Shaak

Dark Vectivus - Posté le 19 février 2013

Genre Espèce animale
Origine Naboo
Taille 1.80 mètre
Habitat Plaines
Régime alimentaire Herbivore
Catégorie Faune et Flore

Shaak

Dark Vectivus - Posté le 19 février 2013

Créature herbivore au corps rond, originaire de Naboo et très recherchée pour sa viande.

En parcourant la galaxie, il n’est guère nécessaire de partir explorer des mondes et des contrées lointaines et interdites, où seuls quelques téméraires prendraient le risque de s’aventurer, pour rencontrer des créatures exotiques, comme en témoigne le cas des shaaks. Animaux quadrupèdes originaires de la verdoyante planète Naboo, les shaaks sont des animaux à l’aspect tout sauf anodin puisque ces êtres, vivant et se déplaçant essentiellement en troupeaux, possèdent un corps plutôt dodu, notamment au niveau de la partie postérieure. Le contraste est d’autant plus saisissant que cette ovale organique repose sur quatre petites, mais néanmoins fermes, pattes, qui maintiennent ce corps massif en équilibre.

 

Espèce prospérant dans les vastes plaines herbeuses de Naboo, les shaaks sont une race animale particulièrement calme, conviviale et surtout totalement inoffensive. Leur principale occupation est de brouter, leur régime alimentaire étant celui d’une espèce phytophage, les shaaks se contentant de jeunes herbes et de fleurs. Et en dépit du fait que les plaines parsemant la planète sont leur territoire de prédilection, ces créatures ne dédaignent pas pour autant des endroits plus secs, même si la végétation des zones plus arides ne correspond pas tout à fait à leurs besoins physiologiques. Par contre, instinct de survie oblige, les shaaks préfèrent éviter de s’aventurer dans les marécages de Naboo de crainte d’y laisser leur peau. En effet, les marécages regorgent de nombreux pièges naturels comme des mares profondes, et pourtant les shaaks sont aptes à flotter entre deux eaux en raison de leur corps gras, mais leur incapacité à utiliser leurs pattes courtaudes en milieu aquatique les empêche de s’extraire aisément de rivières et de lacs et il arrive à l’occasion qu’un shaak soit emporté par le courant pour finalement choir du sommet d’une chute d’eau.

 

Des shaaks paissent paisiblement dans les plaines de Naboo.
Des shaaks paissent paisiblement dans les plaines de Naboo.

 

Par ailleurs, le caractère accidenté des terrains marécageux n’est guère propice pour se soustraire à d’éventuels prédateurs, les shaaks privilégiant les grandes étendues herbeuses de Naboo afin de bénéficier d’un champ de vision bien dégagé sur les alentours et ainsi prendre les devants dans le cas d’une attaque perpétrée par un animal carnivore ou tout autre agresseur. Et les craintes des shaaks peuvent être justifiées dans la mesure où la chair de ces animaux est très recherchée, ne nécessite que peu de préparation avant sa consommation et peut être facilement stockée. Ceci est la raison de sa domestication. Outre cela, cet animal ne semble pas vraiment utile pour assurer d’autres fonctions, puisqu’il ne peut pas porter de charges et encore moins les tracter à cause de l’instabilité inhérente à sa morphologie déséquilibrée, et fournir un approvisionnement en viande suffisant à la population de Naboo et à celles d’autres planètes semble être la seule qualité de cette créature.

 

Par chance, le cycle de reproduction des shaaks est très important, les femelles ayant de multiples grossesses car étant continuellement en chaleur. De plus, l’appareil génital des femelles shaaks leur permet d’être fécondées par plusieurs mâles en même temps, ce qui augmente le nombre de portées et empêche ainsi l’espèce de subir une chute démographique trop brutale. À noter qu’il existe une variante de shaak qui vit sur la planète glaciaire Polus, cette espèce se distinguant de la première en raison de sa fourrure plus épaisse pour se protéger des rigueurs du climat. Enfin, en ce qui concerne les shaaks, il faut tout de même remarquer qu’il s’agit d’une espèce animale dont les membres peuvent mourir instantanément après avoir été contaminés par un virus foudroyant comme celui de l’Ombre Bleue. Cela, la Gungan Peppi Bow put le constater avec effroi lorsqu’elle mena son troupeau de shaaks sur les berges d’une rivière dont l’eau avait été infectée par ce virus, recréé par le docteur Nuvo Vindi dans son laboratoire secret installé sur Naboo.

 

Les shaaks de Peppi <strong><a class=Bow ont été contaminés par le Virus de l'Ombre Bleue." />
Les shaaks de Peppi Bow ont été contaminés par le Virus de l'Ombre Bleue.

 

La Gungan faillit bien connaître un sort funeste en allant se désaltérer à cette rivière, car elle vit une demi-douzaine de ses shaaks tomber à terre, sans vie, juste avant de porter à ses lèvres la gorgée d’eau qui aurait sans doute été sa dernière. Paniquée mais comprenant la relation de cause à effet, Peppi fit reculer ses shaaks survivants pour les préserver du fléau. Bien des années après cet incident séparatiste impliquant le Virus de l’Ombre Bleue, environ un an après la Bataille de Yavin, les shaaks furent l’objet de querelles entre fermiers, et les rivalités entre ces familles dégénérèrent au point que certaines d’entre elles engagèrent des gangsters afin de faire ingérer aux troupeaux étrangers des substances toxiques et létales en les mêlant à leur nourriture. Il fallut l’intervention du Conseil Consultatif Royal pour que les conflits entre ces fermiers cessent, notamment en faisant appel à des agents indépendants pour éliminer les gangsters incriminés.

Source(s)

Episode I : La Menace fantôme, Lucasfilm 1999
Episode II : L'Attaque des Clones, Lucasfilm 2002
Jason Fry, Star Wars: The Clone Wars: Visual Guide Ultimate Battles, DK Publishing 2009
Henry Gilroy, Giancarlo Volpe, The Clone Wars S01E17 - Le Virus de l'Ombre Bleue, 2009
Petroglyph, Empire at War : Forces of Corruption, LucasArts 2006
Krome Studios, The Clone Wars : Les Héros de la République, LucasArts 2009
Ensemble Studios, Galactic Battlegrounds : Clone Campaigns, LucasArts 2002

Mis en ligne le 19 février 2013 à 23:36 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 19 février 2013 à 23:36.

Fiche consultée 2079 fois.

Genre Espèce animale
Origine Naboo
Taille 1.80 mètre
Habitat Plaines
Régime alimentaire Herbivore
Catégorie Faune et Flore

Haut