Seconde Bataille de Bothawui [-3671]

Dark Vectivus - Posté le 17 avril 2011

Date -3671
Lieu Bothawui
Acteurs Ancienne République
Empire Sith
Conséquences Retraite des Sith
Tournant de la Grande Guerre Galactique en faveur de la République
Catégorie Évènements

Seconde Bataille de Bothawui [-3671]

Dark Vectivus - Posté le 17 avril 2011

Bataille décisive de la Grande Guerre Galactique où les Sith subirent de lourdes pertes face aux défenseurs Jedi et Républicains de Bothawui.

Conséquence directe de la Première Bataille de Bothawui de -3671, la Seconde Bataille de Bothawui de -3671 fut sans doute l’un des affrontements les plus meurtriers de la Grande Guerre Galactique. Après que la Flotte Républicaine eut détruit l’armada Sith en orbite de Bothawui, cette victoire républicaine raviva la flamme de l’espoir pour les peuples libres de la galaxie, mais elle déchaîna la colère des Sith qui, rassemblant le maximum de vaisseaux possibles, firent converger leurs forces vers Bothawui pour prendre à tout prix le contrôle de la planète. Mais en raison du générateur de bouclier planétaire protégeant ce monde, les Sith durent engager les troupes Jedi et républicaines au sol. Et même si le rapport de force semblait en faveur des Sith, la Seconde Bataille de Bothawui se solda par la retraite des forces Sith, au prix du sang de ceux qui furent connus comme les Héros de Bothawui.


I. Prélude à la bataille

Lors des dix premières années de la Grande Guerre Galactique, le vent était en faveur des Sith qui, sortis tout droit de l’espace inconnu, prirent un à un les territoires de la Bordure Extérieure. Mais lorsque l’Empereur Sith commença à s’intéresser à la Bordure Médiane afin de se tailler un chemin jusque vers le Noyau, il n’avait pas prévu qu’il rencontrerait une force de défense très importante lors des premières phases de son incursion vers l’intérieur de la galaxie. Mais cela fut pourtant le cas. La Première Bataille de Bothawui de -3671 fut un désastre pour l’armada Sith qui chargea en plein cœur de l’Espace Bothan, croyant ne rencontrer que peu ou pas de résistance. Mais l’intégralité de la Flotte Républicaine cueillit l’ennemi à coups de canons laser, désintégrant toute la flotte Sith présente. Cette victoire retentit certes à travers tous les systèmes stellaires, redonnant du courage aux défenseurs de la République harassés, mais la flotte républicaine présente à Bothawui dut se disperser à nouveau sur les différents théâtres d’opérations de la galaxie.

Cependant, les Sith n’en resteraient pas à cette cuisante défaite pour eux, et cela la République et les Jedi le savaient. Une légion de la République composée de 4000 soldats, 84 des meilleurs Chevaliers de l’Ordre Jedi, le tout commandé par le Maître Jedi Belth Allusis, furent laissés en garnison sur Bothawui pour recevoir les Sith lors de leur prochaine offensive. Par ailleurs, même si les troupes présentes se doutaient qu’elles devraient affronter des forces Sith plus importantes en comparaison de la garnison républicaine postée sur Bothawui, un générateur de bouclier planétaire d’une puissance extrême rendrait tout bombardement orbital inopérant, obligeant ainsi les Sith à lancer des troupes au sol, ce qui donnerait un semblant de chance aux défenseurs. C’est d’ailleurs autour de ce générateur de bouclier que les Républicains et les Jedi se positionnèrent, sachant que cet emplacement serait la cible prioritaire de l’Empire Sith pour que ceux-ci soumettent Bothawui. Tout était prêt, dans un camp comme dans l’autre, pour l’une des batailles les plus décisives et les plus symboliques de la Grande Guerre Galactique.


II. Déroulement de la bataille

Les Sith ne se firent pas prier et réapparurent en masse au-dessus de Bothawui, ayant pour les besoins de la bataille rappelé des vaisseaux de toute la galaxie pour combler leurs pertes suite au premier affrontement en orbite de Bothawui. L’armada ainsi constituée devait à l’origine bombarder la planète, mais comme le générateur de bouclier planétaire vint contrarier ce plan initial, comme les Républicains l’avaient prévu, les commandants Sith durent se résoudre à lancer un assaut terrestre contre le générateur et se frotter à la barrière formée par les défenseurs.

Mon image
Le débarquement des troupes de l'Empire Sith sur Bothawui.



L'inégalité entre l’un et l’autre camp n’avait jamais été aussi flagrante : la supériorité numérique des Sith semblait écrasante, car ce ne furent pas moins de 50000 soldats de l’Empire Sith qui débarquèrent pour engager les 4000 soldats de la République et les Jedi de Belth Allusis. Les commandants de l’Empire Sith, dirigés par le Grand Moff Zellos, étaient si confiants qu’ils commirent une erreur de taille, car ils ne s’encombrèrent pas de mettre au point une stratégie un temps soit peu sophistiquée et lancèrent toutes leurs troupes dans une attaque directe, attaque qui alla se briser contre les défenseurs du générateur.

Le jugement fut sans appel : les Sith souffrirent de pertes considérables, les commandants ayant sous-estimé la détermination des défenseurs de Bothawui. Sous le commandement de Maître Allusis, chaque soldat et Jedi combattit sans s’inquiéter nullement pour sa propre survie, sans compter qu’ils utilisèrent des manœuvres peu orthodoxes pour clairsemer les rangs des Sith. Le résultat fut payant pour les défenseurs, puisque pour chaque soldat de la République qui tombait, dix soldats Sith passaient de vie à trépas avec lui. Ces lourdes pertes obligèrent Zellos à demander des renforts, et le vent commença lentement à tourner au détriment des défenseurs. Sans oublier que le contingent républicain de Bothawui ne disposait que d’un nombre limité de soldats, qui ne pouvaient compter sur aucun secours extérieur.

À terme, seuls quelques survivants, dont Maître Belth Allusis, étaient encore en vie, mais le générateur de bouclier restait inviolé par les Sith. Les survivants républicains se réunirent autour du vénérable Maître Jedi pour un ultime baroud d’honneur. Mais peu de temps avant une énième attaque des Sith, Zellos fit une offre aux défenseurs : il épargnerait Allusis si ses hommes se rendaient. Mais guidés par la Force, vidés de toute peur, Allusis et ses troupes restantes refusèrent l’offre de l’ennemi et livrèrent leur ultime bataille. Durant cette résistance finale, les pertes Sith furent si importantes que les troupes impériales ne pouvaient pas maintenir une force d’occupation suffisamment importante pour conserver la planète, et les Sith n’eurent d’autre choix que de battre en retraite, même si au final Belth Allusis et les derniers défenseurs avaient été éliminés au cours de cette phase finale de la bataille.

Mon image
La dernière résistance de Maître Belth Allusis et de ses hommes.




III. Conséquences de la bataille

Officiellement, la Seconde Bataille de Bothawui de -3671 s’était conclue sur un match nul entre les Sith et la République, les troupes de l’Empereur Sith ayant battu en retraite et les protecteurs républicains et Jedi de la planète étant morts jusqu’au dernier. Néanmoins, le sacrifice des Héros de Bothawui fut d’un bénéfice certain pour la République : l’histoire de la vaillante résistance d’Allusis et de ses hommes inspira la foi aux citoyens d’une République gagnée par le désespoir. Par ailleurs, les affrontements sur Bothawui inspirèrent aux stratèges républicains de nouvelles tactiques de combat qui furent utilisées durant le reste de la guerre, tactiques qui permirent de stopper la progression des Sith dans la Bordure Médiane. Ceci fit des deux batailles de Bothawui entre l’Empire Sith et la République le véritable tournant de la Grande Guerre Galactique. D’un certain point de vue, l’Empereur Sith retira un bénéfice par dépit de cette défaite cinglante, puisqu’il dut réviser sa stratégie et reconnaître la nécessité de contracter des alliances pour parvenir à ses fins. Aussi, la Seconde Bataille de Bothawui de -3671 fut l’une des raisons de l’entrée en guerre des clans Mandaloriens aux côtés des Sith des années après cette bataille sur Bothawui.

Source(s)

Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011
La Bataille de Bothawui sur Star Wars: The Old Republic.com (France)

Mis en ligne le 17 avril 2011 à 22:07 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 17 avril 2011 à 22:07.

Fiche consultée 1777 fois.

Date -3671
Lieu Bothawui
Acteurs Ancienne République
Empire Sith
Conséquences Retraite des Sith
Tournant de la Grande Guerre Galactique en faveur de la République
Catégorie Évènements

Haut