Odile Vaiken

Dark Vectivus - Posté le 11 août 2014

Espèce Humain
Genre Masculin
Origine Korriban
Fonction Grand Moff de l'Empire Sith
Catégorie Personnages
Affiliations Empire Sith
Ancien Empire Sith

Odile Vaiken

Dark Vectivus - Posté le 11 août 2014

Grand Moff de l'Empire Sith ressuscité qui posa les bases de la force militaire de cet empire lors de son établissement sur Dromund Kaas.

Au cours de son long et fastidieux, mais néanmoins nécessaire, travail de compilation et d’analyse des archives historiques visant à retracer le conflit plusieurs fois millénaires entre les Jedi et les Sith, Maître Gnost-Dural parvint à établir que l’Empire Sith ressuscité devait beaucoup aux efforts d’un homme en particulier : Odile Vaiken. Ce nom, ressortant ça et là au sein du bref aperçu de l’histoire secrète des Sith que les Jedi et la République avaient à leur disposition, était d’autant plus important qu’il concernait un être humain non réceptif à la Force, qui se distingua sur d’autres fronts d’une importance tout de même capitale lorsque l’Ancien Empire Sith s’effondra et que ses survivants furent obligés de repartir de zéro pour reconstruire leur civilisation.

 

De ce que l’on sait, Odile Vaiken naquit sur le territoire Sith gouverné alors par Marka Ragnos, probablement sur Korriban, dans les années antérieures à la Grande Guerre de l’Hyperespace puisque, alors qu’il n’était encore qu’un enfant, le successeur de Ragnos – Naga Sadow – déclencha une offensive de grande envergure à ce moment précis de l’histoire des Sith. Cette invasion visant à conquérir l’espace républicain se retourna finalement contre le Seigneur Noir qui, au terme de la Grande Guerre de l’Hyperespace, fut contraint de s’exiler vers Yavin IV, laissant ses sujets Sith, dont Vaiken, à la merci des représailles des Républicains, riposte ordonnée par le Chancelier Suprême Pultimo pour éradiquer une bonne fois pour toutes la menace Sith. Lorsque les vaisseaux de la République arrivèrent pour décimer la population du monde de Korriban, le jeune Odile Vaiken fit partie des quelques milliers de survivants qui s’entassèrent dans des transports de personnel Sith. Cette flottille, dirigée par le Seigneur Vitiate, nouveau chef autoproclamé des Sith, entama alors un long périple de deux décennies dans l’espace intersidéral dans le but de trouver un nouveau foyer pour les survivants Sith. Ce fut lors des pérégrinations de cette flotte dans les régions alors inconnues de la galaxie que Vaiken se familiarisa avec les systèmes de navigation des vaisseaux et devint l’un des meilleurs pilotes et commandants du convoi Sith.

 

Le jeune Vaiken s'instruit à la navigation durant l'exode des Sith.
Le jeune Vaiken s'instruit à la navigation durant l'exode des Sith.

 

Devenu adulte, Vaiken arriva avec son peuple sur Dromund Kaas, le terme d’un long exode et foyer qui permettrait de redonner à la civilisation Sith son lustre d’antan, et peut-être même davantage. La planète étant un monde sauvage et fruste, il incomba au Conseil Obscur de poser les bases des institutions politiques du futur dominion de l’Empereur Sith tandis que la logistique serait confiée à des chefs impériaux de la trempe de Vaiken, le rôle de l’Empereur Sith dans cette histoire étant avant tout visionnaire : établir une nouvelle civilisation à l’efficacité inégalée. La première grande tâche dont Vaiken fut chargé était de permettre à la future capitale de l’Empire Sith, Kaas City, de s’épanouir à son gré, tâche plus aisée à dire qu’à faire. Là où régnait le chaos, Vaiken s’attela à imposer l’ordre qui caractériserait dorénavant le mode de pensée de chaque représentant de l’Empire Sith. Plus précisément, Odile Vaiken devait repousser les limites de la jungle hostile de Dromund Kaas ceignant le site de la nouvelle cité Sith. Pour ce faire, Vaiken enrôla des individus en âge de combattre et, surtout, qui ne maîtrisaient pas la Force en vue de les soumettre à un programme d’entraînement intensif, dont les méthodes seraient destinées à être toujours en vigueur à l’époque de la Guerre Froide.

 

Cette phase de conscription et d’entraînement posa les bases de l’Armée de l’Empire Sith, dont cette première génération de soldats allait constituer l’épine dorsale. Mais plus important que tout, l’engagement d’individus non sensibles à la Force témoignait de la loyauté des sujets de l’Empereur Sith, leur dévouement allant à un empire au sein duquel ils seraient toujours considérés comme des citoyens de seconde zone en raison du fait qu’ils n’étaient pas des adeptes de la Force, la caste dirigeante étant formée par les Seigneurs Sith qui méprisaient en règle général ceux qui n’étaient pas des leurs. Ainsi, Vaiken prouva que, même en étant un profane ignorant des arcanes de la magie issue de la Force, il pouvait extraire de ce terreau informe qu’étaient les vétérans de l’Ancien Empire Sith la nouvelle Armée de l’Empire Sith à la dévotion sans faille pour un système impérial rigide dans sa structure politique.

 

Vaiken engage la phase de conscription et d'entraînement de la future Armée de l'Empire Sith.
Vaiken engage la phase de conscription et d'entraînement de la future Armée de l'Empire Sith.

 

Grâce à cette armée rompue au combat, Vaiken organisa une campagne dans les profondeurs inhospitalières de la jungle de Dromund Kaas tout autour de la jeune capitale planétaire, repoussant ainsi les limites du bastion des Sith en éliminant la faune agressive des sous-bois et en délimitant un périmètre suffisamment vaste pour que les premiers bâtiments de Kaas City pussent émerger de terre aussi rapidement que possible. Au cours de cette campagne, Vaiken faillit bien perdre la vie lors d’une confrontation avec un terentatek enragé, le jeune commandant remportant son duel contre la monstrueuse créature de justesse et l’éliminant, d’après les archives historiques, sur le site de la future Citadelle de l’Empereur. Si cette campagne d’expansion sur Dromund Kaas fut couronnée de succès et permit à l’Empire Sith de s’installer de manière durable sur la planète, le principal restait encore à faire pour Odile Vaiken. Mû par l’ambition de créer une machine de guerre sans équivalent, et loin de se contenter d’une armée de terre, Vaiken dut dédier ses efforts et ses ressources à la mise en chantier de la future Armada Impériale, dont la puissance permettrait à l’Empire Sith d’accroître son territoire et de s’imposer comme superpuissance interstellaire.

 

Avec l’assentiment du Conseil Obscur, en posant les bases d’un projet titanesque dont les hommes étaient répartis entre l’exploitation minière, l’ingénierie et la fabrication, Vaiken avait mis en branle la construction d’une flotte. Il savait que le terme de ce projet ne serait pas atteint de son vivant et prendrait certainement des siècles, mais cela ne fit pas reculer le commandant pour autant. On pense qu’il dessina lui-même les schémas du prototype du principal navire de combat des Sith, le cuirassé Harrower. Pour son dévouement indéfectible et pour cet acte en particulier qui redonna à un empire au bord de l’extinction un second souffle à travers une nouvelle puissance militaire, Vaiken fut récompensé et élevé au rang de Grand Moff, le premier reconnu par le nouveau gouvernement Sith, ce qui faisait de lui le commandant suprême des forces de l’Empire Sith ressuscité.

 

Vaiken est récompensé et promu Grand Moff pour ses efforts.
Vaiken est récompensé et promu Grand Moff pour ses efforts.

 

Les années passant, les premiers cuirassés Sith sortirent des chantiers navals et commencèrent à servir leur Empereur. Si le détail du reste de la vie de Vaiken est teinté de mystère, on sait néanmoins que sa vie prit fin lors d’une campagne visant à conquérir un système alien. Le Grand Moff mourut alors qu’il se trouvait sur le pont d’un prototype de destroyer, une mort digne d’un militaire tel que lui. Près de treize siècles après sa mort, les exploits et les méthodes de Vaiken continuèrent à perdurer et inspirèrent de nombreuses générations de soldats qui marchèrent sous la bannière impériale, l’efficacité militaire de l’Empire Sith devant énormément à la vision organisatrice de cet homme. D’ailleurs, en son honneur, une station spatiale fut baptisée en son nom.

Source(s)

Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011
La résurrection de l'Empire Sith sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 11 août 2014 à 09:04 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 11 août 2014 à 09:04.

Fiche consultée 1431 fois.

Espèce Humain
Genre Masculin
Origine Korriban
Fonction Grand Moff de l'Empire Sith
Catégorie Personnages
Affiliations Empire Sith
Ancien Empire Sith

Haut