Intercepteur Koros Spaceworks

Dark Vectivus - Posté le 24 octobre 2011

Constructeur Koros Spaceworks
Taille 14.20 mètres
Équipage 1 pilote
1 copilote
Armement 4 canons laser
1 canon ionique
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Forces du Système Teta

Intercepteur Koros Spaceworks

Dark Vectivus - Posté le 24 octobre 2011

Intercepteur fabriqué quelques 5000 ans avant la Bataille de Yavin et utilisé notamment par les militaires du Système de l'Impératrice Teta.

À l’origine connu sous la désignation d’intercepteur Koros Spaceworks, en référence à son constructeur, l’intercepteur Tetien, conçu et fabriqué sur le monde de Koros Major, aujourd’hui connu sous le nom d’Impératrice Teta, était l’un des appareils de chasse des forces militaires du Système Koros quelques cinq millénaires avant la Guerre Civile Galactique. Cet appareil à la vélocité et à la maniabilité éprouvées entra au service de la souveraine du Système Koros dans les temps qui précédèrent le début de la conflagration galactique appelée la Grande Guerre de l’Hyperespace, faisant office notamment de patrouilleur et d’appareil d’interception, idéal pour les attaques éclair ou pour la défense planétaire, car tel fut le rôle pour lequel l’intercepteur Koros Spaceworks fut pensé.

 

Du point de vue structurel, l’intercepteur créé par les ingénieurs de Koros Major disposait d’un module central abritant le cockpit à deux sièges dans lequel le pilote et son équipier s’installait pour manœuvrer l’engin de façon optimale, cette nacelle contenant le poste de l’équipage étant flanquée de deux appendices en forme de mandibules. D’ailleurs, c’était dans ces appendices de proue qu’étaient logés les senseurs et les systèmes de communication de l’intercepteur. Et puisqu’il fut conçu aussi bien pour opérer dans l’espace que dans le milieu atmosphérique d’une planète, l’intercepteur Koros Spaceworks comptait sur deux paires d’ailes pour exécuter des virages ou de brusques embardées, ce qui en faisait un adversaire imprévisible des plus redoutables pour qui avait la témérité de se frotter à un escadron de ces vaisseaux. Les deux grandes ailes servaient à déterminer l’assiette de l’engin tandis que les deux ailes dorsales, plus petites, conféraient de l’aérodynamisme à l’appareil. L’ensemble suivait des lignes organiques conférant un aspect insectoïde à cet intercepteur.

 

D’une longueur de plus de quatorze mètres, l’intercepteur Tetien était capable de pointes de vitesse remarquables, mais il était important de noter que ce modèle de vaisseau ne comprenait pas de système hyperdrive intégré, même si certains furent modifiés pour pouvoir inclure un système d’arrimage à un anneau hyperspatial de TransGalMeg. De plus, cet intercepteur ne bénéficiait pas d’une protection accrue, puisqu’il ne comportait pas non plus de générateurs de boucliers, sa coque seule le prémunissant contre le feu ennemi. Néanmoins, il compensait ces déficiences par une puissance offensive raisonnable qui, combinée à sa vélocité, lui octroyait la possibilité de harceler n’importe quelle cible avec un torrent de lasers. Son arsenal incluait quatre canons laser, ainsi qu’un canon ionique monté sur son nez, ce qui laissait le loisir à son pilote de soit réduire en poussière sa proie, soit de la neutraliser en fonction des objectifs de l’intercepteur. Cet excellent compromis entre vitesse et potentiel offensif représentait un réel danger pour les adversaires de l’intercepteur Koros Spaceworks, dont les talents et les réflexes pouvaient être sérieusement malmenés.

 

Produit bien avant que le Seigneur Noir des Sith Naga Sadow ordonnât une invasion à grande échelle de l’espace républicain, l’intercepteur Koros Spaceworks répondait bien aux nécessités de son époque en cela que, étant donné la lenteur des hyperdrives de cette époque lointaine, ce modèle de chasseur ne pouvait pas toujours compter sur l’arrivée prompte de renforts pour le suppléer. Ainsi, il n’était guère surprenant qu’un tel appareil fût pensé pour résister à des combats intenses et, surtout, de longue haleine, particulièrement lorsqu’ils agissaient en groupes. Utilisés pour arraisonner des cargos ou des vaisseaux bien plus importants en termes de tonnage, les intercepteurs Koros Spaceworks s’avérèrent cruciaux lorsque les Sith déferlèrent sur les mondes habités de la République 5000 ans avant la Bataille de Yavin, aidant à repousser les envahisseurs jusque sur leur propre territoire.

Source(s)

Kevin J. Anderson, Dario Carrasco Jr., La Légende des Jedi tome 2 : La Chute des Sith, Delcourt 2008
Kevin J. Anderson, Dario Carrasco Jr., Légendes des Jedi tome 2 : L'Empire des Sith, Dark Horse France
Kevin J. Anderson, Dario Carrasco Jr., Tales of the Jedi - The Fall of the Sith Empire TPB, Dark Horse 1998

Mis en ligne le 24 octobre 2011 à 16:41 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 24 octobre 2011 à 16:41.

Fiche consultée 683 fois.

Constructeur Koros Spaceworks
Taille 14.20 mètres
Équipage 1 pilote
1 copilote
Armement 4 canons laser
1 canon ionique
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Forces du Système Teta

Haut