Virus Alpha Rouge

Pash Cracken - Posté le 12 août 2010

Virus Alpha Rouge
Constructeurs Services Secrets de la Nouvelle République
Type Arme biologique
Catégorie Armements
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République

Virus Alpha Rouge

Pash Cracken - Posté le 12 août 2010

En l'an 25, les Yuuzhan Vong déferlèrent sur la galaxie, détruisant tout sur leur passage. Ils disposaient de moyens considérables et n’avaient aucune pitié. Il parut nécessaire à la Nouvelle République de trouver de nouvelles armes pour lutter contre l’envahisseur. Certains Yuuzhan Vong avaient été rendus malades en débarquant sur Ithor. Très vite, la Nouvelle République comprit qu’un arbre local libérait certaines spores toxiques pour les envahisseurs. Les Services Secrets de la Nouvelle République, dirigés par Dif Scaur, décidèrent alors d’en faire une arme chimique.

L’équipe de recherche, menée par Joi Eiocroth, parvint à isoler l’ADN commun à toutes les espèces Vong et à fabriquer un virus capable de détruire ledit ADN. Les envahisseurs ou technologies infectées subiraient une période d’incubation de cinq jours pendant lesquels aucun effet ne serait visible, les sujets contaminés étant tout de même contagieux pour leur entourage Vong. Ensuite, le virus était censé provoquer des dommages internes et le malade ressentirait une grande fatigue, ou des dysfonctionnements dans les cas des armes ou des vaisseaux. La mort devait survenir après quelques jours.

Son existence et ses tests concluants furent révélés au Haut Conseil de l'Alliance Galactique en l'an 28, gouvernement formé à partir des vestiges de la Nouvelle République. L’assemblée dut décider de son utilisation. Les six Jedi présents furent unanimement contre. Tout d’abord parce que la Force respectait toute forme de vie, mais aussi parce qu'ils craignaient que l’arme ne se retourne contre eux, qu’elle se trouve être toxique pour certaines espèces extraterrestres ou bien des flores et faunes locales. Enfin, si les Vong avaient vent du projet, ils pourraient utiliser leurs propres armes bactériologiques en représailles. Les six autres membres eurent un avis mitigé sur la question, mais le Haut Conseil n’avait aucun droit de veto et l’expérience se poursuivit. Vergere, qui logeait chez les Skywalker après avoir fui de chez les Yuuzhan Vong, entendit parler d’Alpha Rouge. Peu de temps après, elle s’infiltra dans le laboratoire spatial à bord duquel s’effectuaient les recherches, et rendit l’arme inefficace. Elle fut démasquée et recherchée par les autorités de l’Alliance Galactique. Jacen Solo l’aida à se cacher jusqu’au moment où elle se sacrifia, lors de la bataille d’Ebaq 9, et emporta des milliers de guerriers Vong avec elle.

Environ deux ans plus tard, une mission fut organisée sur Caluula, alors occupée par les envahisseurs, afin de détruire un Yammosk. Les Vong autorisaient des scientifiques à venir étudier l’éclosion des Étoiles Ailées, phénomène se produisant tous les 300 ans. L’Alliance Galactique en profita pour infiltrer la scientifique Meloque, mais également le couple Solo, Judder Page, Kyp Durron et un Bothan du nom de Wraw sur la planète. Ils se rendirent compte que les Étoiles Ailées ne se manifestaient pas, et qu’il faisait une chaleur étrange. Tout un groupe fut d’ailleurs retrouvé mort. Ils tendirent une embuscade à un groupe de guerriers qu’ils éliminèrent facilement. Peu de temps après, ils tombèrent sur un corail skipper écrasé sans raison apparente. Des Massacreurs arrivèrent et les capturèrent. Han fut mordu par un bâton amphi et s’évanouit. Le groupe fut conduit dans l’antre du Yammosk où ils allaient être sacrifiés ultérieurement. Cependant, les gardes semblaient assoupis et la gelée blorash qui les maintenait prisonniers se liquéfiait. Tous les Vong et leur technologie finirent par mourir, ainsi que le Yammosk.

Les agents de l’Alliance Galactique purent se libérer avec l’aide de Lando Calrissian et Talon Karrde qui avaient été appelés en renfort. Kyp Durron, qui avait des doutes dès le commencement et qui faisait partie du Haut Conseil, révéla l’existence d’Alpha Rouge, et expliqua qu’il pensait que le virus était la cause de ce qui se passait. Tous les soupçons se tournèrent alors vers Wraw, qui avoua avoir été envoyé en tant qu’observateur. Caluula avait été abandonnée aux mains des Vong pour servir de test. Ceci déclencha la fureur de Meloque, car Alpha Rouge était responsable de la mort des Étoiles Ailées. Des vaisseaux tentèrent de quitter la planète. Malgré le barrage fourni par l’Aventurier Errant et du Wild Karrde, une corvette parvint à s’enfuir.

Le vaisseau se dirigea vers Coruscant et les Vong voulurent l’utiliser contre Zonama Sekot, qui possédait les mêmes caractéristiques que les espèces Vong. La planète s’était déplacée jusqu'en orbite de l’ancienne capitale pour l’effort de guerre. Lors de la Bataille de Coruscant de l'an 29, les Jedi défendirent la planète pour empêcher le vaisseau contaminé d’approcher. Ils échouèrent car les vaisseaux sekotiens qu’ils pilotaient arrêtèrent de fonctionner, par la volonté de Sekot. Le vaisseau se posa sur la planète, mais Zonama parvint à éradiquer le virus et la planète fut sauvée. La guerre ayant été remportée sur les Yuuzhan Vong, les souches d'Alpha Rouge furent détruites pour ne plus jamais être utilisées. Le public n’eut jamais vent de l’existence du virus.

Source(s)

Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005

Mis en ligne le 12 août 2010 à 19:35 par Pash Cracken.
Dernière modification le 12 août 2010 à 19:35.

Fiche consultée 1358 fois.

Virus Alpha Rouge
Constructeurs Services Secrets de la Nouvelle République
Type Arme biologique
Catégorie Armements
Affiliations Alliance Galactique
Nouvelle République

Haut