Sora Bulq

Dark Vectivus - Posté le 27 octobre 2011

Espèce Weequay
Genre Masculin
Origine Sriluur
Fonctions Maître Jedi
Jedi Noir
Lieutenant de Dooku
Armes 1 sabre laser
1 shoto
Maître Dooku
Apprentis Mira
Galdos Stouff
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Confédération des Systèmes Indépendants
Ordre Jedi
Jedi Noirs
Acolytes Noirs

Sora Bulq

Dark Vectivus - Posté le 27 octobre 2011

Jedi Weequay des derniers temps de la République, il succomba au Côté Obscur pour servir Dooku pendant la Guerre des Clones et fut finalement tué par Quinlan Vos sur Saleucami.

Considéré comme l'un des plus grands Maîtres d'Armes Jedi avant qu'il ne bascule vers le Côté Obscur de la Force, Sora Bulq était un Maître Jedi Weequay qui vécut dans les derniers jours de l'Ancienne République. Né au sein de la famille Bulq, possédant un vaste domaine et une résidence sur Ruul, une lune de Sriluur, Bulq fut identifié comme étant réceptif à la Force et amené au Temple Jedi de Coruscant. Du temps où il fut un membre fidèle de l’Ordre Jedi, Bulq était considéré comme quelqu’un aimant s’adonner à la contemplation et à la méditation avant d’entreprendre une quelconque action. Selon Yoda, le Weequay était même quelqu’un de parfaitement équilibré d’un point de vue émotionnel, en plus d’être puissant dans la Force.

Maître Jedi de talent, Bulq entraîna de nombreux apprentis parmi lesquels on peut nommer la Jedi Mira. Bretteur confirmé dans le maniement du sabre laser, Bulq était un proche collègue de Mace Windu, les deux Jedi ayant développé la forme de combat connue sous le nom de Vaapad. Cette étape dans la vie du Weequay, qui pour pratiquer la Forme VII devait se rapprocher dangereusement du Côté Obscur, explique sans doute qu'au début de la Guerre des Clones il fut aisément corrompu par le Comte Dooku, qui le rallia alors à la cause de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Mon image

Mais durant la dernière décennie de paix que connut la République, rien n'aurait pu faire en sorte de distinguer Sora Bulq de ses pairs, à ceci près que, outre ses aptitudes de duelliste, il réentraîna le Jedi Quinlan Vos qui, au cours d'une mission avec sa Padawan Aayla Secura, avait perdu la mémoire, le Weequay profitant de l’occasion pour enseigner quelques mouvements de Vaapad au Kiffar bien que cela fût assez risqué dans le cas de Vos. Lors des combats auxquels il participait, Sora Bulq maniait dans une main un sabre laser conventionnel et dans l'autre main un shoto, version à lame réduite du sabre et utilisée comme arme d'appoint.

Ce ne fut qu'au tout début de la Guerre des Clones, des années plus tard, que Sora Bulq put faire montre de ses talents lorsqu'il accompagna le corps expéditionnaire Jedi de Maître Windu jusque sur Géonosis afin de libérer les otages du Comte Dooku. Lors de cette mission de sauvetage, Sora avait emmené avec lui son apprenti, Galdos Stouff. Mais si le Maître fut suffisamment brillant pour faire partie du cercle des survivants de l'arène Petranaki, cela ne fut pas le cas de l'apprenti qui y laissa la vie, ce qui affecta profondément Sora Bulq. Au cours de la bataille qui s'ensuivit dans les plaines désertiques de Géonosis, un grand nombre de camarades de Bulq tombèrent sous les coups de l’ennemi et la foi du Weequay en les capacités de l'Ordre Jedi et de la République n'en furent que plus affaiblies, ce qui fut un terrain propice pour semer les graines du Côté Obscur. Environ un mois après la Bataille de Géonosis, Sora Bulq accompagna Maître Tholme sur Bakura pour stopper Dooku. Mais même seul contre deux, le Comte Dooku confirma encore une fois son titre de pratiquant émérite du Makashi. Si Bulq refusa au cours du duel la proposition du Comte Dooku de se rallier à la Confédération des Systèmes Indépendants, il ne se doutait pas que son opinion allait changer : le Weequay fut neutralisé par les éclairs de Force du comte tandis que Tholme fut blessé et abandonné sous des décombres, alors que dans le même temps Dooku emmena Bulq pour le convertir en faisant léviter le Weequay inconscient.

Plusieurs jours après ce duel épuisant, Tholme réussit à se sortir péniblement des décombres qui l'écrasaient et eut le plaisir de retrouver Sora vivant. Le Weequay aida Tholme à regagner Coruscant où les deux Jedi revinrent en héros, même si Dooku courait toujours. Cependant, ce que Tholme et le reste des Jedi ignoraient à ce moment précis, c'était que Sora Bulq avait sombré du Côté Obscur et qu'il n'avait sauvé Tholme que pour asseoir sa crédibilité au sein de ses pairs et ainsi créer par la suite un schisme au sein de l'Ordre. Le Weequay y parvint en ralliant d'autres Jedi à sa cause, des Jedi qui se refusaient à prendre part au conflit, comme Sian Jeisel ou K'Kruhk. Sous la houlette de Maître Bulq, une rencontre fut organisée entre les dissidents et un représentant du Conseil Jedi, Mace Windu, sur Ruul, dans la propriété de Sora environ trois mois après Géonosis. En fait, le Maître Jedi Weequay comptait bien élargir le fossé entre les dissidents et les instances officielles de l'Ordre Jedi afin d'affaiblir ce dernier, et ce avec l'aide de la Jedi Noire Asajj Ventress. Faisant semblant de combattre Ventress pour se faire passer pour une victime d'un complot orchestré par Maître Windu, Sora Bulq regretta que son ancienne apprentie Mira y ait laissé la vie, et aussi que Mace ait découvert la vérité sur le Weequay, qui n'eut dès lors pas d'autre choix que d'engager l'humain dans un duel.

Mon image
Sora Bulq, lieutenant du Comte Dooku.



Se rendant compte que Bulq ne faisait office que de diversion pour permettre à Ventress d'accomplir son œuvre, Mace Windu neutralisa le Weequay renégat et mit la Jedi Noire en fuite. Si le plan de Sora Bulq fut un échec, cela n'empêcha pas certains Jedi déchus tels que Tol Skorr de rallier les Séparatistes, et le Weequay devint le bras droit de Dooku. À ce titre, sa position lui permettait de commander aux Acolytes Noirs, groupe de Jedi Noirs réunis autour de la figure de Dooku, et d’être investi de la pleine autorité de son Maître Sith lors de ses absences. Ainsi, si le nom de Sora Bulq fut honoré parmi les Jedi avant la guerre, durant le conflit ce nom fut synonyme de trahison.

Durant la guerre, Bulq put constater l'étendue des talents du comte, et pas seulement en matière de combat : ainsi, sept mois et demi après le début du conflit, Sora et son maître interceptèrent un transport Acclamator I convoyant des Jedi et des troupes de renfort vers Drongar. Le Weequay put constater que Dooku savait user des moyens subversifs les plus inattendus – en l'occurrence la clémence – pour se faire des alliés potentiels, car les Jedi épargnés lors de cette attaque ne manqueraient pas de propager la rumeur et le doute au sein de l'Ordre et de la République. Par la suite, Sora Bulq assista à l'apparente défection de Quinlan Vos et l'accueillit à l'entrée de la forteresse du Comte Dooku sur Antar 4. Révélant à Dooku que, malgré son réentraînement, Vos avait toujours de grandes zones d'obscurité dans son esprit, le Seigneur Sith entreprit de le faire basculer pour de bon vers le Côté Obscur. Lors d'une des nombreuses leçons de sabre laser dispensées par le comte, Sora exhorta Vos à utilisé les manœuvres de Vaapad qu'il lui avait enseignées.

Quinlan Vos accompagnant désormais Dooku, Sora se rendit avec celui-ci sur Tibrin afin de rallier la planète à la Confédération des Systèmes Indépendants. Après que Dooku ait promptement décapité le dictateur Suribran Tu, il chargea le Weequay de prendre la direction du gouvernement local jusqu'à ce qu'un nouveau dirigeant soit élu. Durant le reste de la guerre, Sora Bulq continua à servir fidèlement Dooku et recruta des Anzati afin d'entraîner des clones Morgukai que les Séparatistes faisaient grandir dans les profondeurs de Saleucami. Ces clones furent créés à partir du patrimoine génétique de Bok, Nikto et dernier des Morgukai que Dooku et Bulq recrutèrent. Lors de cette opération d’importance, Bulq voyagea régulièrement afin de superviser le projet, se rendant notamment sur Anzat pour trouver les maîtres Anzati pour qu’ils enseignent leurs techniques aux clones Morgukai. Ces visites ne passèrent pas inaperçues aux yeux des Jedi, et Tholme et Aayla Secura partirent sur Anzat pour découvrir de quoi il retournait. Secura faillit bien se faire repérer alors qu’elle avait trouvé l’emplacement du vaisseau de Sora Bulq.

Mon image
Sora Bulq à l'époque du projet d'armée de clones Morgukai sur Saleucami.



En parallèle, sur Coruscant, et grâce à ses dons de psychométrie, Quinlan Vos crut détenir une information vitale par le biais de l'Anzati Saljé Tasha, en ayant la certitude intime que Bulq était le second Sith à l'origine du conflit. Par la suite, Tholme réussit à découvrir le sombre projet de la Confédération des Systèmes Indépendants sur Saleucami et en informa la République pour qu'elle y établisse un siège. Mais ayant été découvert, Tholme dut affronter Sora Bulq, qui réclama le droit de lui prendre la vie qu'il lui avait sauvée sur Bakura. Mais l'humain, rusé, réussit à échapper à son "vieil ami" et entreprit de saboter les installations séparatistes, tâche qu’il accomplit avec brio durant les mois suivants.

Devant l'impossibilité de retrouver Tholme dans les grottes de Saleucami, et sachant qu'il n'aurait pas le temps de faire évacuer les clones Morgukai, Bulq ordonna de déplacer tous les équipements au plus profond des cavernes pour éviter d'être détruits par un simple bombardement. Durant les cinq mois suivants que dura le Siège de Saleucami, Bulq et ses aides ne purent réussir à débusquer et éliminer Tholme, rompu aux méthodes furtives des Anzati. D’ailleurs, les actes de sabotage de Tholme finirent même par courroucer Sora Bulq au plus haut point. Alors, sur ordre de Dooku, Sora fit mander Quinlan Vos, qui se battait sur Saleucami sous les ordres de Maître Oppo Rancisis, pour régler la question. Mais le comte étant trop occupé à d'autres projets, il chargea Bulq de veiller à ce que ses ordres pour éliminer Tholme et continuer le combat contre la République soient bien exécutés. Ultérieurement, lors d'un des nombreux affrontements qui ponctuèrent le siège, les Morgukai firent diversion pour permettre aux assassins Anzati et à Sora Bulq d'approcher Rancisis et de se débarrasser de sa méditation de combat. Ce fut lâchement, dans le dos, alors que le Thisspiasien en avait à peine fini avec les Anzati, que le Jedi Noir Weequay le tua.

Lors de l'ultime affrontement du siège, alors que Vos faisait croire qu'il avait tout arrangé pour que les Jedi s'enlisent une fois de plus dans un énième combat, le Kiffar fut confronté à un choix douloureux impliquant son amour Khaleen Hentz. Tombant définitivement le masque, et ayant bien l'intention de tuer celui qu'il considérait comme le second Sith, Vos affronta Sora Bulq et les siens avec Khaleen et Tholme. Durant ce duel, Sora affronta Tholme, bien décidé à faire valoir son droit de prendre sa vie et à s'amuser avec Tholme, qui lui avait littéralement pourri la vie durant les cinq mois du siège. Alors que le Weequay s'apprêtait à porter le coup de grâce à son adversaire, Quinlan, qui s'était débarrassé de Tol Skorr, vint à la rescousse de son maître. Le combat entre le Jedi Noir et Vos fut autant physique que psychique, le Kiffar luttant pour ne pas se laisser submerger par ses ténèbres, que Bulq prenait un malin plaisir à attiser. Repoussant le Côté Obscur, Quinlan mit définitivement hors d'état de nuire le Jedi Noir Weequay. Même si Sora était irrémédiablement perdu depuis le moment où il avait basculé dans l'obscurité, le Weequay eut d’un certain point de vue droit à un bûcher funéraire, son corps étant submergé par le magma issu des profondeurs de la planète et qui remontait suite à la destruction des installations séparatistes par la République. Cependant, Sora Bulq ne fut en aucun cas le second Sith tant recherché, et Vos et ses pairs Jedi allaient bientôt l'apprendre à leurs dépens.

Mon image
Sora Bulq et Quinlan Vos lors de leur ultime affrontement.

Source(s)

Episode II : L'Attaque des Clones, Lucasfilm 2002
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars tome 9 : Le Siège de Saleucami, Delcourt 2005
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars tome 4 : Lumière et Ténèbres, Delcourt 2004
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars tome 1 : La Défense de Kamino, Delcourt 2004
John Ostrander, jan Duursema, Republic #72 - Trackdown Part 1, Dark Horse 2004
John Ostrander, jan Duursema, Republic #73 - Trackdown Part 2, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Republic #74 - The Siege of Saleucami Part 1, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Republic #75 - The Siege of Saleucami Part 2, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Republic #76 - The Siege of Saleucami Part 3, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Republic #77 - The Siege of Saleucami Part 4, Dark Horse 2005
John Ostrander, jan Duursema, Jedi : Mace Windu, Dark Horse 2003
John Ostrander, jan Duursema, 30th Anniversary Collection Volume 5 - Light and Dark, Dark Horse 2007
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars Volume 1: The Defense of Kamino TPB, Dark Horse 2003
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars Volume 4: Light and Dark TPB, Dark Horse 2004
John Ostrander, jan Duursema, Clone Wars Volume 8: The Last Siege, The Final Truth TPB, Dark Horse 2006
John Ostrander, jan Duursema, Omnibus: Clone Wars Volume 1 - The Republic Goes to War, Dark Horse 2012
John Ostrander, jan Duursema, Omnibus: Clone Wars Volume 3 - The Republic Falls, Dark Horse 2012
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Ryder Windham, Jedi vs. Sith: The Essential Guide to the Force, Del Rey 2007
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
Curtis Saxton, Hans Jenssen, Star Wars Épisode II, les lieux de l'action, Nathan 2003
Sora Bulq sur Star Wars Databank
K'Kruhk sur Star Wars Databank
Oppo Rancisis sur Star Wars Databank
Aayla Secura sur Star Wars Databank

Mis en ligne le 27 octobre 2011 à 11:48 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 27 octobre 2011 à 11:48.

Fiche consultée 2235 fois.

Espèce Weequay
Genre Masculin
Origine Sriluur
Fonctions Maître Jedi
Jedi Noir
Lieutenant de Dooku
Armes 1 sabre laser
1 shoto
Maître Dooku
Apprentis Mira
Galdos Stouff
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République
Confédération des Systèmes Indépendants
Ordre Jedi
Jedi Noirs
Acolytes Noirs

Haut