Transporteur léger Simiyiar

Dark Vectivus - Posté le 09 juillet 2015

Constructeur

Chantiers Navals de Mon Calamari

Taille

26.30 mètres

Équipage

1 pilote

2 artilleurs

Armement

1 tourelle de canons laser jumelés

1 canon ionique

Troupes

8 passagers

Capacités

150 tonnes métriques

2 mois d’autonomie

Hyperdrive

x2 (de secours : x15)

Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Indépendants

Transporteur léger Simiyiar

Dark Vectivus - Posté le 09 juillet 2015

Transport de fret et de passagers fabriqué par les Mon Calamari à l'époque de la Guerre Civile Galactique.

Fruit des Chantiers Navals de Mon Calamari à l’instar des redoutables croiseurs MC80 ou MC90, mais d’une taille bien plus modeste que ces fameux vaisseaux de guerre, le transporteur léger de classe Simiyiar était un appareil assez populaire à l’époque de la Guerre Civile Galactique. D’une longueur avoisinant les 27 mètres de long, ce modèle de transporteur, disposant des mêmes formes arrondies qui caractérisent les vaisseaux de facture Mon Calamari, est doté de bonnes capacités en matière de transport de fret, de passagers, mais aussi de systèmes offensifs et défensifs pour un engin stellaire de sa catégorie.

 

Nécessitant un équipage composé d’un pilote et de deux artilleurs pour un fonctionnement optimal, le transporteur Simiyiar dispose d’assez d’espace interne pour accueillir 150 tonnes métriques de marchandises et conserve encore de la place pour embarquer une huitaine de passagers, l’appareil pouvant fonctionner en totale autonomie durant une période de deux mois. Et en cas de coup dur, notamment lorsqu’il s’agit de se prémunir contre un éventuel agresseur, le Simiyiar peut compter sur une tourelle de canons laser jumelés et un canon ionique pour respectivement détruire ou neutraliser sa cible. Pour se protéger, le transporteur léger Simiyiar est équipé d’un bouclier relativement résistant, et même si ce dernier venait à rendre l’âme, un bouclier de secours viendrait prendre le relais. Les réacteurs subluminiques quant à eux confèrent à ce transporteur une vitesse de 800 km/h en milieu atmosphérique, sans compter son hyperdrive de classe 2 avec lequel il peut parcourir de grandes distances, un hyperdrive de secours de classe 15 étant également installé et prêt à fonctionner en cas de défaillance du moteur hyperluminique principal.

Vue d'un transporteur Simiyiar dans l'espace.

L’un des transporteurs légers de classe Simiyiar les plus connus à ce jour reste le Waterspire, qui fut initialement utilisé par des agents de l’Alliance Rebelle avant d’être volé sur Wilpiet par le chasseur de primes Milacass. Le vaisseau fut quelque peu endommagé lors du forfait de Milacass, qui venait alors de rejoindre depuis peu la Confédération Granse, une coalition de chasseurs de primes. Dans tous les cas, cet acte de vol du transporteur Simiyiar rebelle valut à Milacass de figurer sur la liste des individus recherchés des Services Secrets de l’Alliance Rebelle.

Source(s)

Craig Robert Carey, Christina Wald, Alliance Intelligence Reports, West End Games 1995

Mis en ligne le 9 juillet 2015 à 10:06 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 9 juillet 2015 à 11:56.

Fiche consultée 588 fois.

Constructeur

Chantiers Navals de Mon Calamari

Taille

26.30 mètres

Équipage

1 pilote

2 artilleurs

Armement

1 tourelle de canons laser jumelés

1 canon ionique

Troupes

8 passagers

Capacités

150 tonnes métriques

2 mois d’autonomie

Hyperdrive

x2 (de secours : x15)

Catégorie Vaisseaux
Affiliations Alliance Rebelle
Indépendants

Haut