Manaan

Seigneur Revan - Posté le 20 novembre 2010

Région Bordure Intérieure
Système Système Pyrshak
Terrain Océans, archipels
Habitants Selkath
Humains
Autres
Langues Selkath
Basic
Lieux Ahto City
Faille de Hrakert
Catégorie Planètes, astres
Affiliations Ancienne République
Empire Galactique

Manaan

Seigneur Revan - Posté le 20 novembre 2010

« Manaan est un endroit extraordinaire. Pas pour son eau penses-tu, c'est le kolto. Le jus guérisseur. C'est le seul endroit de la galaxie où on peut en trouver » Disait Jolee Bindo à Revan 4000 ans avant la Bataille de Yavin. Le vieux sage Jedi avait raison, car à son époque, Manaan jouissait d'une importance capitale dans la galaxie. Étant le seule source de kolto, elle fut le théâtre de conflits entre Siths et République. Le kolto était un fluide guérisseur très puissant, bien plus que ne l'est aujourd'hui le bacta.

L'histoire de la planète et de son peuple débute plusieurs milliers d'années avant la création de la République ! Manaan fut conquise par l'Empire Infini des Rakatas alors en pleine expansion. Le peuple Selkath rejoignit les centaines d'autres peuples asservis par l'envahisseur. Certains d'entre eux furent expatriés vers Dantooine, Kashyyyk ou encore Lehon (ou Rakata Prime) pour servir d'ouvriers dans la construction des bâtiments rakatans et de la puissante Forge Stellaire. Quand la grande Peste des Rakata foudroya les esclavagistes, les peuples asservis se rebellèrent. Les Rakatas, dans leur fuite, firent détruire les cartes stellaires sur chaque planète, les symboles de l'Empire Infini mais également les cartes vers Lehon et la Forge Stellaire. La Carte Stellaire de Manaan, dans la Faille de Hrakert n'échappa pas à la règle.

Puis le temps passa. Durant la Guerre Civile des Jedi, la planète était absolument neutre dans le conflit galactique, elle se contentait de vivre de l'exploitation du kolto et du tourisme. L'activité économique grandiose de Manaan était centrée à Ahto City, ville flottante d'une beauté étincelante et d'une incroyable ergonomie.

Les lois locales étaient d'une grande sévérité et les autorités ne se montraient guère clémentes en cas de conflits ouverts sur le sol de la cité. Néanmoins, chaque faction tentait par différents moyens de prendre un quelconque avantage sur l'autre. La République finit par conclure un marché avec les Selkath, conscients de leur sort en cas de victoire Sith, qui leur permirent de bâtir leur propre base sous-marine dans la faille de Hrakert et d'exploiter le kolto directement à sa source. Malheureusement cette intrusion dans la faille avait réveillé une créature : Le Progéniteur ! Ce requin Firaxan géant était, selon les mythes Selkath, l'ancêtre de toute la vie sur Manaan, qui vivait dans les abysses depuis des temps immémoriaux. Selon ces mêmes légendes, cette créature était la source même du kolto, et son protecteur. De la Carte Stellaire, qui gisait au fond des mers depuis des millénaires, émanait toujours le pouvoir du Côté Obscur, et avait touché cette créature qui grossit et acquît une vie immensément plus longue.

Mon image
Le Progéniteur veille sur le kolto et sur la Carte Stellaire.



Grâce à ses pouvoirs sur les Selkath, le Progéniteur émit une onde mentale puissante qui rendit tous les requins firaxans et les Selkath de la station complètements déments. Dans leur folie, ils s'attaquèrent entre eux et la communication avec la surface fut rompue. L'ambassade de la République, inquiète, chargea un jeune Jedi de passage et ses compagnons d'enquêter sur la situation. Cet individu répondait au nom de Revan. Avec deux de ses compagnons, il explora la base sous-marine et vit avec horreur les dégâts causés. Au détour d'un couloir, il croisa un duo de chercheurs survivants. L'un d'eux, paniqué, remit à Revan un composé chimique capable d'empoisonner le Progéniteur. L'autre lui conseilla de détruire les machines grâce à une surpression de gaz. Personne ne sait de nos jours quel choix a fait Revan, toujours est-il que l'exploitation de kolto fut brusquement stoppée par la perte de la station.
Dans les années qui suivirent la Guerre Civile des Jedi, Manaan poursuivit tant bien que mal son commerce. Malheureusement il déclina lentement, augmentant fortement les prix. La République finit par préférer le bacta, moins efficace mais bien meilleur marché. L'économie de la planète s'effondra, ce qui entraîna l'isolement de la planète et de ses habitants. A l'heure de la Guerre des Nouveaux Sith (2000 ans avant la Bataille de Yavin) les Selkath avaient déserté Ahto City et étaient retournés à leurs cités aquatiques, redevenant sauvages. Tout souvenir de civilisation avait disparu, il n'existait que de petits clans qui se disputaient via des guerres incessantes.

A l'aube de l'Empire Galactique, l'Empereur Palpatine s'intéressa au potentiel de la planète et la prit d'assaut grâce à deux Destroyers Interstellaires et à des milliers de Seatroopers. Suite à de nombreux bombardements, les Selkath furent contraints à sortir de leur abri sous-marin et revenir sur Ahto City. Là, l'Empire en fit des esclaves et Ahto City redevint un énorme complexe commercial. L'exploitation du kolto reprit pour l'armée impériale malgré la pollution qu'elle engendra sur place.

Dans l'ombre, Le très vieil Ordre de Shasa, composé de Selkath sensibles à la Force résistait, même si l'invasion impériale n'avait pas pu être évitée. Caché dans les restes d'une très vieille station de production, où la Force était puissante, l'Ordre cherchait un moyen pour en finir avec l'oppresseur. Un jour, un étranger mystérieux vint les trouver et leur proposa ses conseils pour se libérer. Poussés par une légende Selkath qui raconte qu'un Jedi avait déjà sauvé Manaan, ils acceptèrent. En passant par les égouts et usant d'une grande discrétion, ils parvinrent à prendre les forces impériales par surprise. Dirigés par l'inconnu, qui se révéla être Dark Vador en personne, ils massacrèrent toutes les personnes présentes sur la station, y compris les visiteurs. Le Seigneur noir voulait tester les capacités de ces adeptes cachés de la Force. Qu'il en fût satisfait ou non, le sort de la population Selkath tomba à nouveau dans le néant…et la planète fut oubliée une nouvelle fois.

Source(s)

John Ostrander, jan Duursema, Dawn of the Jedi #1 - Force Storm Part 1, Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, Dawn of the Jedi #1 - Force Storm Part 1 (3rd printing), Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, Dawn of the Jedi Volume 1 - Force Storm TPB, Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, La Genèse des Jedi tome 1 : L'Éveil de la Force, Delcourt 2013
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003

Mis en ligne le 20 novembre 2010 à 14:19 par Seigneur Revan.
Dernière modification le 20 novembre 2010 à 14:19.

Fiche consultée 1695 fois.

Région Bordure Intérieure
Système Système Pyrshak
Terrain Océans, archipels
Habitants Selkath
Humains
Autres
Langues Selkath
Basic
Lieux Ahto City
Faille de Hrakert
Catégorie Planètes, astres
Affiliations Ancienne République
Empire Galactique

Haut