Opération Épée de l'Empereur [+27]

Pash Cracken - Posté le 29 octobre 2012

Date An 27
Lieu Borleias
Acteurs Nouvelle République
Yuuzhan Vong
Conséquences Destruction du Lusankya
Mort de Czulkang Lah
Fin du Siège de Borleias
Catégorie Évènements

Opération Épée de l'Empereur [+27]

Pash Cracken - Posté le 29 octobre 2012

Opération qui signa la fin du Siège de Borleias et au cours de laquelle le super destroyer Lusankya fut détruit, emportant avec lui de nombreux Yuuzhan Vong dont Czulkang Lah.

27 ans après la Bataille de Yavin, les Yuuzhan Vong s’emparèrent de Coruscant, prenant un énorme ascendant sur une Nouvelle République déjà affaiblie. Celle-ci avait besoin de tenir tête aux Yuuzhan Vong et de les occuper le temps de se réorganiser. Ainsi fut montée l’opération à Borleias. L’objectif était de reprendre temporairement la planète et tenir une tête de pont à quelques parsecs de Coruscant en tant que pied de nez fait aux envahisseurs. La prise de la planète fut rapide et efficace, et les Néo-républicains s’installèrent sous le commandement du Général Wedge Antilles. Les Yuuzhan Vong ne tardèrent pas à réagir et envoyèrent une force de frappe, avec à sa tête Czulkang Lah, le père du Maître de Guerre Tsavong Lah. Mais ce ne fut qu'au terme d'un long et pénible siège pour les Vong que l'Opération Épée de l'Empereur prit place.

 

Après plusieurs batailles et un siège de trois mois, il fut temps pour les Néo-républicains de quitter le monde assiégé. Les objectifs avaient été remplis et la petite force d’occupation ne pouvait pas tenir tête aux Yuuzhan Vong plus longtemps. Cependant, la Nouvelle République ne pouvait pas se permettre de laisser tomber la planète gratuitement. Le cuirassé stellaire de classe Executor nommé le Lusankya avait subi de lourds dommages pendant le siège, et Antilles décida de lui offrir une fin digne de ce nom. Ses armes furent démontées puis réassemblées sur d’autres vaisseaux comme l’Aventurier Errant, et sa proue fut renforcée et remplie d’explosifs. Lors de la bataille finale, qui marquait l’évacuation de la flotte néo-républicaine, le Lusankya se dirigea vers le vaisseau monde de commandement depuis lequel Czulkang Lah dirigeait l’opération. À son bord, Eldo Davip, s’assura que le vaisseau gardât son cap jusqu’au bout, malgré les énormes dégâts provoqués par les défenses Vong. Il évacua à bord d’un Y-Wing un peu avant que le super destroyer éperonne le vaisseau monde, détruisant les deux vaisseaux. Cette action marqua la fin du renommé Czulkang Lah et du Siège de Borleias.

Source(s)

Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 12 : Derrière les Lignes Ennemies II - La Résistance Rebelle, Fleuve Noir 2004
Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 11 : Derrière les Lignes Ennemies I - Le Rêve Rebelle, Fleuve Noir 2003
Troy Denning, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 9 : Étoile après Étoile, Fleuve Noir 2004
Troy Denning, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #9 - Star by Star, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #11 - Enemy Lines I: Rebel Dream, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #12 - Enemy Lines II: Rebel Stand, Del Rey 2002

Mis en ligne le 29 octobre 2012 à 15:33 par Pash Cracken.
Dernière modification le 29 octobre 2012 à 15:33.

Fiche consultée 502 fois.

Date An 27
Lieu Borleias
Acteurs Nouvelle République
Yuuzhan Vong
Conséquences Destruction du Lusankya
Mort de Czulkang Lah
Fin du Siège de Borleias
Catégorie Évènements

Haut