Navette planétaire Eddicus

Dark Vectivus - Posté le 18 avril 2011

Constructeur Kuat Systems Engineering
Taille 32 mètres
Catégorie Véhicules
Affiliations Ancienne République

Navette planétaire Eddicus

Dark Vectivus - Posté le 18 avril 2011

Vaisseau diplomatique atmosphérique utilisé dans les derniers temps de la République sur Coruscant pour transporter les officiels, dont le Chancelier Suprême.

La navette planétaire de classe Eddicus, qui devait son appellation au Chancelier Suprême Anwis Eddicus, Chancelier qui contribua à résoudre la crise due à une maladie appelée la Semence de Mort plusieurs siècles avant la Guerre des Clones, était un moyen de transport atmosphérique principalement utilisé par les dignitaires du Sénat Galactique sur Coruscant dans les derniers temps de l’Ancienne République et qui connut un succès certain auprès des officiels gouvernementaux. Cet appareil plénipotentiaire fut développé pour le compte du Sénat par un comité sénatorial comme une contrepartie atmosphérique du croiseur républicain Consulaire de la Corporation Technique Corellienne. La fabrication fut confiée à la firme Kuat Systems Engineering, sur une suggestion du sénateur Palpatine, ce dernier faisant partie du sous-comité supervisant le projet. Palpatine avança comme argument le fait qu’il ne fallait pas que le Sénat, sous peine d’être accusé de favoriser la Corporation Technique Corellienne, privilégie une seule société aérospatiale.

 

Lorsque les navettes Eddicus furent déployées sur le terrain, elles devinrent rapidement un spectacle familier dans les cieux du District du Sénat. Outre le fait d’être utilisées par le Chancelier Suprême, les navettes Eddicus étaient également à disposition des invités du chef d’État, comme cela fut le cas lors de la Crise de Naboo quand Amidala se rendit sur Coruscant afin de plaider la cause de son peuple devant l’assemblée sénatoriale. Longue de 32 mètres, la navette planétaire Eddicus était relativement bien équipée pour garantir la protection et la discrétion de ses passagers, ses équipements comprenant des boucliers déflecteurs et des appareils plus sophistiqués tels que des champs annihilateurs de sons et des contremesures préventives contre tout système de surveillance électronique. Seules quelques personnes parmi les membres du comité étaient au courant des spécificités techniques de la navette Eddicus. Émergeant du fuselage de la navette, un dôme de transparacier offrait aux gardes à bord un visuel complet sur les cieux de la mégalopole planétaire. Les navettes Eddicus étaient peintes en bleu, traduisant le fait qu’il s’agissait d’appareils au service du Sénat. Cependant, d’un point de vue plus officieux, ces navettes servaient les projets du sénateur de Naboo.

 

Car à la vérité, lorsque Kuat Systems Engineering fut retenue pour construire les navettes Eddicus, cela ne fut pas le fruit du hasard car Palpatine entretenait des liens secrets avec la firme Kuati. En effet, le sénateur de Naboo, par le biais de la commission chargée d’étudier la mise en chantier d’un nouveau vaisseau diplomatique, visait à étendre son pouvoir sur le système politique républicain. Palpatine, grâce à ses connexions avec la firme, fit apporter des modifications aux navettes fabriquées sans avoir à rendre de comptes aux autres membres du comité, ces modifications incluant des systèmes d’écoute intégrés dans les appareils de sécurité, dispositifs lui permettant d’espionner les conversations privées des politiciens et d’obtenir des informations exclusives – ou dangereuses – susceptibles d’être utilisées pour ses sombres desseins de Seigneur Noir des Sith. Ces données enregistrées n’étaient accessibles que par Palpatine et un nombre limité de techniciens triés sur le volet. Ainsi, des Chanceliers comme Kalpana ou Finis Valorum, croyant être à l’abri des oreilles indiscrètes, ne surent jamais à quelles manigances Palpatine s’adonnait, ses dispositifs espions n’étant qu’un moyen d’élargir un peu plus sa sphère d’influence et son réseau d’informations afin d’atteindre son but ultime : contrôler la galaxie.

Source(s)

Episode I : La Menace fantôme, Lucasfilm 1999
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Navette du Chancelier Valorum sur Star Wars Databank

Mis en ligne le 18 avril 2011 à 18:14 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 18 avril 2011 à 18:14.

Fiche consultée 950 fois.

Constructeur Kuat Systems Engineering
Taille 32 mètres
Catégorie Véhicules
Affiliations Ancienne République

Haut