Yuuzhan Vong

Pash Cracken - Posté le 22 août 2011

Genre Espèce intelligente
Origine Yuuzhan'tar
Taille Entre 1.80 et 1.90 mètre en moyenne
Membres Nom Anor
Nei Rin
Yomin Carr
Tsavong Lah
Mezhan Kwaad
Shimrra Jamaane
Quoreal
Nen Yim
Nas Choka
Shedao Shai
Tsavong Lah
Czulkang Lah
Harrar
Catégorie Espèces
Affiliations Yuuzhan Vong

Yuuzhan Vong

Pash Cracken - Posté le 22 août 2011

Espèce humanoïde originaire d'une autre galaxie et qui lança une invasion massive sur la galaxie et ses habitants, notamment contre la Nouvelle République.

L’espèce Yuuzhan Vong ne naquit pas dans la galaxie que nous connaissons, car cette race était originaire d’une planète située dans une autre galaxie et nommée Yuuzhan’tar, monde qui, d'après les informations récoltées sur l'origine des Yuuzhan Vong, possédait une conscience. Des milliers d'années avant la chute de l'Ancienne République, une série de guerres finit par dévaster leur galaxie d'origine, les Yuuzhan Vong perdant leur foyer au cours de ces affrontements, et obligea les Vong à errer dans le vide intergalactique en quête d'une terre promise où ce peuple extragalactique finirait par rebâtir sa civilisation. Au fil du temps, les Yuuzhan Vong passèrent du stade d'une culture pacifique à une culture centrée autour de l’art de la guerre et de la souffrance, et ce fut avec une sauvagerie sans précédent, inhérente à leur culture et leur religion, que les Yuuzhan Vong déferlèrent sur la galaxie, déclenchant un conflit majeur d'ampleur galactique qui entraîna la mort de près de 365 mille milliards d'êtres vivants, sans compter les disparus. Et la chose la plus singulière à propos de cette race, comme purent le constater les membres du Nouvel Ordre Jedi, était que les Yuuzhan Vong étaient absents de la Force, contrairement aux autres formes de vie.

 


I. Caractéristiques

 

Se désignant eux-mêmes comme la Race Élue, leur nom signifiant littéralement « Enfants de Yun-Yuzhan », c'est-à-dire les « Enfants du Dieu Créateur » dans leur panthéon, les Yuuzhan ressemblent à des humanoïdes à la corpulence développée. Toutefois, même si leur morphologie les rapprochent des humains, ils en diffèrent totalement par leur aspect général et par leur mode de pensée diamétralement opposé à celui d'un humain de la galaxie de l'époque de la Nouvelle République. Leur taille varie entre 180 et 190 centimètres de haut, et leur musculature est fournie, ce qui en fait de redoutables adversaires au corps à corps, mais cette musculature est peut-être le résultat d'une sélection naturelle qui se serait opérée sur plusieurs millénaires en raison de la culture guerrière des extragalactiques. Les Yuuzhan Vong atteignent la maturité sexuelle aux alentours de 15 ans, et peuvent vivre deux à trois fois plus longtemps qu’un humain. Chose particulière liée à leur culture, les Yuuzhan Vong sont de fervents adeptes de l'automutilation, leurs corps étant recouverts de tatouages, de scarifications en tous genres et, dans les cas extrêmes, ces blessures qu'ils s'infligent peuvent aller jusqu'à l'ablation d'un membre ou d'un de leurs organes. D'après leur culture, un Vong paré de multiples cicatrices et ablations possède plus de prestige et se situe à un échelon supérieur dans la société Yuuzhan Vong.

 

Leur tête est sans doute la partie de leur corps qui reflète le mieux la différence entre eux et les humains. Les Vong possèdent des cheveux noirs, même s'il n'est pas rare de voir cette caractéristique inexistante sur un bon nombre de Vong, et un front fuyant. Mais par contre ils n'ont pas de pommettes, ce qui les rend peu attirants à l'œil humain de prime abord, sans compter qu'ils disposent de poches sous les yeux qui servent à traduire leur humeur, se gonflant et se contractant au gré de leur propriétaire, alors que ce rôle serait rempli par les muscles et les mimiques du visage chez un humain. Ces poches sous les yeux sont généralement vues comme un critère de beauté parmi les membres de cette race. Leurs oreilles, quand il y en a, ont une forme pointue ; on ne sait toujours pas à l'heure actuelle si la présence ou l'absence d'oreilles est due à un facteur génétique ou si cela est à mettre sur le compte de mutilations rituelles. Toujours au niveau du visage, les Yuuzhan Vong ont le plus souvent des nez courts, voire amputés, ce qui renforce l'aspect squelettique déjà conféré par leur visage sans pommettes. Pour le teint de leur peau, les Yuuzhan Vong arborent le plus souvent une peau grise, même si une peau jaune est également prédominante pour les représentants de cette race, mais tous possèdent un sang noir qui coure dans leurs veines. Enfin, pour la partie biologique, le système nerveux des Yuuzhan Vong est très bien développé et réactif, comme si la nature les avait prédisposés à ressentir au mieux la douleur. Et même s'ils sont des êtres de chair et de sang, les tissus Yuuzhan Vong sont très différents de ceux d'un humain, en dépit de leur ressemblance morphologie.

 

Un Yuuzhan Vong.
Un Yuuzhan Vong.

 

Mais la particularité fondamentale des individus de cette espèce est qu’ils sont parfaitement invisibles dans la Force et n’ont pas connaissance de cette dernière. Par conséquent, la plupart des pouvoirs issus de la Force et utilisés par les Jedi laissent les Yuuzhan Vong complètement indifférents. Ceci en fait des adversaires particulièrement dangereux dans la mesure où un adepte de la Force ne pourrait pas le sonder pour connaître ses intentions ; toutefois, en déployant ses sens dans son environnement immédiat, il est possible pour un utilisateur de la Force de détecter un Yuuzhan Vong par défaut, c'est-à-dire en ressentant les formes de vie autour de lui et en repérant le vide dans la Force qui caractérise la présence d'un Vong. Toujours à cause de cette particularité, le pouvoir de télékinésie perd de sa superbe face à un extragalactique, celui-ci ne ressentant qu'un léger soubresaut ou une perte momentanée de l'équilibre. Ainsi, attaquer un Vong de manière directe avec la Force paraît impossible, c'est pourquoi les Jedi développèrent des techniques indirectes, comme par exemple en manipulant mentalement un objet et en le projetant contre un guerrier Yuuzhan Vong. Tahiri Veila, lorsqu'elle fut détenue par les envahisseurs, tenta de tuer ses geôliers en manipulant les particules d'air afin de broyer les Vong la retenant. Les seuls pouvoirs qui ne semblent pas souffrir de limites face à des Vong sont les éclairs de Force et le Filet de Force, des techniques employées principalement par les Jedi Noirs et les Seigneurs Sith.

 

 

II. Histoire

 

Les Yuuzhan Vong auraient conquis et soumis tous les habitants de leur galaxie, notamment les Chazrach qui devinrent des soldats dans leur armée. La haine de la technologie viendrait d'une guerre opposant deux espèces mécaniques : les Silentum et les Abominor. Dans une galaxie dévastée, deux clans Yuuzhan Vong s'affrontèrent alors : le Clan Yo'gand et le Clan Steng. Cette guerre portait le nom de Guerres Cremleviennes. C'est lors de ce conflit que le Maître de Guerre Yo'gand mit au point la technique, connue désormais sous le nom de Noyau de Yo'gand, qui consistait à écraser la lune d'une planète sur celle-ci. Cela permit au clan Yo'gand de remporter la victoire et de devenir les seuls maîtres de la galaxie. Cependant, leur monde natal Yuuzhan'tar en subit les frais et fut dévasté et la majeure partie des planètes de la galaxie Yuuzhan Vong furent rendues inhabitables en raison de ces guerres.

 

Ayant perdus leur planète natale, les Vong se mirent en quête d'un nouveau foyer. Dans leur errance de plusieurs millénaires dans le vide intergalactique, alors que les vaisseaux mondes commençaient à dépérir, ils découvrirent la galaxie que nous connaissons. Le premier contact s'effectua en -3997 : un vaisseau de reconnaissance fut confronté aux Mandaloriens de Canderous Ordo dans le système de Crispin. Beaucoup plus tard, une flotte de reconnaissance aborda la planète Zonama Sekot. Cette planète, possédant une conscience, ainsi qu’un lien avec la Force, faisait penser à Yuuzhan’tar aux Yuuzhan Vong. Ces derniers l’attaquèrent et Sekot se défendit. La Jedi Vergere offrit de venir avec les envahisseurs en échange de l'arrêt des hostilités. Le Seigneur Suprême Quoreal douta alors de l'invasion prévue, mais Shimrra le renversa et confirma l'attaque contre cette galaxie. Ils furent alors confrontés aux Chiss et repoussés. Pendant des années, Nom Anor plaça des pions partout dans la galaxie pour déstabiliser les régimes en place. Il contacta même Boba Fett afin de s'assurer le soutien des Mandaloriens durant l'invasion.

 

C’est en l'an 25, après des décennies de préparation, que leur flotte déferla sur la galaxie en commençant par la planète Helska IV, d’où Danni Quee les avait repérés. Il leur fallu deux ans pour arriver à la conquête de Coruscant, qu’ils entreprirent de vongformer pour qu'elle ressemble à leur planète d'origine. Cependant, ils ne réussirent pas à atteindre l'un de leurs ojectifs principaux : l'élimination totale des Jedi. Après la défaite cuisante d’Ebaq IX et la mort de Tsavong Lah, l’Alliance Galactique commença à reprendre l’avantage dans la guerre. C’est en l'an 29 que l’Alliance Galactique reconquit Coruscant et que le Seigneur Suprême Shimrra, ainsi qu’Onimi, furent tués, marquant un terme à l’invasion. Les Yuuzhan Vong qui se rendirent purent trouver refuge sur Zonama Sekot, qui s’avérait être une graine de leur planète Yuuzhan’tar. Leur système de caste s'assouplit et les Honteux n'étaient plus considérés en tant qu'êtres inférieurs. Seuls les Guerriers et les Modeleurs restèrent en tant que tels. Les modeleurs collaborèrent avec le Nouvel Ordre Jedi de Kol Skywalker pour reconstruire des mondes qui avaient été dévastés, mais Dark Krayt sabota le projet et les Vong furent tenus pour responsables. Néanmoins, leur fidélité au Nouvel Ordre Jedi, qui dut passer dans la clandestinité durant le règne de Dark Krayt, ne faiblit pas.

 

 

III. Société

 

 

La société Vong est fondée sur un système de castes, chacune ayant un rôle précis. Globalement, la plupart ont la même importance et le même prestige au sein de l’espèce, sauf la caste des déchus. La guerre est au centre de leur culture, ainsi que, paradoxalement, la vie. Les Yuuzhan Vong étant hostiles envers toute forme de technologie, tout ce qu’ils utilisent est vivant : les outils, les structures, les vaisseaux, et même les projectiles de leurs armes. Un chef de droit divin commande la totalité des Vong, le Seigneur Suprême.

 

Castes :

 

  • Le Seigneur Suprême : Il s’agit du chef absolu de l’espèce Yuuzhan Vong. Il s’agit en général d’un individu élevé dans ce but et formé au combat. Il est censé être désigné par les dieux et être leur intermédiaire avec leurs créatures et serviteurs. Il est le seul pouvant communiquer avec le Créateur. Seigneurs Suprêmes célèbres : Quoreal, Shimrra, Onimi.
  • Les Intendants/Exécuteurs/Préfets : Ils sont chargés du bon déroulement des opérations logistiques et de l'intendance. Exécuteurs célèbres : Nom Anor.
  • Les Guerriers : Ils représentent une grande partie de la population Vong, comme le veut leur culture. La caste des Guerriers englobe tout aussi bien le soldat en première ligne que le pilote, ainsi que le Maître de Guerre. Ce dernier est le commandant en chef de l’armée Vong. Le système hiérarchique est semblable à celui que nous connaissons. Leur cri de guerre est « Do-ro’ik Vong Pratte », ce qui se traduit par « malheur à nos ennemis ». Guerriers célèbres : Tsavong Lah, Czulkang Lah, Malik Carr, Nas Choka.
  • Les Modeleurs : Il s’agit de scientifiques. La technologie Vong étant biologique, ils travaillent essentiellement sur la génétique, sauf quand il s’agit d’étudier les outils non vivants de leurs ennemis. Ils contribuent à l’effort de guerre en développant de nouvelles armes. Onimi était un Modeleur très talentueux avant d’être déchu de son poste. Il parvint à modifier son corps pour sécréter lui-même des agents chimiques, hypnotiques ou mortels. Grâce à ce don, il parvint à prendre l’ascendant sur Shimrra et à le manipuler. Modeleurs célèbres : Nen Yim, Mezhan Kwaad, Onimi.
  • Les Prêtres : Ils sont en contact avec les dieux et interprètent leur volonté, comme le Seigneur Suprême. Ils prient pour la victoire et officient lors d’événements comme les sacrifices. Prêtres célèbres : Harrar, Elan.
  • Les Ouvriers : En bas de l’échelle sociale (en dehors des Honteux), ils sont généralement esclaves.
  • Les Honteux : Il s’agit de la caste des déchus et des rejetés. En général, en font partie ceux qui ont déshonoré leur sang, leur clan, ou bien qui sont considérés comme rejetés par les dieux, quand une greffe d’organe ne prend pas par exemple. Ils sont traités en esclaves, et peu parviennent à retrouver du prestige. Beaucoup vivent cachés et parfois avec des croyances différentes. Honteux célèbres : Onimi, Kunra, Vua Rapuung, Shoon-mi Esh.

 

Onimi, véritable Seigneur Suprême des Yuuzhan Vong.
Onimi, véritable Seigneur Suprême des Yuuzhan Vong.

 

Le Seigneur Suprême possède ses serviteurs particuliers. Le plus proche servant de Shimrra, et son esclave, était le Honteux Onimi, un ancien Modeleur dont le corps avait rejeté une greffe. Il est également entouré d’une garde prétorienne, les chefs des différentes castes : Le grand prêtre (Harrar au temps de Shimrra), le Chef Modeleur (Nen Yim au temps de Shimrra), le Haut Préfet (Drathul en fin de guerre), le Grand Prêtre, et le Maître de Guerre, qui partait généralement au front afin de diriger les batailles.

 

Dès le plus jeune âge, on inculque aux individus de cette race belliqueuse les valeurs Vong ainsi que la méfiance d'autrui. Ils ne connaissent pas leurs parents biologiques avant d'avoir atteint un certain âge. On leur apprend que la vie n'est que douleur, et qu'ils devraient pouvoir se diriger volontiers vers la mort. Les Yuuzhan Vong sont divisés en clans, qui sont en général des familles. Les différents clans sont souvent rivaux et se livrent de petites guerres tribales. Parfois, cela peut avoir des circonstances dramatiques, comme la guerre civile ayant eut lieu entre les clans Yo'gand et Steng, au début de l'histoire des Yuuzhan Vong.

 

 

IV. Croyances et rites

 

 

Les Yuuzhan Vong sont très croyants et très pieux. Ils interprètent les évènements comme les volontés des dieux, et mènent des croisades à leurs noms. Selon eux, Yun-Yuuzhan, l'omnipotent roi et père des dieux, aurait créé toute chose, dont les dieux eux-mêmes, à partir de morceaux de son corps. Cela expliquerait pourquoi la technologie Vong est vivante : elle viendrait de tissus vivants. Yuuzhan Vong signifie d'ailleurs « Enfants de Yun-Yuuzhan », le Dieu Créateur de tout ce qui existe dans leur panthéon. Toutes leurs connaissances viendraient de cet être selon leurs croyances. Tenter de les approfondir relèverait de l'hérésie, car ce serait du vol à l'encontre du Dieu Créateur. Cela explique notamment pourquoi les Yuuzhan Vong ont pour but d’annihiler toute forme de technologie inorganique. Chaque planète qu’ils conquièrent est vongformée, c'est-à-dire terraformée pour répondre aux besoins et aux attentes des Yuuzhan Vong : tout l’écosystème local est remplacé par un écosystème Vong, ou bien devient un désert mort. Paradoxalement, c’est ce qui arriva à la planète Ithor : vierge de toute technologie, ses habitants la considéraient comme sacrée et personne ne s’était jamais posé dessus, hormis quelques rares personnes choisies. Cette planète fut complètement dévastée par les Yuuzhan Vong.

 

Plusieurs dieux viennent compléter le panthéon. Les prêtres sont en général spécialisés pour un seul d’entre eux.

 

  • Yun-Yammka, le tueur : Il s’agit du dieu de la guerre, auquel les guerriers font appel avant le combat afin d’être bénis.
  • Yun-Harla : Elle est la déesse de la supercherie, et la sœur de Yun-Yammka. Lorsqu’un événement imprévu survient, les Vong l’interprètent souvent comme sa volonté. Jaina Solo a été considérée comme un instrument de Yun-Harla et n’a pas manqué d’en tirer profit.
  • Yun-Ne’Shel : Déesse des modeleurs. Naïve, elle aurait tenté de créer un monde de paix, mais aurait été trahie par Yun-Yammka qui initia les Yuuzhan Vong au culte de la douleur et de la guerre.
  • Yun-Q’aah et Yun-Txiin : Dieux jumeaux et amants. Ils furent chargés d'introduire l'amour, mais seulement dans une même caste. Les jumeaux sont très rares parmi les Yuuzhan Vong. Le seul cas connu est Shimrra, qui avait un frère jumeau, qu’il a tué par la suite. En raison de la rareté des jumeaux chez les Vong, ces derniers furent fascinés par le cas de Jacen et Jaina Solo, et firent une affaire personnelle de les capturer afin de les offrir en sacrifice.
  • Yun-Shuno : Déesse mineure des Honteux, vers qui se tournent ceux-ci pour alléger leurs souffrances.

 

Souhaitant prendre exemple sur leur créateur, les Yuuzhan Vong ont pour habitude de se scarifier et de s’amputer pour lui rendre hommage. Cela a conduit à un culte de la douleur. Ils pensent se rapprocher de leurs créateurs en sacrifiant eux aussi des parties d'eux-mêmes. Une créature a été créée spécialement dans le but d'expérimenter la douleur de différentes façons : l'Étreinte de la Douleur. Jacen Solo et Tahiri Veila y ont séjourné. Cependant, cela comporte des risques : si un membre greffé est rejeté par le corps suite à une amputation, le concerné est considéré comme indigne et rejeté par les dieux. Il devient alors un Honteux.

 

Une Étreinte de la Douleur Yuuzhan Vong.
Une Étreinte de la Douleur Yuuzhan Vong.

 

Les Honteux possèdent leurs propres dieux. Nom Anor, après la défaite Yuuzhan Vong d’Ebaq IX, se cacha parmi eux et joua avec les croyances des Honteux pour les avoir sous son pouvoir. Il se fit prophète et fonda un culte pour les Jedi afin de revenir au pouvoir. Cette foi permit aux Honteux de se soulever lors de la prise de Coruscant par l’Alliance Galactique. Ce fut Vua Rapuung qui lança le culte des Jedi parmi les Honteux. Son alliance avec Anakin Solo tenta bien d'être étouffée par Shimrra, mais elle prit trop d'ampleur et se propagea.

 

Si certains individus sont rejetés, d'autres sont, en quelques sortes, intégrés. En effet, les esclaves d'autres espèces sont soumis par un implant crânien afin qu'ils obéissent aux volontés Vong. Les malheureux sont utilisés comme esclaves, ou plus couramment au combat comme chair à canon. Seuls deux individus ont pu résister à ces implants et à les dominer : Tahiri Veila et Jacen Solo. Tous deux eurent alors une meilleure compréhension de leurs ennemis, et développèrent un Sens Vong, une sorte d'équivalent de la Force fonctionnant avec les envahisseurs. Tahiri, cependant, mit du temps à s'en remettre : une double personnalité Vong se développa en elle et la plongea dans le coma, jusqu'à ce qu'elle puisse l'adopter et fusionner avec. Les Jedi représentent pour les Yuuzhan Vong une aberration et des hérétiques, à cause de leur lien avec la Force et leur croyance. Ils s’employèrent avec acharnement à les exterminer durant la guerre. Cela ne les empêchait pas d'admirer et de craindre certains d'entre eux. Les jumeaux étant un signe divin dans leurs croyances, ils tentèrent à tout prix de capturer Jaina et Jacen Solo. Leur frère, Anakin, était également célèbre pour ses actions contre les Vong. Sa mort lors de la mission sur Myrkr les soulagea. Ganner Rhysode était lui aussi connu, et admiré parmi les guerriers pour avoir tué à lui seul plusieurs centaines de guerriers Vong avec pour seule arme le sabre d'Anakin Solo.

 

Réciproquement, les Jedi considèrent également les Yuuzhan Vong comme des aberrations, car ils n’existent pas dans la Force. Plusieurs théories ont été soulevées sur ce point. Le point de vue de Jacen Solo, qui comprenait mieux les Vong que quiconque, est qu’ils auraient été bannis de la Force pour leurs actes et leurs rituels non respectueux de la vie comme eux l’entendent. Lorsque les Vong furent exilés sur Zonama Sekot au terme de l'Invasion Yuuzhan Vong, ils retrouvèrent leur connexion avec la Force, ce qui pourrait confirmer la théorie de Jacen. Peu avant sa mort, Shimrra révéla qu'il souhaitait, et qu'il allait sous peu, obtenir un pouvoir supérieur à celui des dieux. Il pourrait alors les renverser et prendre leur place. Cela aurait été possible grâce au huitième Cortex. Chaque Cortex renferme les secrets de la technologie Vong, le septième représentant la plus haute. Le huitième était censé renfermer la clé du pouvoir et de la victoire, mais il s'avéra être vide.

 

 

V. Technologie

 

Toute la technologie Vong est biologique. La production d’armes, de vaisseaux ou de bâtiments est parfois longue car il faut les faire pousser. Certaines sont toutefois rapides, comme le corail skipper qui peut être produit en moins d'un mois. La biotechnologie s'avère être aussi, voire plus, efficace que la technologie mécanique : les armes peuvent par exemple continuer à attaquer après la mort de leur possesseur. Le contrôle des vaisseaux est également simplifié, car les opérateurs à bord communiquent mentalement avec l'appareil grâce à des interfaces prenant la forme de capuches.

 

Équipement du soldat :

 

  • Bâton Amphi : C’est l’arme principale du guerrier. Il s’agit d’une sorte de serpent capable de se rigidifier pour former un bâton, de mordre ou bien de cracher du venin. Il est assez solide pour résister à un sabre laser.
  • Armure en crabe Vonduun : Elle s’adapte à la corpulence du guerrier et résiste également aux sabres laser.
  • Scarabées : Projectiles aussi bien assommants que tranchants. Ils peuvent être déviés par un sabre.
  • Gelée Blorash : Sorte de gélatine qui durcit rapidement. Les Vong s’en servent pour immobiliser leurs ennemis. Elle peut être dissoute avec de l’arsensel.
  • Gnullith : Masque permettant de respirer dans le vide ou dans un environnement contaminé.
  • Grimage Ooglith : Masque modifiant le visage et l'apparence de son utilisateur.
  • Plaeryin bol : Beaucoup plus rare, il s’agit d’un faux œil lançant du venim. Seul Nom Anor est connu pour en posséder un.

 

Des guerriers Yuuzhan Vong.
Des guerriers Yuuzhan Vong.

 

 

Principaux vaisseaux :

  • Matalok : Analogue du croiseur MC80, il mesure environ un kilomètre de long.
  • Corail skipper : Chasseur monoplace d’une demi-douzaine de mètres de long, il s’agit du seul vaisseau de sa catégorie.
  • Vaisseau monde Koros-Strohna : Vaisseau de commandement accueillant la population Vong. Il mesure une douzaine de kilomètres de diamètre en moyenne.
  • Tsik-Vai et Tsik-Seru : Vaisseaux de reconnaissance et de combat atmosphérique.

 

 

VI. Créatures

 

Toute une faune cohabite avec les Yuuzhan Vong. Ces derniers s’en servent principalement pour la guerre, et les modifient à cet effet.

 

  • Voxyn : Vornskr génétiquement modifié, cet octopode est capable de détecter les utilisateurs de la Force. Les Vong s’en servent comme chasseurs de Jedi. Sa série d’épines dorsales empoisonnées, ses griffes, ses crocs, sa peau résistante aux sabres laser, ainsi que sa capacité à cracher de l’acide et d’émettre des cris assourdissants en font des adversaires redoutables. Plus d’un Jedi est tombé face à eux.
  • Basal dovin : Créatures pouvant faire apparaître des singularités gravifiques analogues aux trous noirs, servant à la propulsion des vaisseaux, à l’absorption des projectiles ou de boucliers ennemis.
  • Grutchins : Sortes d'insectes capables de dévorer le métal.
  • Grutchinas : Cousins des grutchins, quoique beaucoup plus gros, pouvant creuser dans la terre.
  • Villip : Communicateur reproduisant le visage et la parole des interlocuteurs.
  • Tizowyrm : Ver faisant office de traducteur.
  • Rakamat : Énormes animaux terrestres extrêmement résistants possédant des basals dovins et des canons à plasma.
  • Yammosk : Créature aux nombreux tentacules et aux pouvoirs psychiques. Ce sont les coordinateurs des flottes de combat. Avec eux, l’efficacité meurtrière des vaisseaux Vong est démultipliée.
  • Cerveau-monde : Créature dirigeant la terraformation d'une planète, notamment Coruscant. Il se charge de maintenir l'écosystème en place, et reçoit ses ordres directement de Shimrra. Jacen Solo se lia d'amitié avec celui de Coruscant en l'aidant à éliminer ses rivaux lors de sa croissance.

 

Les Yuuzhan Vong, ainsi que leur technologie et leurs créatures, possèdent un génome à base commune. Les scientifiques de l’Alliance Galactique l’ont découvert et ont mis au point le virus Alpha Rouge, qui tue tous les organismes d’origine Vong. Il a été testé avec succès sur Caluula, mais n’a jamais été employé massivement.

Source(s)

Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #1 - Refugees Part 1, Dark Horse 2009
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #2 - Refugees Part 2, Dark Horse 2009
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #3 - Refugees Part 3, Dark Horse 2009
Lucas Marangon, Brandon Badeaux, Jedi tome 7 : Nomade, Delcourt 2008
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #4 - Refugees Part 4, Dark Horse 2009
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #5 - Refugees Part 5, Dark Horse 2009
John Ostrander, jan Duursema, Legacy #45 - Monster Part 3, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #6 - Rescues Part 1, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion tome 1 : Réfugiés, Delcourt 2010
Thomas Andrews, Brandon Badeaux, Tales #21, Dark Horse 2004
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #7 - Rescues Part 2, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #8 - Rescues Part 3, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #9 - Rescues Part 4, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #10 - Rescues Part 5, Dark Horse 2010
John Ostrander, jan Duursema, Legacy tome 8 : Monstre, Delcourt 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #11 - Rescues Part 6, Dark Horse 2010
John Ostrander, jan Duursema, Legacy Volume 9 : Monster TPB, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion Volume 1 : Refugees TPB, Dark Horse 2010
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion Volume 2 : Rescues TPB, Dark Horse 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #12 - Revelations Part 1, Dark Horse 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #13 - Revelations Part 2, Dark Horse 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #14 - Revelations Part 3, Dark Horse 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #15 - Revelations Part 4, Dark Horse 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion #16 - Revelations Part 5, Dark Horse 2011
Lucas Marangon, Brandon Badeaux, Tales Volume 6 TPB, Dark Horse 2006
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion tome 2 : Rescapés, Delcourt 2011
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion Volume 3 : Revelations TPB, Dark Horse 2012
Tom Taylor, Colin Wilson, Invasion tome 3 : Vérités, Delcourt 2012
Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 12 : Derrière les Lignes Ennemies II - La Résistance Rebelle, Fleuve Noir 2004
Aaron Allston, Dave Seeley, Le Nouvel Ordre Jedi tome 11 : Derrière les Lignes Ennemies I - Le Rêve Rebelle, Fleuve Noir 2003
Troy Denning, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 9 : Étoile après Étoile, Fleuve Noir 2004
Greg Keyes, Terese Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 7 : L'Aurore de la Victoire I - Conquête, Fleuve Noir 2002
Greg Keyes, Terese Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 8 : L'Aurore de la Victoire II - Renaissance, Fleuve Noir 2002
Greg Bear, Jean-marc Toussaint, Planète rebelle, Fleuve Noir 2002
R. A. Salvatore, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 1 : Vecteur Prime, Fleuve Noir 2003
Michael A. Stackpole, Rosalie Guillaume, Le Nouvel Ordre Jedi tome 2 : La Marée des Ténèbres I - Assaut, Fleuve Noir 2001
Michael A. Stackpole, Rosalie Guillaume, Le Nouvel Ordre Jedi tome 3 : La Marée des Ténèbres II - Naufrage, Fleuve Noir 2003
Kathy Tyers, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 6 : Point d'équilibre, Fleuve Noir 2002
James Luceno, Rosalie Guillaume, Le Nouvel Ordre Jedi tome 4 : Les Agents du Chaos I - La Colère d'un Héros, Fleuve Noir 2003
James Luceno, Rosalie Guillaume, Le Nouvel Ordre Jedi tome 5 : Les Agents du Chaos II - L'Éclipse des Jedi, Fleuve Noir 2003
Elaine Cunningham, Steven D. Anderson, Le Nouvel Ordre Jedi tome 10 : Sombre voyage, Fleuve Noir 2003
Matthew Stover, Steven D. Anderson, Le Nouvel Ordre Jedi tome 13 : Le Traître, Fleuve Noir 2004
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 14 : La Voie du Destin, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 16 : L'Hérétique de la Force II - Les Réfugiés, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 15 : L'Hérétique de la Force I - Les Vestiges de l'Empire, Fleuve Noir 2004
Sean Williams, Jon Foster, Le Nouvel Ordre Jedi tome 17 : L'Hérétique de la Force III - Réunion, Fleuve Noir 2004
Greg Keyes, Terese Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 18 : L'Ultime Prophétie, Fleuve Noir 2004
James Luceno, Cliff Nielsen, Le Nouvel Ordre Jedi tome 19 : La Force Unifiée, Fleuve Noir 2006
R. A. Salvatore, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #1 - Vector Prime, Del Rey 2000
Michael A. Stackpole, John Harris, The New Jedi Order #2 - Dark Tide I: Onslaught, Del Rey 2000
Michael A. Stackpole, John Harris, The New Jedi Order #3 - Dark Tide II: Ruin, Del Rey 2000
James Luceno, Rick Berry, The New Jedi Order #4 - Agents of Chaos I: Hero's Trial, Del Rey 2000
James Luceno, Rick Berry, The New Jedi Order #5 - Agents of Chaos II: Jedi Eclipse, Del Rey 2000
Kathy Tyers, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #6 - Balance Point, Del Rey 2001
Greg Keyes, Terese Nielsen, The New Jedi Order #7 - Edge of Victory I: Conquest, Del Rey 2001
Greg Keyes, Terese Nielsen, The New Jedi Order #8 - Edge of Victory II: Rebirth, Del Rey 2001
Karen Traviss, Steven D. Anderson, Boba Fett: A Practical Man, Del Rey (eBook) 2006
Troy Denning, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #9 - Star by Star, Del Rey 2002
Elaine Cunningham, Steven D. Anderson, The New Jedi Order #10 - Dark Journey, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #11 - Enemy Lines I: Rebel Dream, Del Rey 2002
Aaron Allston, Dave Seeley, The New Jedi Order #12 - Enemy Lines II: Rebel Stand, Del Rey 2002
Matthew Stover, Steven D. Anderson, The New Jedi Order #13 - Traitor, Del Rey 2002
Walter Jon Williams, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #14 - Destiny's Way, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #15 - Force Heretic I: Remnant, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #16 - Force Heretic II: Refugee, Del Rey 2003
Sean Williams, Jon Foster, The New Jedi Order #17 - Force Heretic III: Reunion, Del Rey 2003
Greg Keyes, Terese Nielsen, The New Jedi Order #18 - The Final Prophecy, Del Rey 2003
James Luceno, Cliff Nielsen, The New Jedi Order #19 - The Unifying Force, Del Rey 2004
Greg Bear, David Stevenson, Rogue Planet, Del Rey 2001
Pablo Hidalgo, Daniel Wallace, The Complete Star Wars Encyclopedia, Del Rey 2008
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The New Essential Chronology, Del Rey 2005
J. D. Wiker, Steve Miller, The New Jedi Order Sourcebook, Wizards of the Coast 2002
Jeff Grubb, Owen K.C. Stephens, Power of the Jedi Sourcebook, Wizards of the Coast 2002
Kevin J. Anderson, Daniel Wallace, The Essential Chronology, Del Rey 2000
Elaine Cunningham, Jason Fry, Star Wars Gamer #8, Wizards of the Coast 2002

Mis en ligne le 22 août 2011 à 15:39 par Pash Cracken.
Dernière modification le 22 août 2011 à 15:39.

Fiche consultée 4171 fois.

Genre Espèce intelligente
Origine Yuuzhan'tar
Taille Entre 1.80 et 1.90 mètre en moyenne
Membres Nom Anor
Nei Rin
Yomin Carr
Tsavong Lah
Mezhan Kwaad
Shimrra Jamaane
Quoreal
Nen Yim
Nas Choka
Shedao Shai
Tsavong Lah
Czulkang Lah
Harrar
Catégorie Espèces
Affiliations Yuuzhan Vong

Haut