Transporteur de droïdes militaires KT-400

Dark Vectivus - Posté le 21 décembre 2010

Constructeur Republic Fleet Systems
Taille 24 mètres
Équipage 8 hommes d'équipage
Armement 2 canons laser doubles
Troupes 400 droïdes bipèdes
Capacités 40 tonnes de fret
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Ancienne République
Empire Sith de Revan

Transporteur de droïdes militaires KT-400

Dark Vectivus - Posté le 21 décembre 2010

Transporteur militaire de droïdes que l'on pouvait apercevoir à l'époque de la Guerre Civile des Jedi.

Aussi étonnant que cela puisse paraître, le design du transporteur de droïdes militaires KT-400, produit environ 4000 ans avant la Bataille de Yavin, ne fut pas pensé par un chantier naval ni par une quelconque société spécialisée en aérospatiale, mais par un constructeur de droïdes. En effet, Kellenech Technologies, à l’origine du KT-400, eut l’idée de créer ce transporteur pour servir de complément parfait aux droïdes militaires et aux droïdes de construction. Cependant, la société fit faillite et les schémas du transporteur KT-400 furent récupérés par la République Galactique qui lança la production de ce modèle de vaisseau à travers son constructeur officiel, à savoir Republic Fleet Systems.

D’une longueur de 24 mètres, le transporteur de droïdes militaires KT-400 se distingue par le fait qu’il est capable de se ménager un chemin à travers les flottes et ce quelle que soit la situation. Outre la forme de sa coque si caractéristique, le KT-400 est capable d’atteindre la vitesse atmosphérique de 800 km/h, un équipage de huit hommes étant nécessaire pour le fonctionnement optimal de cet appareil. Mais plus important que tout, le transporteur KT-400 est un vaisseau à la fois compact et disposant pourtant d’une grande capacité d’emport, puisqu’il possède assez d’espace pour transporter 400 droïdes bipèdes, en général déployés à l’atterrissage sur des zones de combat en moins de cinq minutes. Avec ceci, il reste toujours assez de place pour embarquer en plus 40 tonnes de fret. Disposant de deux semaines d’autonomie, le KT-400 compte sur un hyperdrive de classe 2 pour se déplacer aux quatre coins de la galaxie, et son arsenal, constitué de deux paires de canons laser montés sur les deux appendices inférieurs, le prémunit contre d’éventuels agresseurs.

Lorsque la Grande Guerre des Sith prit fin avec la défaite d’Exar Kun, la production du KT-400, destiné surtout au marché militaire, prit également fin, des douzaines de ces engins encore inachevés étant laissés dans les chantiers spatiaux. Quand finalement les transporteurs de droïdes connurent un regain d’intérêts, le gouvernement républicain signa des contrats avec plusieurs autres constructeurs pour qu’ils terminent ces vaisseaux à moitié fabriqués en vue d’une utilisation militaire ou commerciale. Pour l’anecdote, ces appareils finis d’être assemblés reçurent la désignation KT, des décennies après que la série eut cessé d’être. Mais ceci n’enlève rien à la qualité de ce transporteur, dont le prix lorsqu’il est neuf est de 280000 crédits et de 150000 crédits lorsqu’il est d’occasion.

Mon image
Un transporteur KT-400 en baie d'accostage à Ahto City sur Manaan.



Et loin de n’être utilisé que par la République, le transporteur de droïdes militaires KT-400 se trouvait également dans les rangs de la flotte Sith de Revan et Malak, sans compter les nombreux civils propriétaires d’un tel appareil. À l’époque des Guerres Mandaloriennes, le transporteur KT-400 compta parmi les vaisseaux qui participèrent aux affrontements sur Dxun à la fin du conflit, les transporteurs de la République déployant des bataillons de droïdes contre les envahisseurs Mandaloriens. Ultérieurement, au temps de la Guerre Civile des Jedi, le transporteur KT-400 servait de convoyeur de kolto depuis la planète Manaan, ainsi qu’à délivrer du matériel à l’ambassade Sith de Taris. En raison de son armement et de sa vaste soute, le KT-400 connut une certaine popularité auprès des mercenaires et chasseurs de primes de tous poils. Par exemple, on sait que les frères Zhug utilisaient un tel transporteur lorsqu’ils atterrirent en catastrophe sur Dxun afin de capturer l’Exilée et toucher la récompense pesant sur la tête de la Jedi lorsque celle-ci revint dans l’espace de la République cinq ans après la fin de la Guerre Civile des Jedi.

Source(s)

John Jackson Miller, Rodney Thompson, Knights of the Old Republic Campaign Guide, Wizards of the Coast 2008
BioWare Corp, Knights Of The Old Republic, LucasArts Entertainment 2003
Obsidian, Knights Of The Old Republic II : The Sith Lords, LucasArts 2005

Mis en ligne le 21 décembre 2010 à 21:19 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 21 décembre 2010 à 21:19.

Fiche consultée 1503 fois.

Constructeur Republic Fleet Systems
Taille 24 mètres
Équipage 8 hommes d'équipage
Armement 2 canons laser doubles
Troupes 400 droïdes bipèdes
Capacités 40 tonnes de fret
2 semaines d'autonomie
Hyperdrive x2
Catégorie Vaisseaux
Affiliations Ancienne République
Empire Sith de Revan

Haut