, Star Wars Épisode III : La Revanche des Sith, Activision 2005
Pandemic Studios, Battlefront II, LucasArts 2005
LucasArts, Le Pouvoir de la Force II, Activision 2010
Rebellion, Battlefront : Elite Squadron, LucasArts 2009

Mis en ligne le 27 août 2013 à 21:22 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 9 janvier 2016 à 17:15.

Fiche consultée 2797 fois.

Date

De l'an -19 à l'an -1

Lieu

Galaxie

Acteurs

Ordre Jedi
Ordre Sith
Empire Galactique

Conséquences

Quasi-extermination des Jedi

Catégorie Évènements

Haut