Yacht stellaire WUD-500

Dark Vectivus - Posté le 03 octobre 2015

Constructeur

Corporation Technique Corellienne

Taille

18.50 mètres

Équipage

1 pilote

Armement

2 canons laser jumelés

Troupes

7 passagers

Capacités

3 tonnes métriques de fret

4 mois d’autonomie

Hyperdrive

x1 (de secours : x8)

Catégorie Vaisseaux
Affiliations Contrebandiers
Indépendants

Yacht stellaire WUD-500

Dark Vectivus - Posté le 03 octobre 2015

Modèle de vaisseau de plaisance fabriqué par la Corporation Technique Corellienne et qui ne rencontra pas de large succès sur le marché des yachts stellaires.

Concept de yacht dépassé à l’époque de la Guerre Civile Galactique et fruit de l’ingénierie de la Corporation Technique Corellienne, le yacht stellaire WUD-500 possède au niveau de sa structure des caractéristiques similaires à la fameuse série des YT également conçus et produits par la firme corellienne, comme par exemple son fuselage en forme de soucoupe ou son cockpit cylindrique émergeant de la proue de l’appareil. À ceci près que le WUD-500, fabriqué des années avant la victoire des Rebelles à Yavin, était destiné au marché des vaisseaux de plaisance de luxe contrairement aux YT qui, eux, visaient à être des cargos rapides.

 

Mesurant 18,50 mètres de long, le yacht stellaire WUD-500 ne nécessite qu’un pilote pour la manœuvre et dispose de suffisamment d’espace interne pour accueillir sept passagers et fonctionner en totale autonomie durant quatre mois. Pour ce faire, la soute de cet engin spatial est capable d’embarquer trois tonnes métriques de marchandises. Mais le fait qu’il s’agisse d’un vaisseau de plaisance n’empêche nullement ce type d’appareil d’être armé, même si son arsenal de deux canons laser jumelés semble dérisoire en comparaison d’autres appareils de classe militaire de cet acabit. Pour se déplacer à travers la galaxie, et accessoirement fuir tout danger qui se présenterait, le WUD-500 peut compter sur un hyperdrive de classe 1, et un moteur hyperluminique de secours de classe 8 au cas où le premier rencontrerait des problèmes. Enfin, sa vitesse en milieu atmosphérique atteint aisément le seuil des 1000 km/h.

 

Avec de telles spécificités, et un caractère polyvalent et robuste à l’instar de tous les autres appareils corelliens, rien ne semblait présager que ce yacht ne rencontrerait pas le succès escompté par ses créateurs, mais cela fut pourtant bien le cas. En effet, la Corporation Technique Corellienne commit l’erreur de vouloir s’implanter sur un marché déjà dominé par un autre poids lourd de l’industrie aérospatiale, spécialisé depuis longtemps dans le domaine des yachts spatiaux, en l’occurrence SoroSuub Corporation. Et ce vaisseau ne rencontra que peu de succès auprès de ceux auquel il devait être proposé à la vente.

Un yacht stellaire WUD-500 en approche d'une planète.

Mais l’échec ne fut pas aussi retentissant qu’on pourrait le croire, car le WUD-500 fut acquis par quelques contrebandiers qui virent dans ce vaisseau un atout certain, après y avoir apporté bien entendu des adjonctions personnelles pour mieux répondre à leurs besoins. Par exemple, le contrebandier Lepi nommé Jaxxon acheta un tel yacht, qu’il baptisa le Rabbit’s Foot, et y apporta des modifications comme une hyperpropulsion de classe 0.5 et un armement plus conséquent composé d’un double canon ionique et de deux tourelles laser quadritubes. Mais comme cela avait été déjà dit précédemment, de tels yachts spatiaux étaient déjà considérés comme désuets à l’époque du faîte de l’Empire, la production s’étant arrêtée suite à l’échec relatif de ce concept, et en croiser un dans la galaxie relevait de l’ordre de l’événement ponctuel.

Source(s)

Archie Goodwin, Walter Simonson, Marvel Star Wars #16 - The Hunter, Marvel Comics 1978
Star Wars Gamer #4, Wizards of the Coast 2001
Inconnu, Edge of the Empire: Fly Casual, Fantasy Flight Games 2015

Mis en ligne le 3 octobre 2015 à 08:49 par Dark Vectivus.
Dernière modification le 3 octobre 2015 à 08:57.

Fiche consultée 481 fois.

Constructeur

Corporation Technique Corellienne

Taille

18.50 mètres

Équipage

1 pilote

Armement

2 canons laser jumelés

Troupes

7 passagers

Capacités

3 tonnes métriques de fret

4 mois d’autonomie

Hyperdrive

x1 (de secours : x8)

Catégorie Vaisseaux
Affiliations Contrebandiers
Indépendants

Haut