R-41 Starchaser

Dark Vectivus - Posté le 27 février 2011

Constructeur Hoersch-Kessel Drive, Inc.
Taille 16.30 mètres
Équipage 1 pilote
Armement 2 canons laser
2 canons ioniques
2 lance-projectiles (8 projectiles)
Troupes 1 passager
Capacités 110 kg de fret
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Soleil Noir
Pirates

R-41 Starchaser

Dark Vectivus - Posté le 27 février 2011

Chasseur monoplace aux performances honorables, utilisé par les pirates, le Soleil Noir et la Rébellion à l'époque de la Guerre Civile Galactique.

Construit par Hoersch-Kessel Drive, Inc., qui a également produit l’intercepteur T-Wing, le R-41 Starchaser fut pensé pour être un chasseur multirôles capable de rivaliser avec le Z-95 Headhunter. Le R-41 offre un excellent compromis entre la vitesse, l’armement et l’endurance, mais son design ne laisse cependant pas de place pour embarquer un droïde astromécanicien, atout pourtant très utile lorsqu’il s’agit d’effectuer des réparations en vol ou de calculer de toute urgence des coordonnées hyperspatiales complexes. Par ailleurs, à l’époque de la Guerre Civile Galactique, le concept du R-41 ne datait pas de la veille et, lorsque cet engin apparut sur le marché, des années avant que la Rébellion ne devienne une menace pour le pouvoir de Palpatine, le R-41 souffrit notamment de la popularité d’autres modèles. Vers la fin de la Guerre des Clones, le R-41 se retrouva surclassé par des appareils plus modernes, n’étant plus considéré que comme une antiquité à l’époque de la lutte de la Rébellion contre l’Empire.

 

Néanmoins, même en cette ère de guerre civile, le R-41 Starchaser demeurait un appareil aux performances honorables. Très bon marché et à l’entretien relativement facile, le R-41 Starchaser convenait parfaitement aux organisations ou groupuscules n’ayant pas nécessairement le temps de prodiguer des soins réguliers à leurs appareils, comme par exemple les pirates de l’espace ou d’autres syndicats du crime tels que le Soleil Noir. D’ailleurs, le R-41 fut très prisé au temps de la Guerre Civile Galactique par ces divers groupes marginaux en raison de son faible coût (115000 crédits à l’état neuf, 55000 s’il est d’occasion) et du fait qu’il n’avait guère besoin de révisions régulières. L’un des points faibles du R-41 est sans doute la vulnérabilité de sa coque, le chasseur ne disposant pas malgré sa taille d’un blindage ou d’un renforcement interne, ce qui en fait une cible susceptible de se faire vaporiser en mille morceaux par des chasseurs plus rapides et agiles si quelques tirs bien placés viennent le frapper.

 

Cependant, il ne faudrait pas comparer un appareil de l’acabit du R-41 à un engin lent, le R-41 atteignant tout de même une vitesse de 100 MGLT dans l’espace, soit 1050 km/h en milieu atmosphérique. Cette relative fragilité de sa coque n’est pas un défaut irrémédiable, puisque les pilotes chevronnés savent contrer le défaut de cette cuirasse en opérant des manœuvres évasives, évitant autant que possible de prendre des coups tirés par l’ennemi, tout en utilisant les armes mortelles du R-41 pour se débarrasser de leurs opposants. Ainsi, des as du pilotage ont clamé que, en connaissant les défauts de leurs R-41, ceci les a prémunis contre le fait de ne compter que sur la chance pour se sortir d’un traquenard, et bien des chasseurs plus modernes que le Starchaser ont péri face à des pilotes qui ont adopté cette philosophie et ont su adroitement utiliser les armes du R-41.

 

Un R-41 Starchaser en action.
Un R-41 Starchaser en action.

 

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arsenal d’un R-41 est des plus conséquents, puisqu’il se compose de deux canons laser et de deux canons ioniques, sans compter ses lance-projectiles dont les magasins à munitions peuvent accueillir jusqu’à huit obus. Cette puissance de feu accrue lui permet de s’attaquer aussi bien à des chasseurs qu’à des cargos ou des patrouilleurs, sans compter que ses canons ioniques lui donnent un avantage supplémentaire par rapport au Z-95 ou à d’autres chasseurs plus modernes, ces armes, entre des mains expertes, pouvant donner du fil à retordre aux adversaires d’un R-41, comme cela fut le cas lors de l’affrontement entre les pirates Rneeki et l’Empire à Kiilimaar. Enfin, les armes ioniques d’un R-41 sont l’outil idéal pour les opérations d’abordage auxquelles les pirates de l’espace s’adonnent.

 

Il est à noter qu’une version équipée de deux sièges du R-41 existe (le deuxième siège étant dédié à l’accueil d’un artilleur) et est connue sous le nom de R-42 Starchaser. Cependant, cette version, en dépit de sa supériorité par rapport au premier modèle sous de nombreux aspects, ne connut pourtant pas le même succès que le R-41 et seul un nombre limité de R-42 fut construit à ce jour. Pour le côté anecdotique, le R-41 Starchaser est le vaisseau préféré d’Abron Mar, lieutenant du seigneur du crime Takara. Également, on peut noter que Mara Jade vola un R-41 alors qu’elle s’échappait de la base de contrebandiers de Kaerboni sur la planète Rathalay.

Source(s)

Rodney Thompson, Sterling Hershey, Rebellion Era Campaign Guide, Wizards of the Coast 2009
Rodney Thompson, Sterling Hershey, The Force Unleashed Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
LucasArts, Le Pouvoir de la Force II, Activision 2010
LucasArts, Jedi Knight : Mysteries of the Sith, LucasArts 1998
Totally Games, X-Wing Alliance, LucasArts 1999

Mis en ligne le 27 février 2011 à 21:24 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 27 février 2011 à 21:24.

Fiche consultée 1051 fois.

Constructeur Hoersch-Kessel Drive, Inc.
Taille 16.30 mètres
Équipage 1 pilote
Armement 2 canons laser
2 canons ioniques
2 lance-projectiles (8 projectiles)
Troupes 1 passager
Capacités 110 kg de fret
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Soleil Noir
Pirates

Haut