Vanara Kayl

Dark Vectivus - Posté le 07 juin 2012

Espèce Humaine
Genre Féminin
Origine Coruscant
Fonction Sénatrice de Coruscant
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République

Vanara Kayl

Dark Vectivus - Posté le 07 juin 2012

Sénatrice de Coruscant à l'époque de la Guerre Froide, elle fut impliquée dans une affaire de corruption la reliant aux activités de la Guilde des Marchands du Voyage.

Du temps de la Guerre Froide, période de tensions politiques entre les deux superpuissances de la galaxie qu’étaient la République et l’Empire Sith ressuscité, consécutive à la fin de la Grande Guerre et à la ratification du Traité de Coruscant, Vanara Kayl était une politicienne humaine qui assumait la lourde mais néanmoins honorable tâche de représenter les intérêts du peuple Coruscanti au sein de la tour du Sénat Galactique. Après la mise à sac de Coruscant et le début d’une période de paix précaire où l’Empire Sith représentait une épée de Damoclès pendue au-dessus de la tête de chaque citoyen de la République, Vanara Kayl devint une sénatrice respectable et respectée en raison de son investissement dans le gouvernement de la planète-ville et de sa prise en charge de l’effort de reconstruction de la mégalopole planétaire, phase de restauration qui s’étendit sur plusieurs années pour redonner à Coruscant son lustre d’antan et effacer les blessures infligées par les Sith. Cependant, ce modèle de vertu que semblait être la Sénatrice Kayl n’était que la partie visible de l’iceberg, cachant un bloc plus important et plus sombre.

 

En effet, on sait que Vanara Kayl fut de connivence avec la Guilde des Marchands du Voyage, un syndicat du crime hautement organisé, qui lui fournit des fonds afin que la jeune femme pût gagner des élections, en échange de sa promesse de projets de logements pour réfugiés que la Guilde était censée représenter. Par la suite, la Guilde tenta de faire chanter la sénatrice et d’organiser des attaques terroristes en s’en prenant notamment au réseau de guidage du trafic aérien dans le District du Sénat, vers l’an 3641 avant la Bataille de Yavin. En guise de réponse, sans doute pour couvrir ses traces et se débarrasser d’un poids gênant, Kayl envoya les Forces de Sécurité de Coruscant avec un contingent d’officiers de police placés sous les ordres du Capitaine Winborn pour neutraliser la Guilde. Avec l’aide d’un individu loyal à la République, Winborn et ses hommes purent prévenir l’attaque dans le quartier du Sénat. Toutefois, la vérité ne fut pas enterrée avec la fin de cette affaire car l’opération permit à l’individu et au capitaine de découvrir un enregistrement montrant Kayl discutant avec un leader de la Guilde. Avec cette preuve plus que compromettante de sa corruption qui fut rapportée aux plus hautes instances sénatoriales lors d’une session de l’assemblée galactique, Vanara Kayl fut contrainte de démissionner.

Source(s)

Bioware, The Old Republic, LucasArts 2011

Mis en ligne le 7 juin 2012 à 22:21 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 7 juin 2012 à 22:21.

Fiche consultée 881 fois.

Espèce Humaine
Genre Féminin
Origine Coruscant
Fonction Sénatrice de Coruscant
Catégorie Personnages
Affiliations Ancienne République

Haut